AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il y a ces liens qui restent toujours solides [Gloria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew Storm

Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 392

MessageSujet: Il y a ces liens qui restent toujours solides [Gloria]   Dim 15 Sep - 20:08

« Il vaut mieux bien faire le mal que mal faire le bien. »

Les jours passent et se ressemblent, ils ont pris un goût amer. Je ne supporte plus d’être ici, je déteste ma vie à Pass Magic. Alors j’attends avec impatience que ce grand jour vienne, celui où je partirais d’ici avec la seule personne qui parvient à m’animer encore: Elina Sawyer. Les évènements m’ont changé, m’ont rendu plus sombre, encore plus détestable. Pourtant avec elle j’arrive à baisser les armes, Elina arrive à lire en moi ce que personne ne voit. Alors je lui fais confiance, et lui promet de l’amener au trône pour qu’elle soit reine. Je ferais en sorte de la rendre heureuse. Je suis un démon, je sais faire le mal, j’adore ça, et j’arracherais le cœur de tous ceux qui essayeront de me changer ou de me manipuler.

Toi, Ilana Alom, tu as voulu me rendre autrement. Pour qui te prends-tu hein ? Arrête donc d’essayer de changer le cœur des autres, occupe toi plutôt du tien, il en a grandement besoin. Tu savais que nous n’aurions jamais pu vivre ensemble, et malgré toutes mes tentatives pour te repousser, tu revenais toujours à la charge. Que t’ai-je fait pour que tu me pourchasses encore et encore ? Je voulais seulement préserver ta vie, mais toi, oh toi, telle une vaillante chevalier tu t’es battue jusqu’au bout pour m’avoir. Et bien tu as gagné, tu m’as eu, grâce à toi je suis devenu encore plus méprisable qu’auparavant. J’avais pourtant essayé de te protéger, le jour où je t’ai retiré tes souvenirs. Une fois de plus tu es revenue à la charge pour ne pas me louper, et quoi de mieux pour ça qu’un petit bébé. Pourquoi n’as-tu pas tout de suite demandé à Gloria de te retirer l’enfant ? Je croyais pourtant que te donner une leçon suffirait, mais non, toi il t’en faut toujours plus. Alors que devais-je faire Ilana ? J’avais tout fait pour te repousser, mais tu étais encore plus attirée. Toi je pouvais réussir à te gérer, mais ce bébé, ce détestable petit être a changé toute la donne. Tu n’aurais pas dû me dire je t’aime à ce moment là. Tu n’aurais pas dû me demander de tout sacrifier pour lui, car toi je ne t’aurais pas sacrifié pour un enfant que je ne voulais pas. J’ai vainement essayé de changer pour toi, faire le bien ne devait peut-être pas être si dur. Mais lorsqu’on est un démon, la mort n’est jamais bien loin. Quand bien même je l’aurais souhaité, je n’aurais jamais pu devenir un humain pour toi.

J’ai longtemps cherché à comprendre ce qu’il y avait de positif en l’amour, finalement je crois que seuls les humains peuvent réellement goûter au bonheur que cela apporte. Pendant que tu m’aimais Ilana, moi je souffrais. Je m'étais toujours juré qu’aucune femme ne réussirait à m’atteindre depuis Victoria, pourtant, tu es la deuxième à m’avoir arraché des larmes, à avoir brisé une part de moi. Finalement pour des sosies que l’on dit opposé, je trouve que vous avez bien plus de ressemblance qu’on ne pourrait le dire. Je n’étais qu’une erreur dans ta vie, comme tu l’as si bien dit, dis-toi bien que tu n’es plus personne dans la mienne. Tu dis que j’ai toujours été le mal incarné ? Admire bien les dégâts que tu as causé en moi, entends les hurlements de toutes mes prochaines victimes, lave-toi de leur sang, et collectionne leurs organes pour en faire des armes. A partir de maintenant personne ne m’arrêtera, ni toi, ni tes amis, ni même ta future famille. Aucun d’entre vous ne me tuera, en revanche je me ferais un plaisir à vous enterrer tous.

Merci à toi, Elina Sawyer, d’être tombée sur mon chemin. Merci de m’avoir ouvert les yeux. Merci de me soutenir là ou bien d’autres m’auraient abandonnés. Il y a quelques mois à peine je ne te connaissais même pas, et pourtant aujourd’hui tu es la seule personne avec qui j’arrive à mettre de côté cette carapace, à être quelques instants moi-même. Je sais aujourd’hui qu’il n’y a que deux personnes en qui je peux avoir une totale confiance, toi et Gloria Fost. J’aimerais vous emmener toutes les deux avec moi, mais je crois bien que cette chère Gloria se plaît bien plus à torturer les âmes de cette ville. Pendant une longue période je me sentais à ma place ici, mais ce temps est révolu. L’unique endroit où je dois me trouver est en Enfer, sur le trône aux côtés d’Elina. Certain d’entre vous ont tous fait pour me dissuader de m’emparer du pouvoir, mais dans le monde des démons, le pouvoir, c’est la libération. Ma liberté, c’est tout ce que je souhaite obtenir. Mais pour être libre je dois tuer.


- Tout seul dans l’ombre,
Entourée par la nuit,
Nymphe au regard sombre
En silence, je souris,
Beauté, viens avec moi
Rejette la lumière
Et la mort à ton bras
Sera ta cavalière


Signé, Ténèbres.

J’esquisse un sourire en lisant cette feuille, puis jette le papier dans l’eau obscure et profonde de la cascade. J’ignorais que même des humains puissent être autant inspirés par la mort. De toute évidence, cet anonyme "ténèbres" se nommerait plutôt "supplication" si la mort venait un jour à lui. Je m’assois contre les rochers de cette cascade. Cette nuit étