AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Souvenirs... souvenirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gloria Fost
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1085

MessageSujet: Souvenirs... souvenirs   Mer 29 Déc - 16:36

//Depuis quelques jours, un certain nombre de pensées venaient troubler la parfaite tranquillité d’esprit dont faisait habituellement preuve la démone. La plus récente en date se trouvait être sa dernière rencontre avec Mephisto. Le baiser qu’il lui avait donné, mais également celui qu’elle lui avait rendu à son plus grand étonnement. Cela n’était pourtant pas dans ses habitudes d’agir de la sorte, tout comme cela ne devait pas faire parti de celles de l’Archange d’après les propos qu’il avait tenu par la suite. Cette force qui les avait irrémédiablement attiré l’un vers l’autre, elle ne l’expliquait pas pour l’instant, mais elle savait que cette attirance avait commencé à se faire présente dès sa première rencontre avec Mephisto, lors de cette fameuse nuit à la salle des fêtes. Qu’arriverait-il lors de leur prochaine rencontre ? Gloria l’ignorait encore, mais elle savait qu’il s’agirait d’une rencontre importante et décisive pour la suite des évènements, puisqu’il elle aura forcément pris une décision d’ici là... Reste à savoir pour qui elle sera bonne, et pour qui elle le sera beaucoup moins. Les sentiments qui nous relient à d’autres personnes... une chose bien fragile, elle ne le savait que trop bien, c’est pourquoi elle s’en était toujours détaché un maximum et arborait un caractère si froid et distant, même vis-à-vis de sa propre sœur, ceci dans le but que personne ne tente de s’en prendre à elle pour essayer de l’atteindre. Sa première séparation avec elle remontait à une longue période à présent, pourtant la démone ne parviendrait jamais à l’oublier, car c’était l’unique fois de sa vie ou quelque chose était parvenu à l’atteindre non pas physiquement mais moralement. Cependant, personne n’en avait jamais rien su, excepté un démon... un seul... qui n’était autre que Zark. Un lien particulier s’est formé avec le démon depuis ce jour, ce qui explique pourquoi ils sont restés bons amis depuis, tout comme le fait qu’elle l’aide assez souvent sans lui demander une trop grande compensation, bien qu’elle fasse aussi parfois des choses qu’il n’apprécie pas. Que voulez-vous, il ne faut pas trop lui en demander non plus.//

//Concernant le jeune Storm, l’affaire était bien différente. Elle avait beau avoir annoncé à Matthew que la raison de sa présence lors de son éducation relevait au départ d’une promesse qu’elle avait faite à Zark - sans pour autant avoir précisé que la raison de cette promesse avait était due à ce que le démon avait fait pour elle concernant Nelly, un service rendu pour un autre rendant ainsi l’échange équitable – cela n’avait en rien diminué la haine que Matthew vouait à son père. Cependant, la relation qu’elle partageait avec lui avait évoluée avec le temps. Plus elle se montrait présente à ses cotés, et plus il lui arrivait de retrouver en lui certains traits de son propre caractère. Etait-ce dû à l’influence qu’elle avait pu avoir sur lui en plus de celle de Félicia ? Elle l’ignorait, mais elle appréciait tout particulièrement la complicité qui s’était installée entre eux. Il était devenu son petit protégé. Et en tant que tel, il était logique que la démone suive de près toutes ses petites manigances, la plus récente étant la dernière visite qu’il avait faite chez la jeune Alom. L’adorable jeune femme faisait tourner bien des têtes, même après le séjour d’un an qu’elle avait passé chez les Princes. Twisted Evil Et les conséquences qui suivirent après le baiser que Matthew lui donna allèrent même au-delà de ses espérances. Elle savait pertinemment pourquoi il avait fait cela, cependant, voir Zark sur le point de tuer son fils la minute qui suivit confirmèrent ses pensées quant à l’idée qu’elle se faisait des sentiments du démon envers la jeune femme. Bien qu’il soit amoureux de Kaley Legrand, une part de lui ressentait encore quelque chose pour Ilana, aussi infime soit-elle. Gloria n’avait pas pensé que Zark irait aussi loin pour le montrer cependant, mais la réaction qu’il avait eue vis-à-vis de Matthew n’était pas uniquement due à de la jalousie... elle relevait d’un problème bien plus profond que Gloria avait pensé voir s’atténuer avec le temps, malheureusement il n’en était rien, car Zark demeurait chaque jour plus fort et plus violent lorsqu’il s’énervait. Et cette affaire avec Ilana pourrait l’affecter bien plus qu’il ne pourrait l’imaginer. C’est pourquoi la démone estima qu’il était temps d’intervenir.//

//Depuis le retour d’Ilana, elle n’avait cessé de l’observer. La jeune femme paraissait si perdue au plus profond de son cœur, et pour le cacher, elle faisait preuve d’une dureté absolue et d’une méfiance face à tous... excepté peut-être une personne : Kalia Alena. En ayant vu ce rapprochement entre les deux jeunes femmes, Gloria dut bien reconnaître que cette amitié qui les liait l’une à l’autre était décidément incassable, peu importe les conditions. La jeune princesse avait été la seule à lui faire retrouver une petite bribe de souvenirs. Elle avait non seulement agi la première mais s’en était remarquablement bien tirée. Néanmoins, elle n’avait volontairement pas daigné parler à Ilana de sa précédente relation avec Zark, voyez-vous cela. Twisted Evil Etait-ce pour lui éviter de souffrir à nouveau ou bien parce qu’elle détestait Zark ? Une question qu’il serait bon de lui poser. Malheureusement pour la princesse, la démone s’apprêtait à renverser cette situation sur la partie qui concernait Zark, ceci dans un but bien précis.//

//Un début de soirée, Gloria apparut chez Ilana, un sourire diabolique trônant sur le coin de ses lèvres. Elle put constater que la maison avait quelque peu changée. Un grand bazar régnait un peu partout autour d’elle. Sans doute Ilana faisait-elle des recherches un peu plus poussées sur son passé et pensait trouver quelque chose qui l’aiderait à mieux se souvenir. La démone en parut quelque peu amusée, et leva les yeux vers le haut de l’escalier, là où se trouvait la chambre de la jeune femme, dans laquelle elle apparut l’instant d’après, pour se retrouver enfin face à elle. Peut-être qu’Ilana se rappellerait avoir vu brièvement son visage à la salle des fêtes, mais excepté cela, elle ne se souviendrait probablement pas d’elle ni de celle qu’elle était. La démone passa ainsi quelques secondes à contempler la jeune femme et voir ce qu’elle était devenue au fil de cette année écoulée, tout comme elle laissa Ilana l’observer. Tout en elle semblait avoir changé. La couleur claire de sa longue chevelure s’était assombrie, sa silhouette s’était à la fois amincie et renforcée par les épreuves qu’elle avait dû subir, quant à son visage, il s’était totalement refermé aux êtres de ce monde. Ilana ne faisait plus confiance à personne, son regard vide, dur et froid en témoignait. Une chose était certaine... la jeune femme n’avait pas dû être gâtée en Enfer. Gloria décida alors d’adopter un air plus détendu face à elle, afin de ne pas attiser davantage sa méfiance jusqu’à lui faire provoquer un acte que la démone ne verrait pas d’un bon œil. Après tout, elle était simplement venue lui parler.//

- Bonsoir Ilana... Cela fait bien longtemps que nous n’avons pas eu l’occasion de discuter toi et moi... Tu ne m’en voudras pas d’être arrivée à l’improviste, mais que veux-tu, on ne change pas les bonnes habitudes.

//Sans même attendre une invitation de la part de la jeune femme, Gloria s’assit sur le lit d’Ilana, l’air posé et tranquille comme à son habitude. Sand doute cette dernière se dirait-elle qu’elle ne manquait pas de culot, et ce n’est pas Gloria qui la contredirait sur ce point. La démone se mit à l’observer d’un air intrigué, avant de reprendre la parole, comme si cette année passée n’avait été qu’une promenade de santé pour la jeune femme.//

- Alors, comment vas-tu depuis tout ce temps ? J’ai pu constater que ton séjour en Enfer t’a beaucoup changée. Cependant, je vois que tu as encore du mal à faire la part des choses entre ce qui te relie à Zark, et ce... soudain rapprochement que tu as eu avec son fils. Twisted Evil

//Gloria avait prononcé ces derniers mots avec une pointe de sournoiserie, afin de provoquer juste un peu la jeune femme. Elle n’avait pu s’en empêcher étant donné la tournure de la situation. Se faire embrasser par le fils du démon avec qui elle était sortie durant plus de quatre ans... Comment voulez-vous qu’elle puisse se retenir (xD) ? Mais la démone enchaîna rapidement.//

- Cela doit être frustrant de ne plus se rappeler... de ne pas savoir qui l’on a été autrefois, d’avoir l’impression de vivre dans la peau de quelqu’un d’autre. Que dirais-tu d’en savoir un peu plus ?

//Elle ne lui en dit pas davantage pour l’instant, désireuse de savoir comment la jeune femme allait réagir à son contact, si elle allait se montrer toute aussi froide avec elle, si elle allait se montrer hésitante ou encore coopérer malgré elle, ou si au contraire elle allait tenter l’impossible face à elle. Dans tous les cas, Gloria avait déjà prévu quoi faire concernant les souvenirs de la jeune femme. Tout cela n’était déjà plus qu’une question de secondes avant qu’elle ne mette en pratique ses paroles.//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilana Alom
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 2590
Age : 24

MessageSujet: Re: Souvenirs... souvenirs   Mer 29 Déc - 19:33

«Toutes les filles ont un jour rêvé aux princes charmants. Ce jeune homme poli, protecteur anime les rêves des petites filles autant que des jeunes femmes. Elles aimeraient trouver ce prince qui les prendrait dans les bras, assis au coin du feu. Ils riraient, se marieraient et vivraient heureux jusqu’à la fin de leur vie. Osez demander à une fille, si ne serait-ce qu’à un seul instant, elle n’y a pas rêvé. C’est plus forte qu’elles. Certaines le trouvent, et font un splendide mariage. D’autres pensent l’avoir trouvé, mais ce n’était qu’une belle contrefaçon. Quant aux autres, elles cherchent. On les appelle les célibataires. Mot peu apprécié des jeunes filles, qui fait cependant le bonheur des jeunes hommes. D’une fille célibataire, on lui dit qu’elle est trop difficile, qu’il faut faire attention à l’horloge biologique, tic, tac. D’un garçon célibataire, on dit qu’il profite de sa jeunesse, qu’il aura tout le temps de se poser plus tard. De plus, ces hommes rêvent-ils à une princesse ?
La princesse sur le destrier de son amant, sauvée des griffes d’un dragon ou d’une méchante sorcière : voilà le rêve des jeunes filles. Être sauvée du célibat par un prince charmant»


    //Ilana baissa la page du journal où elle venait de lire ces quelques lignes. C’était un magasine féminin, stupide qui avait comme article : «Trouver votre prince charmant». Sans savoir pourquoi, Ilana n’avait pas pu s’empêcher de lire le début de l’article. Cependant, plus elle avançait dans sa lecture, plus elle sentait que quelque chose clochait : avait-elle rêvé du prince charmant ? L’avait-elle trouvé avant de perdre tous ses souvenirs ? Ilana regarda à travers la fenêtre, la nuit venait de tomber. Ilana ferma les yeux pour rechercher à l’intérieur de ses minces souvenirs une once d’amour ou d’un rêve comme décrit dans l’article. Après tout, elle était une fille et la journaliste avait bien précise que toutes les filles y avaient déjà rêvé. Les yeux fermés, elle arrivait davantage à trouver la concentration pour tenter de se souvenir. Elle devait tenter de se remémorer un doux rêve où un homme beau, mince, souriant apparaissait. Après quelques minutes, elle se leva d’un bond et jeta le journal au feu.//

    - Au diable l’amour ! Evil or Very Mad

    //L’énervement était constant. Avoir perdu la quasi-totalité de ses souvenirs agaçait la jeune femme. Elle avait certaines fois des sortes de visions, mais elle ne concernait que son douloureux passage dans les Enfers. Elle entendait des voix vibrer dans son esprit, appelant son nom. Ilana ne pouvait pas les arrêter. Elle devait attendre que cela passe.
    Comme ce soir, après avoir jeté le magasine au feu, elle décida de s’exercer. Mais c’était peine perdu, elle entendit une voix. Elle était de plus en plus forte dans son esprit.

    - Ilana...Ilana.

    //La jeune femme mit les mains sur ses tempes, sommant la voix de s’arrêter. C’était trop douloureux à supporter. Elle revivait par bribe les souffrances qu’elle avait endurées. La voix lui murmurait des phrases incompréhensibles pour le commun des mortels. La nuit était tombée, c’était encore pire. Elle n’entendait plus le bruit aux alentours, seulement celui de cette voix. Ilana finit par exploser, comme d’habitude. D’un geste négligé de la main, elle fit tout exploser. Elle se retrouva propulser contre un mur.
    Cela se passait toujours comme ça. La douleur était trop forte pour être supportable. Ilana transformait cette peine en puissance et avec ses pouvoirs, c’était le seul moyen qu’elle avait trouvé pour se calmer.//

    //Le lendemain matin, elle se réveilla. Lorsqu’elle ouvrit les yeux, elle vit un amoncellement de débris. Des tasses ébréchées, des verres cassés s’amoncelaient sur le sol. Ilana se remémora peu à peu sa douloureuse nuit. Elle avait encore entendu cette maudite voix. Ilana décida de prendre les choses en main. Elle n’en pouvait plus de revivre nuit après nuit ces souffrances. Il fallait que tout cela cesse. Pour cela, il fallait qu’elle se souvienne. Le souvenir de ses années passées était le seul moyen de s’en libérer.
    Pendant des semaines, la jeune femme avait refusé de fouiller dans tous les cartons qui remplissaient sa demeure. Elle avait peur de tomber sur un souvenir douloureux ou au contraire, de ne rien ressentir. Peu importe, elle devait tenter le coup. Soignant la blessure que l’explosion avait créée sur son omoplate, elle se mit à chercher.»

    - Mais par où commencer ?

    //Ilana commença dans le salon, elle ouvrit un carton, puis deux, puis trois. Des vêtements, de la vaisselle, rien qui ne pouvait l’aider. Elle devait s’accrocher, et chercher encore. Elle en ouvrit plein d’autres, mais ils ne contenaient que des choses sans importance. Une heure durant, elle ouvrit un à un les cartons, espérant toujours trouver un objet qui l’aiderait à avoir un déclic. En bas, elle ne trouvait rien, alors elle décida de monter à l’étage, dans une pièce dont laquelle elle n’avait pas osé mettre les pieds : sa chambre. Cette pièce devait regorger de souvenirs autant matériels, qu'immatériels. Si elle y mettait un pied, elle avait peur de sentir l’odeur d’une ancienne nuit d’amour ou de poser ses yeux sur une photo. Prenant son courage à deux mains, Ilana fit exploser la porte. Elle se retrouva face à une chambre coquette, avec un lit double place. Lentement, elle s’avança vers une immense armoire. Elle hésita de nombreuses minutes avant d’ouvrit les doubles portes. Lorsqu’elle ouvrit, un carton lui tomba dessus. Tout ce qu’il contenait se déversa sur le sol. Ilana se baissa pour ramasser. C’était mille et une feuilles blanches, qui avaient le format de photos. Mais elles étaient blanches, comme si quelqu’un ou quelque chose avait tout effacé. Ilana commença à en chercher une qui ne serait pas blanche lorsqu’elle entendit une voix.//

    //Une jeune femme était assise sur le lit. Ses longs cheveux frappèrent d’abord la jeune femme. Elle n’avait vu qu’une seule fois des cheveux aussi longs mais elle ne saurait dire où. D’habitude, elle aurait directement attaqué sans savoir qui était cet intrus, chez elle, dans sa chambre, mais pas ce matin-là. La phrase de la jeune femme intrigua Ilana. Alors comme ça, elles se connaissaient. Voilà qui était intéressant. Ilana lui adressa un regard froid à la jeune femme. Elle ne savait ni qui s’était et encore moins ce qu’elle voulait. Ilana n’eut le temps de répliquer, que la jeune femme continua. Pendant qu’elle parlait, Ilana la dévisagea un peu plus. Elle se souvenait de cet air malicieux, de ce sourire sarcastique. Elle l’avait vu lors du bal où elle avait croisé pas mal de monde. Que lui voulait-elle ? A peine, cette question traversa ses pensées qu’autre chose la dérangea. Elle parla de Zark et de Matthew. Son étonnement se transforma en agacement. Sa dernière rencontre avec Zark n’avait pas été simple. Il avait prétendu qu’ils avaient partagé un bon nombre d’épreuves mais elle ne se souvenait de rien. Quant à Matthew, c’était autre chose Twisted Evil Ils avaient échangé un baiser durant quelques secondes. Elle ne savait toujours pas comme ça s’était passé mais elle savait que ça ne se reproduirait pas (Matthew sèche tes larmes mdr). Ilana s’avança près du lit.//

    - Je ne sais pas qui tu es mais tu as de l’audace pour venir me parler de Zark et de Matthew. Il n’y a aucun rapprochement entre lui et moi. Qui que tu sois, cela ne te regarde pas.

    //Ilana n’avait pas le temps pour ce genre de choses. Le carton sur lequel elle était tombée semblait prometteur. Elle aurait voulu expédier l’intrus loin d’ici pour continuer son enquête mais cela semblait peine perdue. La jeune femme continua. Elle toucha le point sensible. La frustration, c’était bien ce que ressentait la jeune femme. Elle était frustrée d’avoir à la place de la mémoire un immense trou noir. Mais en plus de la frustration, elle ressentait de la colère, notamment envers la femme qui se tenait face à elle. Qui était-elle pour lui parler de ça ? Ilana serra le poing pour ne pas faire exploser le sommier. Vivre dans la peau de quelqu’un d’autre...décidément la jeune femme tombait juste à chaque fois. Ilana avait l’étrange impression de ne pas être elle, de vivre enfermée dans un corps qu’elle ne connaissait pas et de vivre une vie qui n’était plus la sienne. Ilana adressa un sombre regard à la jeune femme. Elle lui proposait d’en savoir un peu plus. Sur qui ? Sur quoi ? Comment ? Elle semblait sûre d’elle lorsqu’elle lui proposait de lui faire remémorer quelques-uns de ses souvenirs. Ilana hésite quelques secondes, avant de se raviser. Elle ne faisait plus confiance à personne, alors pourquoi en cette femme ?//

    - C’est très gentil à toi de proposer Twisted Evil Cependant, je ne fais confiance à personne et encore moins aux gens qui, en plus de s’incruster chez moi, voudraient m’aider sans aucune...compensation Twisted Evil Alors, va-t-en avant que je ne parvienne plus à canaliser ma colère.

    //Ilana ne soutint pas le regard de la jeune femme et retourna à ses photos. Elle s’agenouilla au sol et chercha une feuille qui n’était pas blanche. Cependant, au bout de quelques minutes, la jeune femme n’était pas partie. Ilana se leva et lui adressa un sourire.//

    - Si tu ne veux pas partir de ton plein gré, je vais t’y aider Twisted Evil

    //Ilana fit exploser le sommier. L’explosion envoya l’intrus sur le mur d’en face. Mais la jeune femme riposta.//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloria Fost
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1085

MessageSujet: Re: Souvenirs... souvenirs   Mar 15 Fév - 21:01

//Gloria jeta un rapide coup d’œil vers le carton qui s’était renversé sur le sol peu de temps avant son arrivée. Il devait probablement contenir tous les anciens souvenirs qu’elle avait partagé avec Zark, après tout c’est bien à cela que servent les cartons, à y enfermer nos souvenirs les plus précieux que l’on attend de pouvoir ressortir un jour. Cette fois-ci pourtant, Ilana aurait beau essayer, elle ne trouverait rien, car les princes ne faisaient pas les choses à moitié. Lorsqu’ils lui avaient fait tout oublier et qu’ils avaient supprimé un par un les souvenirs de la jeune femme, ils avaient également effacé tout ce qui se rapprochait de près ou de loin à d’autres formes de souvenirs, telles que les photos qui peuvent parfois en dire bien long sur une relation. Le fait qu’Ilana essayait tant bien que mal de retrouver une partie de ces souvenirs aujourd’hui montrait bien que malgré tout elle n’était pas insensible à ce qui s’était passé, qu’elle voulait se rappeler, mais qu’elle n’y parvenait pas. La démone esquissa un sourire à la première remarque de la jeune femme qui parla d’audace et du fait que la relation qu’elle entretenait avec Zark et Matthew ne la regardait pas.//

- Ai-je besoin d’une raison particulière pour venir observer l’envie avec laquelle tu regardes ce carton espérant pouvoir y retrouver quelque chose qui t’aidera à te remémorer ton passé ?

//Elle sortit de sa poche un petit bout de papier à moitié cramé qu’elle avait aperçu dans la cheminée d’Ilana lorsqu’elle était apparue dans son salon, et dont les seuls mots qui étaient encore lisible étaient "Trouvez votre prince charmant". La démone déposa le bout de papier sur le lit d’Ilana et n’en cacha pas moins un sourire amusé. Pourquoi est-ce que son envie de provoquer la jeune femme se faisait si présente ? Elle voulait simplement tester un peu ses limites, afin d’être sûre qu’Ilana serait en mesure de supporter ce qu’elle allait lui infliger d’ici quelques instants, car ce qu’elle s’apprêtait à faire comme d’habitude n’était jamais sans risques sur les âmes à qui elle s’en prenait. Gloria savait cependant qu’Ilana parviendrait à résister et à faire face à ce qu’elle lui ferait endurer d’ici peu. Il le faudra bien...//

- Tu n’as pas eu tort de jeter ce bout de papier au feu. Car ce prince dont tu tentes désespérément de te souvenir n’a jamais existé, du moins pas de la façon dont tu tentes de te l’imaginer. Par où veux-tu que je commence ? Twisted Evil

//La démone voyait qu’Ilana refusait d’en savoir davantage par son intermédiaire. Et lorsqu’elle lui dit qu’elle ne faisait pas confiance aux gens qui seraient prêts à l’aider "sans aucune compensation", un sourire sadique vint orner les lèvres de la démone. Gloria, agir sans la moindre compensation ? Twisted Evil Les princes avaient vraiment dû être cruels avec la jeune femme pour parvenir à lui faire oublier jusqu’aux principes les plus connus de la démone, et même davantage lorsqu’Ilana la menaça de l’attaquer si elle ne s’en allait pas tout de suite. Tout cela commençait à prendre une tournure très intéressante. Twisted Evil Gloria ne répondit pas à la remarque de la jeune femme et attendit qu’elle mette ainsi ses menaces à exécution. C’est ainsi que l’instant qui suivit, le sommier du lit sur lequel la démone s’était assise explosa, la projetant sur le mur d’en face. Tiens tiens, Ilana avait donc acquis de nouveaux pouvoirs ? Twisted Evil C’était encore mieux que ce que la démone avait envisagé. Mais trêve de plaisanterie, Gloria avait voulu pousser Ilana à bout, et maintenant que c’était fait, il était temps de lui rafraichir quelque peu la mémoire, surtout vis-à-vis de la personne à laquelle elle s’en prenait. Twisted Evil Le temps d’une fraction de secondes, Ilana put observer une teinte gris clair parcourir les pupilles de la démone, qui disparut et réapparut face à la jeune femme, la plaquant violemment contre un mur, la main avec laquelle elle la tenait paralysant provisoirement ses moindres faits et gestes à l’aide de l’un de ses petits tours. Gloria aurait besoin qu’Ilana soit immobile par rapport à ce qu’elle allait faire d’ici quelques instants, autrement elle risquait de la faire souffrir encore plus que nécessaire. Elle se rapprocha de l’oreille de la jeune femme et lui murmura d’une voix qui n’avait rien de rassurant.//

- Je pensais que même les pires souffrances endurées par les princes ne seraient jamais parvenues à te faire oublier une règle d’or à mon sujet... Je ne fais jamais rien sans compensation. Twisted Evil

//Des chaînes sortirent du mur pour venir maintenir les bras et les jambes de la jeune femme, une dernière entourant également son cou afin de l’empêcher complètement de bouger tandis que la démone retirait la main avec laquelle elle l’avait immobilisée. Constatant qu’Ilana commençait déjà à se débattre, la démone la mit en garde.//

- Je te conseille d’arrêter de bouger, car plus tu te débattras, et plus les chaînes se resserreront autour de toi. Il ne tient qu’à toi de prendre en compte mes conseils...

//Elle se rapprocha ensuite de la jeune femme, lui lançant un regard dur.//

- Le jour où tu t’es livrée aux Princes, tu voulais éviter à Zark une fin si terrible qu’il n’aurait jamais pu revenir parmi nous... Mais même si tu l’as fait pour lui, il n’est pas la seule personne à qui tu as évité de courir un tel risque... nous étions tous concernés, et ça aurait pu être n’importe lequel d’entre nous. Commences-tu à te souvenir ? Cette grande table à laquelle nous étions tous réunis ce jour là au cœur du repère de Félicia. Il fallait payer toutes les invocations que nous avions faites pour convoquer les Princes, non seulement celles de Félicia, mais aussi les miennes et celles de Matthew, ainsi que celles de Raymon. Ce jour là, l’un d’entre nous devait être choisi afin de servir d’exemple… Nous étions dix à être concernés car présents lors de ces invocations, et si une décision n’avait pas été prise rapidement, nous aurions tous payé le prix fort. Te souviens-tu de la douleur que Zark a éprouvée à l’idée te laisser partir ? Du refus catégorique de Kalia à cette simple pensée ? Mais ils n’avaient plus leur mot à dire, tu avais fait ton choix. La raison pour laquelle les princes ne t’ont pas tuée après cela, je l’ignore... Car même si tu n’y étais pour rien, les Princes ne t’auraient pas épargné sans rien en retour, ils ne connaissent pas la clémence… Je reste donc persuadée que Félicia et ton père se cachent derrière cela... Va savoir ce qu’ils ont derrière la tête te concernant... En attendant, puisque tu es de nouveau parmi nous, je me dois bien de te rendre d’une façon ou d’une autre ce que tu as perdu… Prends cela comme une façon de te remercier de ce que tu as fait pour nous la dernière fois. J’espère que tu as le cœur bien accroché, car ce ne sera pas sans douleur...

//Une lumière noire apparut tout autour de la main de la démone, qu’elle plongea droit dans l’esprit d’Ilana. Une douleur insupportable commença alors à émaner de l’esprit d’Ilana, qui commença à se remémorer tous ses souvenirs : son arrivée à Pass Magic, sa rencontre avec Zark, son amitié avec Kalia, tous les moments qu’elle avait passé près du démon dont elle était tombée amoureuse, toutes les épreuves qui leur étaient également arrivées depuis qu’ils sortaient ensemble, les mésaventures qui s’étaient déroulées avec Félicia, le fait d’apprendre que Vaurel était son père, que Matthew était le fils de Zark, et ainsi de suite, jusqu’à en arriver à ce fameux jour où elle s’était livrée aux Princes. Et lorsque Gloria commença à voir Ilana se débattre de plus en plus contre ses souvenirs, elle en conclut qu’elle devait en être arrivée à cette année de torture qu’elle avait passée auprès des Princes. Malheureusement, elle ne pouvait stopper le processus avant que tous les souvenirs de la jeune femme ne lui soient revenus, autrement, il y aurait peut-être d’autres parties de sa vie dont elle ne se rappellerait plus. Ce fut après une longue demi-heure que la démone retira sa main de l’esprit d’Ilana, et que les chaînes qui la retenaient se détachèrent et disparurent de la même manière qu’elles étaient apparues quelques minutes plus tôt. Ce que Gloria venait de faire revivre à la jeune femme avait dû être très douloureux pour elle. Se rappeler de toute une vie en seulement trente minutes, et revivre la torture qu’elle avait subie cette dernière année était loin d’être chose facile. Elle savait que ce genre de souvenirs pouvaient hanter un esprit toute une vie, cependant mieux valait cela qu’une vie entière passée à ignorer qui l’on a été. Gloria fit apparaître un fauteuil à l’endroit où Ilana se trouvait pour qu’elle ne s’écroule pas sur le sol, et la laissa récupérer quelques instants, tandis qu’elle fit apparaître un second fauteuil face à celui d’Ilana dans lequel elle s’assit à son tour maintenant que t’as fait exploser le sommier je ne pourrais plus me contenter du lit *sort*. Après quelques minutes, elle finit par poser son regard sur Ilana et s'adressa à elle d'une voix calme et posée.//

- Te rappelles-tu à présent ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilana Alom
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 2590
Age : 24

MessageSujet: Re: Souvenirs... souvenirs   Mer 16 Fév - 19:20

//La réplique de la démone ne se fit point attendre. Ilana aperçut rapidement le changement de couleurs des pupilles de la démone. La jeune femme n’imaginait pas, n’aurait jamais pu imaginer la violence de la scène qui allait suivre. Certes, elle s’était attendue à une réplique digne de ce nom, mais jamais, ciel jamais, elle n’aurait imaginé que la démone soit aussi cruelle. Cette dernière s’approcha rapidement d’Ilana, qui malgré sa rapidité, n’eut le temps de bouger. Elle appliqua d’une seule main une force bien trop puissante pour qu’Ilana puisse bouger. Elle approcha sa bouche de l’oreille de la jeune femme. Ce contact avec la démone mettait Ilana encore plus en colère qu’elle ne l’était déjà. Elle se débattait, comme une furie, mais rien n’y faisait : elle était coincée. Des chaînes sortirent du mur, et attachèrent la jeune femme au niveau du cou, des bras, des jambes. Il lui était alors impossible de s’en défaire, et ce n’était pas faute d’essayer. Ilana détestait cette sensation d’enfermement. Elle n’acceptait pas d’être retenue contre son gré et de voir ses gestes limités. Par une force qu’elle ne se soupçonnait même pas, Ilana bougeait dans tous les sens, cherchant un moyen de défaire ses attaches : cela était presque impossible. Plus elle s’agitait, plus Ilana sentait les chaînes se serrer et plus la douleur était intense. La démone lui indiqua de ne pas bouger, si elle tenait à ne pas trop souffrir. Etait-ce un rictus de sa part ? Comment osait-elle lui donner un conseil pour sa propre sûreté alors qu’elle venait de l’enchaîner comme un vulgaire animal ?//

- Trop aimable Twisted Evil

//Ce qui suivit, Ilana ne le comprit tout de suite. La démone commença à parler, parler d’une scène dont la jeune femme n’avait aucun souvenir. Elle faisait référence à une réunion entre Félicia, Vaurel, Zark & bien d’autres. Elle lui explique le «sacrifice» qu’Ilana avait fait, pour éviter à Zark de retourner en Enfer. Ilana n’arrivait pas à le croire : se sacrifier pour l’être aimé, quelle stupidité...C’est certain qu’aujourd’hui, elle ne commettrait plus la même erreur. La jeune femme avait évité à tous ces démons de nombreuses épreuves. Pourquoi avait-elle fait ça ? A présent, elle ne s’en souvenait pas, elle ne se souvenait plus du tout. Cependant, la fin de la tirade de Gloria attira l’attention d’Ilana. Pour la remercier, la démone allait lui rendre ce qui était sien. De quoi parlait-elle ? Qu’est-ce qui allait être douloureux ? A peine Ilana eut le temps de répliquer, qu’elle ressentit une affreuse douleur au niveau de sa tête. Plus les minutes passaient, plus la douleur était puissante. Ilana revoyait tout, elle revivait tout ce qu’elle avait oublié : le premier jour où elle vit Zark, où ils s’embrassèrent, où ils se dirent «Je t’aime», mais surtout les nombreuses scènes de dispute. Elle se remémorait également son amitié avec Kalia, son animosité envers Félicia, Matthew, Terryl. Lorsqu’Ilana apprit pour Vaurel, elle manqua de s’étouffer. Les princes lui avaient même fait oublier son identité, le sang qui coulait dans ses veines lui était inconnu. Comment avaient-ils fait pour lui ôter tous ses souvenirs ? Mais, le pire était encore à venir. La jeune femme se souvint de la réunion à laquelle Gloria avait fait allusion quelques minutes auparavant : leur discussion, le vote, sa propre décision. Le sentiment de tristesse qu’Ilana avait ressenti à ce moment-là était toujours aussi fort, maintenant qu’elle le ressentait. Elle disparut, et les souvenirs qu’elle allait revivre allaient être encore plus douloureux que la perte des êtres aimés.//

«Qu’ai-je fait ? Que viens-je de faire ?!»
Il était cependant trop tard pour penser. Les membres du chaos, Zark et Kalia avaient fini par accepter la décision de la jeune femme, non sans avoir tenté de l’en dissuader. Ilana a été envoyée dans les profondeurs de l’Enfer, dans des lieux dont Ilana ne soupçonnait même pas l’existence. Elle était seule, cherchant par tous les moyens à se cacher. Mais peut-on se cacher de l’invisible ? Ilana fut attaquée d’un côté, puis de l’autre, en face, par derrière, par du feu, des armes. Tout arrivait sur son corps sans qu’elle ne puisse se défendre. Son sang abondait sur le sol, ses forces s’amenuisaient de jour en jour, mais le pire était la folie dans laquelle Ilana tombait. Elle entendait des voix lui souffler à l’oreille des paroles indescriptibles. Elle devenait folle. La folie finirait par la tuer, bien plus que les coups, la torture. Mais qui la torturait, pourquoi ?
Le jour le plus dur, Ilana ne saurait savoir lequel c’était. Dans les bas-fonds, on ne compte pas les jours de la semaine. La jeune femme n’avait plus vu la lumière du jour depuis des jours, des semaines, des mois peut-être. Cependant, ce jour-là, elle finit par craquer. Jusque là, elle ne s’était pas laissée abattre. Elle n’avait pas cédé aux menaces, ni n’avait abaissé sa garde. Elle tentait de lutter, mais contre quoi, contre qui ? Cela faisait bientôt des heures qu’elle subissait les pires châtiments qu’on pouvait imaginer : des épines dans ses plaies à peine refermées, du feu pour rouvrir les cicatrices. Le corps d’Ilana semblait calciné : sa silhouette n’avait plus rien de charnu, de féminin. C’était un squelette recouvert d’une peau, plus abîmée que vous ne pourriez l’imaginer. Ilana tentait de lutter, mais en vain ce jour-là. Elle finit de cracher du sang, et leva la tête vers le haut, sans savoir si, dans la pénombre, cela l’était vraiment.

«Montrez vous ! Qui êtes-vous ! Je vous en supplie...je vous en supplie. Achevez-moi ! Ma folie me tuera, mais pas assez vite ! PAR PITIE ACHEVEZ-MOI !».

Ilana tomba sur ses genoux, fatiguée, épuisée, à bout de forces. Elle ne pouvait plus rien faire, plus rien dire. Elle savait qu’elle allait crever sans que personne ne vienne la délivrer, mais c’était fini, elle n’en pouvait plus, elle baissait les armes. Ilana commençait à sentir ses forces quitter son corps, ses yeux se fermer, lorsqu’elle vit apparaître une silhouette. C’était de plus en plus trouble, obscur avant que le noir complet s’installe.


//Le corps d’Ilana était pris de spasmes. Elle bougeait en criant, de plus en plus fort, pensant que nul ne pouvait l’entendre. La démone qui assistait à cette scène devait également avoir le coeur bien accroché puisque voir une personne souffrir comme ça n’était pas évident à assumer. Ilana murmurait des mots incompréhensibles, comme si elle avait fini par devenir folle. Gloria avait pu l’entendre demander la mort, demander l’achèvement, implorer la pitié. Gloria pensait sans doute que la jeune femme était faible, mais elle ne savait pas...personne ne pourrait jamais comprendre la douleur, le chagrin qu’Ilana ressentait. La jeune femme finit par lâcher un cri, qui perça le silence. Un cri que Gloria n’était pas prête d’oublier.//

//C’était fini, enfin. Les chaînes qui tenaient Ilana au mur disparurent. Gloria ne disait plus rien, le silence était pesant. Ilana manqua de s’écrouler, mais un siège lui empêcha une douloureuse chute. A présent, elle se souvenait de tout, absolument tout, comme si elle n’avait jamais rien oublié. Elle n’osa tout d’abord regarder Gloria dans les yeux. Elle prit sa tête dans ses mains pendant de longues minutes. Une infinité de questions traversait son esprit : pourquoi, comment, qui, à quelles fins ? Tout se bousculait dans l’esprit d’Ilana. Depuis ses derniers rencontres, ses dernières actions n’allaient pas être sans conséquences. Gloria respecta qu’Ilana ait besoin de temps. A vrai dire, la jeune femme avait perdu assez de temps, beaucoup trop de temps. Elle devait agir, tant qu’il en était encore temps. Elle releva la tête vers Gloria.//

- Si je me souviens...Gloria...

//C’était la première fois qu’Ilana l’appelait Gloria : elle se souvenait donc de tout. La jeune femme finit par se lever difficilement, cachait la douleur sur son visage. Elle se dirigea vers la fenêtre et regarda dehors. Elle ne pouvait pas encore assumer le regard de Gloria, mais cela ne l’empêcha pas de parler.//

- Tu m’as aidée à retrouver la mémoire, et je t’en remercie. Je ne sais si tu imagines un dixième de la douleur que j’ai pu ressentir pendant tout ce temps. A vrai dire, peu m’importe. A présent, ce qui m’anime est la colère, non plus le chagrin. Pourquoi ai-je fait ça ? Mais surtout, pourquoi m’ont-ils fait endurer tout cela ? Il faudrait que j’arrive à canaliser toute cette colère, cette haine afin de développer mes forces, mes pouvoirs. Je ne veux pas avoir enduré cela en vain, certainement pas. Je ne l’admettrai pas..

//Ilana pivota sur elle-même et planta son regard dans les yeux de Gloria. Cette dernière pouvait alors reconnaître la Ilana d’il y a quelques temps, qui avait bel et bien changé. D’un ton honnête, et plus doux, elle réussit à articuler deux pénibles mots.//

- Merci Gloria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloria Fost
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1085

MessageSujet: Re: Souvenirs... souvenirs   Dim 20 Fév - 17:19

//Gloria avait eu raison de prendre ses précautions avec Ilana, elle savait que la jeune femme se débattrait et ne lui ferait pas confiance tant qu’elle n’aurait pas commencé à retrouver une partie de ses souvenirs. En même temps... qui donc pourrait lui faire confiance même en sachant pertinemment qui elle était ? Twisted Evil Le processus débuta, et les souvenirs d’Ilana commencèrent à reprendre forme peu à peu dans son esprit. Gloria assistait au déroulement de tout cela. Elle put ainsi observer mais surtout cerner beaucoup mieux le caractère de la jeune femme. La première fois trahie par son meilleur ami Terryl qui l’avait abandonnée, un ami dont les sentiments d’Ilana avaient fini par se transformer en amour jusqu’à ce qu’il ne s’en aille pour venir ensuite la trahir... aujourd’hui, la jeune femme devait probablement ressentir ce même sentiment d’abandon vis-à-vis de Zark. Gloria pouvait également observer le lien d’amitié qu’Ilana avait créé avec Kalia, ce lien qui avait beau être incassable peu importe les situations, les fois où elles avaient pu devenir démoniaque, les fois où elles avaient pu oublier jusqu’à qui elles étaient… Puis ce fut au tour de Zark. Le démon devait probablement avoir été la personne pour laquelle les sentiments d’Ilana furent plus forts que tout ce que Gloria n’avait eu l’occasion de voir jusqu’à présent au sein d’un couple. Mais elle revoyait en même temps chacun des moments où Ilana en apprenait un peu plus sur le passé de Zark. Elle voulait que le démon se montre complètement honnête avec elle, mais elle ne s’apercevait pas qu’à chaque pas qu’elle faisait un peu plus vers son passé, ça l’éloignait de Zark. Le démon avait un passé bien trop lourd pour que celui-ci ne puisse lui permettre de vivre heureux un jour, et Gloria ne pouvait qu’approuver le choix que Zark avait fait étant donné tous les actes qu’il avait commis, tout le sang qu’il avait fait couler et à l’intérieur duquel il avait baigné durant de nombreux siècles. Si tout cela pouvait déjà être difficile à accepter pour la personne éprouvant des sentiments pour lui, ce n’était encore rien comparé à la partie de son passé que le démon leur dissimulait véritablement à tous. Si Ilana venait un jour à être courant de cela… si elle pouvait seulement même entrevoir un dixième de cette partie dissimulée du passé du démon, elle ne s’en remettrait probablement jamais. Le Zark d’autrefois n’avait rien à voir avec celui qu’il était devenu depuis qu’ils s’étaient rencontrés. Mais depuis les dernières imprudences qu’il avait commises avec Félicia, il avait été obligé de faire taire provisoirement cette partie destructrice et sanguinaire qui aurait pu le conduire à sa propre destruction. Ilana était parvenue à faire taire cette part de lui, Gloria s’était même demandé comment le démon avait pu tomber amoureux d’une femme en comparaison avec l’être maléfique qu’il avait toujours été. Ne jamais sous-estimer le pouvoir d’une femme...//

//Le moment le plus douloureux arriva pour Ilana : celui où elle se retrouva en Enfer après s’être sacrifiée pour la personne qu’elle aimait le plus. Une torture sans nom se déroula sous les yeux de Gloria, qui observait tout ce qui arrivait à la jeune femme. Elle la voyait essayer de se débattre, essayer de lutter contre les êtres qui l’attaquaient dans l’ombre, mais elle ignorait encore que c’était impossible car c’était les princes qui la faisaient souffrir, sans lui montrer encore qui ils étaient dans le but de ne pas lui faire tout de suite baisser les bras. Les princes aimaient se distraire, ils testaient les capacités de résistance d’Ilana, et sans doute virent-ils à travers elle un moyen quelque peu détourné de se venger de Zark en attendant le jour où le démon subirait le châtiment qui lui avait été promis. Ilana était parvenue à résister bien plus longtemps que ce à quoi la démone s’était attendue. Beaucoup auraient craqué dès le premier jour avec la souffrance qu’ils avaient décidé de lui infliger. Pourtant, elle parvint encore à résister durant plusieurs jours. Gloria se demanda si la cause n’était pas due à cet amour que la jeune femme éprouvait pour Zark, et qui lui permettait encore de s’accrocher. Malheureusement, Zark ne viendrait pas, car il savait que lorsque les princes prenaient une personne en exemple pour toutes autres, cette personne n’était pas destinée à revenir parmi les vivants et ne tenait pas plus d’une journée. Le démon avait donc probablement pensé comme chacun d’entre eux qu’Ilana avait été perdue dès l’instant où elle avait accepté de se livrer, et avait dû se faire à l’idée qu’il ne la reverrait jamais. C’était sans compter sur l’intervention de Félicia et Vaurel... Le jour arriva finalement où Ilana finit par craquer, implorant qu’on achève ses souffrances. Elle était complètement vidée de ses forces. La démone assistait à tout cela sans ciller du regard. Comme à son habitude, elle ne laissait rien paraître, malgré les tortures auxquelles elle assistait qui auraient fait fléchir n’importe qui. Sa réaction aurait été identique même s’il s’était agi de sa propre sœur qui se faisait torturer sous ses yeux. Le temps l’avait rendue ainsi. Cela dit, si la démone n’affichait pas le moindre sentiment de compassion, elle agissait cependant en conséquence, et tout ce à quoi elle assista la fit longuement réfléchir. Les souffrances d’Ilana prirent fin avec le dernier cri de douleur et de chagrin que la jeune femme ne put retenir et qui se répercuta aussi bien à l’intérieur de ses souvenirs qu’à cet instant face à elle. La démone venait de relâcher la jeune femme et lui laissait quelques minutes pou récupérer, tandis qu’elle réfléchissait à son tour à un nouveau projet. Lorsqu’elle demanda à Ilana si elle se remémorait bien tout son passé, elle eut la certitude que c’était le cas lorsque la jeune femme l’appela par son prénom. Gloria la laissa exprimer ce qu’elle ressentait à cet instant. Sa réaction ne l’étonna pas et était tout à fait normal étant donné ce par quoi elle était passé, aussi la démone ne l’interrompit pas jusqu’à ce qu’elle n’ait terminé. Lorsqu’elle la remercia, la démone put à nouveau distinguer dans le regard de la jeune femme cette lueur de vie et de ce qu’elle était autrefois qui brûlait à nouveau dans ses yeux. Gloria devait à présent agir en conséquence. Sur un ton calme et tranquille, elle s’adressa de nouveau à la jeune femme.//

- Tu n’as pas à me remercier, tu ne me dois rien Ilana. J’aimerais cependant que tu prennes en compte ce que je vais te dire. Ce que tu as enduré en Enfer ne s’effacera probablement jamais complètement de ton esprit. Cependant, si tu tentes de devenir plus forte sans accepter ce qu’il s’est passé, tu te perdras dans la haine que tu éprouves à cet instant pour laisser de nouveau place à celle que tu étais il y a encore quelques minutes. C’est pourquoi si tu veux apprendre à canaliser ta colère, tu dois d’abord accepter tout ce que tu as fait jusque là, pour aller de l’avant par la suite. Je vais tout de suite dissiper les questions que tu te poses encore.

//La démone se leva et vint se mettre face à la jeune femme. Sur un ton un peu plus sec et plus dur afin de bien marquer ce qu’elle allait dire, elle poursuivit.//

- "Pourquoi tu as fait ça ?" La réponse à cette question est pourtant claire non ? Tu l’as fait pour Zark. Ne le nie pas car ce serait te mentir à toi-même. Tu l’as aimé, et tu dois en prendre conscience afin de ne pas reproduire deux fois la même erreur. Zark t’aimait lui aussi, mais il avait également conscience qu’il t’attirait dans les ténèbres chaque fois que tu te rapprochais un peu plus de lui. A présent, tu dois te détacher du passé. Ce qui est fait est fait. Prends conscience de celle que tu es aujourd’hui, et tires-en une expérience qui te fera avancer et te rendra plus forte que bon nombre de personnes ne pourraient l’imaginer. Et qui sait ce que l’avenir vous réserve à toi et à Zark...

//La démone voulait être claire sur ce point. Zark et Ilana s’étaient aimé et le nier ne ferait que dissimuler la souffrance que la jeune femme ressentait aujourd’hui afin de la faire exploser plus tard. La démone continua.//

- Tu te demandes également pourquoi les princes t’ont fait cela ? Il y a une chose que tu dois savoir à ce propos. Il ne fait pas parti de la nature des princes d’être cléments. Mais il n’est pas non plus dans leurs habitudes de laisser leurs victimes en vie, encore moins celles qu’ils utilisent pour servir d’exemple. Je pense, Ilana, que s’ils t’ont fait subir tout cela c’est parce qu’ils avaient prévu au départ de te tuer, mais que d’autres personnes ont fait en sorte que cela n’arrive pas. Il s’agit de Félicia et Vaurel. Tous deux ont longuement discutés et Félicia s’est entretenue avec les princes dès ton départ. Ils tenaient à ce que tu restes en vie cela ne fait pas le moindre doute, cependant, le tout est aujourd’hui de savoir pourquoi...

//A vrai dire, Gloria ne pensait à rien de vraiment réjouissant, c’est pourquoi elle préférait prévenir Ilana du danger qu’elle encourrait aujourd’hui, un danger dont ils risquaient de tous faire les frais.//

- Aujourd’hui plus que jamais, tu dois te montrer prudente. Si tu ne veux pas avoir enduré tout cela en vain, tu dois commencer dès maintenant à aller de l’avant et à te perfectionner. Et surtout, tu dois te méfier plus que jamais des projets que ton père est en train de préparer. Inutile de mentionner que toute seule face à lui et Félicia, tu seras impuissante. C’est pourquoi je te propose une alliance un peu particulière.

//Gloria allait poursuivre, lorsqu’elle s’arrêta quelques instants, avant de soudain faire volte face, et de projeter un champ de force tout autour de la maison qui fit soudain apparaître quelqu’un qu’elle venait de bloquer contre un mur avec le sort qu’elle avait lancé.//

- Ce n’est pas encore tout à fait ça. Twisted Evil Tu es trop impatient... Matthew. Twisted Evil

//Ah ces jeunes... toujours à écouter aux portes. Elle fit disparaître le sort qui le maintenait et le laissa venir les rejoindre, avant de se tourner vers Ilana et de reprendre là où elle s’était arrêtée.//

- Je disais donc... que je te propose une alliance, aux règles très simples. Matthew et toi avaient beaucoup plus de points communs qu’il n’y paraît. Il agit certes toujours de manière inattendue, mais rien n’est dû au hasard, et tu es aujourd’hui tout aussi imprévisible que lui. Je te propose de faire table rase sur ton passé avec Matthew et de te concentrer sur l’instant présent. Il avait ses raisons d’avoir agi comme il l’a fait auparavant. Aujourd’hui vous avez tout à gagner à collaborer ensemble et vous risquez d’en surprendre plus d’un. Matthew est un allié de taille, tu ne seras pas déçue de l’avoir à tes cotés. Quant à moi, je t’aiderai à canaliser ta puissance et à faire de ta colère une force. Je tiens à te prévenir, les entrainements avec moi ne seront pas faciles, ce sera cependant le prix à payer pour que le résultat soit indiscutable.

//La démone laissa le temps à Ilana de bien prendre en compte tout ce qu’elle lui proposait. Mais bien entendu, comme dans n’importe quelle alliance, il y avait toujours des conditions à respecter.//

- En échange de tout cela Ilana, je n’attendrai qu’une seule chose de toi... que tu ne me déçoives pas. En te rangeant de notre coté, tu deviendras aussitôt un membre de l’équipe à part entière, ce qui signifie que plus personne ne s’en prendra à toi sans en subir les conséquences. Néanmoins, tu me connais assez pour savoir que la trahison n’est pas une chose que je tolère, c’est pourquoi je préfère tout de suite te le dire : le châtiment des princes n’est qu’un amuse-bouche en comparaison de ce que je réserve à ceux qui prennent le risque de me mettre en colère.

//Tout en lui disant cela, la démone jeta un coup d’œil rapide à Matthew, lui lançant un regard un peu taquin signifiant "ne l’oublie jamais toi non plus". Puis elle se tourna à nouveau vers Ilana. Ses dernières paroles n’avaient peut-être rien de rassurantes, mais elle préférait qu’Ilana sache à quoi s’en tenir avec elle. Gloria avait l’habitude de se montrer dure, mais Ilana la connaissait maintenant assez pour savoir qu’elle avait toujours été ainsi. En réalité, Gloria appréciait beaucoup la jeune femme, c’est pourquoi elle tenait à ce que cette dernière se montre à la hauteur de ce que la démone attendait d’elle.//

- Je ne te ferai cette proposition qu’une seule fois... Je te laisse donc quelques minutes pour réfléchir avant que tu ne me fasses part de ton choix.

//Elle se tourna vers Matthew.//

- Tout cela te convient-il Matthew ? S’il y a des choses que tu souhaites rajouter ou éclaircir avec Ilana, c’est le moment de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Storm

Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 392

MessageSujet: Re: Souvenirs... souvenirs   Sam 26 Fév - 18:07

//Cela devait faire à présent une longue semaine que Matthew n’était pas venu voir Ilana, et comment oublier leur dernière rencontre Twisted Evil Ce baiser qu’il avait échangé avec la jeune femme et qui avait réveillé un certain côté... meurtrier chez son père. Oui comment oublier le regard empli de haine que Zark lui avait adressé ce jour-là, comment... Il ressemblait tellement à celui que Matthew lui avait porté durant de nombreuses années, ce regard qui renfermait tant de sentiments forts comme la haine, l’envie de vengeance ou encore le besoin de le faire souffrir. Chaque personne développe des sentiments, pour nombreux d’entre nous, il s’agit de la joie, l’envie, l’amour. Nous connaissons ces sentiments dès notre plus jeune âge et nous grandissons avec. Hélas, cela ne se passe pas tout à fait de la même façon pour tout le monde : certains font le choix de vivre avec tandis que d’autres préfèrent les oublier... Ce fut le cas de Matthew. Et oui, Matthew n’a pas toute sa vie été ce sale gosse sans cœur et sans sentiments, ou ce jeune démon capable du pire pour arriver à ses fins. Très peu de personnes connaissent véritablement le passé de celui-ci, et contrairement à ce que vous pourriez penser, Matthew est loin d’être ce garçon prétentieux et orgueilleux à aller provoquer n’importe qui pour pouvoir se vanter d’être le fils de puissants parents. Tout comme vous, son passé renferme bien des secrets, des choses que vous ne pourriez jamais soupçonner aujourd’hui encore. Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi Matthew déteste autant son père ? Croyez-vous réellement qu’une telle rancœur, qu’un tel dégoût et qu’une haine si puissante puissent uniquement venir de ce que Félicia lui a inculqué ? Que tout cela serait présent parce qu’il ne se serait jamais véritablement remis d’avoir vécu sans père ? Si une réponse aussi simple et basique vous convient, il vous sera inutile de lire les quelques lignes qui vont suivre. Aujourd’hui les masques tombent et les secrets vont être dévoilés.//

//C’était il y a des années de cela, Matthew évoluait toujours auprès de sa mère alors que son père l’avait abandonné à sa naissance. A cette époque, Matthew pensait qu’il ne valait pas la peine de partir à la recherche d’un démon ayant choisi de renier sa famille. Cela vous étonnera sûrement, mais autrefois Matthew avait des sentiments. Il avait connu l’abandon, ressenti la tristesse que l’on éprouve à la perte d’un être cher à nos yeux, mais il avait également connu une chose encore plus précieuse que tout cela... une chose qui n’était autre que l’amour. Oui, tout comme vous, Matthew fut capable d’éprouver ce bonheur auprès d’une seule et unique personne, la seule femme qui soit parvenue à s’emparer de son cœur. Cette femme, ou plutôt cette démone, se nommait Vicky. Elle était l’une des descendantes de l’un des princes de l’enfer, ce qui ne pouvait que ravir Félicia. Mais Matthew n’était pas avec elle pour faire plaisir à sa mère, loin de la, il avait toujours repoussé ces démones dont on avait voulu arranger une rencontre avec lui. Non, avec celle-ci tout était différent, rien n’était planifié, tout était réel, aussi bien leurs sentiments que leur rencontre, c’est du moins ce qu’il a toujours pensé. Vicky... comment oublier son nom, son visage, son odeur, malgré les nombreuses années écoulées depuis sa mort, cette démone resterait à jamais gravée en lui. Tout cela est bien beau mais vous devez sûrement vous demander quel est le rapport de tout cela avec Zark... Et bien contrairement à ce que Matthew pensait, son père gardait un œil sur lui tout en se tenant à distance, et sans que Matthew ne le sache, Zark avait fini par découvrir la relation qu’il entretenait avec Vicky. Inutile de rappeler qu’à ce moment là Zark avait définitivement tourné le dos à l’enfer, aux princes à tout ce qui s’y rapporte de près ou de loin... Aujourd’hui encore Matthew ne comprend toujours pas la raison, cette détestable raison qui avait poussé son père à en arriver jusque la, et pourtant, comment oublier cette fameuse nuit qui transforma définitivement Matthew... Au cours d’une soirée, Vicky avait donné rendez vous à Matthew dans l’un des grands halls du château des princes, elle disait avoir une nouvelle très importante à lui annoncer... Hélas il n’aura jamais pu savoir de quoi il était question car ce fut la dernière nuit de la démone. Comment oublier la sensation qu’il avait ressentie alors qu’il marchait tranquillement vers le lieu où l’attendait Vicky. C’était comme si son cœur commençait à se fissurer de l’intérieur. Cette sensation n’était pas normale, quelque chose n’allait pas... Vicky avait été blessée, elle était en danger... elle allait mourir. Matthew avait alors pressé le pas et était arrivé à toute allure à l’endroit où il était sensé rejoindre la démone, lorsqu’il assista à la scène qui changea sa vie à jamais. Les yeux de Matthew s’étaient posés sur ceux du démon qui attrapait Vicky dont le sang coulait à flot sur le sol. Elle avait été mortellement blessée durant son combat, et Matthew reconnut le regard assassin et triomphant qui la fixait, ces yeux rouges sang meurtriers... c’étaient ceux de Zark. Comment oublier cet instant où Matthew le vit arracher de sang froid le cœur de la démone qu’il aimait, avant de s’enfuir tout de suite après, lui laissant à peine le temps de réaliser ce qu’il venait de se passer. Zark n’avait pas vu que son fils avait été présent à cet instant, car Matthew avait assisté à tout cela tout en restant caché. S’il l’avait su... il aurait compris d’où venait toute la haine que Matthew lui portait aujourd’hui. A l’extérieur, de nombreux démons étaient à la recherche de celui qui s’était introduit en Enfer, mais pour Matthew le temps s’était arrêté. Il était tombé à genoux près de celle qu’il venait de perdre à jamais, attrapant délicatement son corps sans vie pour venir le serrer dans ses bras, son sang qui venait se glisser aussi bien sur le démon que tout autour de la pièce en ruine dans laquelle il se trouvait, mais Matthew s’en moquait bien. Ce furent les dernières larmes qui s’échappèrent de ses yeux.//

//A présent vous savez... Vous comprenez pourquoi Matthew ne pardonnera jamais son père d’avoir tué la seule femme qu’il aimait. Cette nuit là, Matthew s’était juré que plus jamais il ne ressentirait de l’amour envers qui que ce soit, mais il avait aussi promis qu’il ferait de la vie de Zark une éternité de misère lorsqu’il le reverrait. C’est ainsi que le démon avait scellé à jamais ses sentiments, car la vengeance était plus simple et la haine ne le faisait pas souffrir. Les années passèrent et Matthew se remit de cette perte, il gagnait chaque jour en puissance et finit par devenir peu à peu ce démon sans cœur qui vous répugne tant. Arriva alors le jour de sa venue à Pass Magic, celui ou il retrouva Zark mais pas seulement lui, son père était accompagné de cette humaine... Elle lui ressemblait tant... Ilana Alom. Cette ressemblance était trop flagrante pour qu’il puisse passer à côté. Matthew devait la connaître mais plus que tout il devait l’éloigner de Zark. Maintenant vous comprenez pourquoi durant tant d’années Matthew fit tout son possible pour faire rompre ce couple, de plus, le démon tenait aussi la promesse qu’il avait faite concernant son père. Tout ceci justifie également le baiser qu’il a récemment partagé avec la jeune femme, car malgré ses sentiments mis de côtés, Matthew devait se prouver que ce n’était pas Vicky, et ces quelques secondes lui avaient suffit pour comprendre qu’il n’y avait aucune passion entre eux, le cœur d’Ilana ne lui appartenait pas et le démon n’avait pas la clé permettant de desceller le sien... Cependant, ce n’est pas parce que le passé de Matthew a été révélé qu’il faut changer votre point de vue à son sujet, comme vous le savez il vit dans le présent, et aujourd’hui, Matthew est plus que jamais ce démon détestable dont il faut éviter de croiser le chemin. Twisted Evil //

//Le démon se trouvait donc chez lui, il savait qu’aujourd’hui, Gloria allait faire retrouver ses souvenirs à Ilana, mais vous connaissez bien Matthew, il aimait voir les choses de plus près. Voilà ce qui justifiait sa présence en ces lieux. Le démon se trouvait dans la maison de la jeune Alom, plus précisément dans la pièce voisine du salon. D’ici il pouvait observer toute la scène, et il sentait bien à quel point le rappel était difficile pour la jeune femme à cause de tout ce qu’il comportait. Une fois tout ceci terminé et les souvenirs d’Ilana complètement retrouvés, la démone lui parla de certaines choses importantes puis s’apprêta à évoquer le sujet d’une nouvelle alliance lorsqu’elle s’arrêta et qu’un champ de force le percuta de plein fouet avant de le faire apparaître face aux deux femmes, bloqué contre un mur. Comme Gloria l’avait si bien constaté, la patience n’était pas l’un des points forts du démon du moins sur certains sujets, mais il fallait bien faire avec.//

- Comment aurais-je pu résister de toute façon...

//Matthew se retrouva alors libre et arrangea d’un mouvement sec la veste qu’il portait avant de venir se joindre à elles. Il écoutait attentivement les propos de Gloria, la démone comprenait parfaitement le sens de ses phrases lorsqu’elle disait à Ilana qu’il avait eu ses raisons d’avoir agi comme il l’avait fait auparavant, après tout c’était elle qui l’avait soutenue durant ces nombreuses années et qui continuait de le faire aujourd’hui encore. En effet, c’était bien Gloria qui l’avait aidé à remonter la pente autrefois. C’était elle aussi qui l’avait tenu à distance de Zark pour ne pas qu’il ait à le voir auprès d’Ilana, cette humaine qui ressemblait tant à Vicky, la démone voulait éviter que certains sentiments ne réapparaissent. Et c’était encore elle qui l’aidait aujourd’hui en lui proposant cette alliance car Gloria savait précisément qu’une fois après les avoir fait rompre, Matthew la voudrait dans son camp. Le démon posa enfin son regard sur Ilana et se permit de rajouter certaines choses avant que la démone ne continue.//

- Je me doute bien qu’une alliance avec moi ne t’enchante pas tellement… Mais tu ne le regretteras pas, crois moi. Mais avant de faire un choix, il y a certaines choses que tu dois savoir, certes je protège mes coéquipiers quel que soit l’ennemi ou les circonstances, mais j’attends aussi en retour un soutien. Tu sais bien que certains de mes projets nieront à Zark, si tu pars avec moi sur le terrain tu n’as le droit à aucune hésitation, aucune pitié. C’est pourquoi je te laisse bien réfléchir quant à cette proposition car je n’admettrai moi non plus aucune trahison. Je dois pouvoir compter sur toi Ilana, comme tu pourras compter sur moi si tu acceptes cette proposition.

//Matthew laissa ensuite Gloria poursuivre, mais continuait de porter son regard sur la jeune femme, il essayait peut être de deviner ce qu’elle pensait ou ce qu’elle ressentait. Après avoir terminé, Gloria se tourna vers le démon et lui demanda s’il n’avait pas quelque chose en plus à rajouter, ce ne fut qu’à ce moment là que le démon détourna son regard et reprit la parole.//

- Non rien de plus à ajouter, tu as dis tout ce qui me semble important, je laisse donc Ilana faire son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilana Alom
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 2590
Age : 24

MessageSujet: Re: Souvenirs... souvenirs   Ven 1 Avr - 22:09

//A cet instant, des milliers de pensées affluaient dans l’esprit de la jeune femme. Elle ne savait plus quoi penser, encore moins quoi dire. Mais, il y avait-il réellement quelque chose à ajouter ? Tout n’avait pas été dit ? Les yeux d’Ilana ne trahissaient aucune émotion à ce moment précis, elle essayait juste d’accepter ce qu’elle venait de revivre. Le vivre une fois fut déjà douloureux, la seconde fut encore pire. Elle avait du affronter sa réaction, sa faiblesse et son désarroi. Affronter et accepter ses faiblesses, n’est-ce pas le plus dur ? Le ton calme et posé de Gloria s’opposait à la violence de la scène qui venait de se dérouler. Ses mots étaient pertinents, et jamais Ilana n’aurait réussi à décrire ce qu’elle ressentait. Elle allait devoir apprendre à vivre avec, à faire de cette souffrance une force. Ilana regardait à présent Gloria dans les yeux. Elle semblait absorber les paroles de Gloria, comme si cela allait l’aider à faire face au long chemin tortueux qui l’attendait.//

- Accepter et aller de l’avant. Cela parait si simple dit comme ça. Mais...en serai-je capable ?

//Ilana n’adressa pas cette question à Gloria. Elle se la posait à elle-même. Entendre ses pensées l’aidait à affronter la dure vérité. Elle allait passer par des moments d’espoir, et d’autres moments seront bien plus douloureux à surmonter. A ce moment-là, Ilana eut une bouffée d’espoir, elle devait y arriver. Ilana voulut commencer à poser des questions, mais Gloria la devança. Elle semblait lire dans les pensées de la jeune femme. Toutes ces questions sans réponses qu’Ilana s’était posées trouvaient un début de réponses, mais si cela n’était pas suffisant. L’allusion à Zark fut douloureuse, bien plus qu’Ilana ne l’aurait pensé. Elle devait affronter cet amour, cet échec, cette souffrance d’un coup. Nier ne servirait à rien, c’était sûr, mais occulter la réalité, n’est-ce pas un moyen de se préserver ?
La réponse à la question qu’Ilana se posait depuis le début commençait à trouver des éléments de réponses. Pourquoi elle ? Ilana écouta attentivement Gloria et commençait à comprendre. Outre le fait qu’Ilana soit en vie tienne d’un exploit, ce n’était pas non plus un hasard. Les noms de Félicia et de Vaurel arrivèrent rapidement. Ilana étouffa un rire lorsqu’elle pensa à Vaurel. Il répondait au nom de père, mais n’agissait pas en tant que tel. Bien qu’il n’ait jamais agi comme un père, Ilana se posait toujours des centaines de questions à son sujet, sans trouver la moindre réponse. Sans aucun doute, son père aura toujours une part de mystère pour elle. Une part de mystère qu’à son tour, elle devrait essayer d’apprivoiser. Lorsque Gloria prévint Ilana du danger que Vaurel et Félicia représentaient pour elle, les mots résonnèrent dans l’esprit de la jeune femme. Tout semble familier, comme si rien n’avait réellement changé. Pourtant, tout avait changé, irrémédiablement. Si Ilana avait su cela quelques heures plutôt, elle se serait déjà volatilisée vers le repère de Félicia et de son père pour avoir des explications, quitte à en venir au pire. Mais en quelques temps, elle avait acquis un certain calme, qu’elle ne reconnaissait pas.//

//Emmagasiner toutes ces réponses n’était pas évident pour la jeune femme. Comment tout accepter ? Encore une fois, des questions pullulaient dans l’esprit de la jeune femme, sans qu’elle puisse y mettre des mots. Un mot fit tilt dans les oreilles d’Ilana : une alliance ? Où est-ce que Gloria voulait-elle en venir ? Pas le temps de réfléchir. Une autre personne arriva, en trombe, dans la chambre de la jeune femme. C’était...Matthew Storm. En voilà une surprise, se dit Ilana. Lorsqu’elle posa son regard sur lui, de nombreux souvenirs remontèrent en elle : leur première rencontre, leur premier combat, leur premier...baiser. Ilana le regarde intensément. Quelle drôle de relation avaient-ils eue dans le passé. Qu’en serait-il à présent ?
Gloria prit à nouveau la parole pour expliquer ses dires. Plus Gloria avançait dans ses explications, plus Ilana s’interrogeait. Une alliance avec elle et Matthew ? Des règles simples ? Rien n’est jamais simple lorsqu’on accepte une alliance, encore moins lorsqu’elle se trouve être une alliance avec deux démons comme Gloria et Matthew. Malgré une apparente différence, ces deux démons semblaient avoir bien plus de choses en commun qu’aux premiers abords.//

*«Matthew est un allié de taille», tu m’en diras tant*

Ilana ne put s’empêcher d’esquisser un mince sourire presque indiscernable. Certes Matthew devait être un allié de taille, mais Ilana l’avait plutôt connu comme un ennemi à ne point négliger. A présent, elle devrait s’allier avec lui ? Jouer dans la même cour ? Ilana ne semblait pas tout de suite ravie à l’idée d’une telle alliance. Y trouverait-elle son compte ? Comment cela allait-il se dérouler ? Cela commençait sous de bonnes augures : Gloria menaçait déjà Ilana de représailles en cas de trahison. Gloria semblait prendre au sérieux cette idée d’alliance, bien plus qu’Ilana à vrai dire. Auparavant, elle n’avait jamais souhaité faire partie d’une alliance, préférait faire cavalière seule. Mais pouvait-elle se le permettre aujourd’hui ? Avait-elle la force d’éprouver cela seule ? Rien n’était moins sûr. Gloria avait fini et Matthew prit la relève. On ne pouvait pas dire qu’ils perdaient de temps ces deux-là. Ils allaient droit au but, sans détours ni tergiversions. A vrai dire, Ilana préférait cela. Elle savait à quoi s’attendre, du moins seulement sur ce que Gloria et Matthew voulaient lui faire comprendre. Matthew n’y alla par quatre chemins. A son tour, il parla d’un soutien total entre lui, Ilana et Gloria. Mais il parla également de Zark : tous ces projets allaient nuire à Zark d’une manière ou d’une autre. Matthew tenait à prévenir Ilana et voulait éviter toute trahison de la part de la jeune femme. Il n’avait pas tort. Comment ne pas douter ? A vrai dire, même Ilana doutait. En serait-elle capable ? //

//Pendant des semaines, des mois, elle avait tenté d’occulter de sa mémoire le souvenir de son amour pour Zark. Son grand amour, une romance d’une telle passion. Le bonheur de sentir son corps contre le sien, l’exaltation de sentir sa respiration sur sa peau. Pouvait-elle oublier ? Elle l’avait aimé, comme elle n’aimerait sans doute plus jamais. Mais la souffrance qu’elle avait endurée, et la colère qu’elle avait contre lui avaient fini par tout effacer, du moins par tout enfuir. Ilana regarda Matthew, puis Gloria.//

- Un long discours pour vous jurer assistance et fidélité serait, je pense, bien inutile. J’accepte cette alliance, et tout ce qui peut en découler, absolument tout. A présent, vous m’excuserez mais j’ai besoin d'être seule.

//Ilana ne voulait pas leur montrer qu’elle avait besoin de temps, afin réfléchir sur tout ça. Ilana s'éclipsa vers d'autres lieux. Elle devait faire le deuil d’une vie, d’un amour pour tout recommencer mais...pas n’importe comment Twisted Evil //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs... souvenirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs... souvenirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Les Limbes des souvenirs.
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}
» Quelques souvenirs de fête ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pass Magic :: Les quartiers

 :: Quartiers n°1 :: La Maison d'Ilana
-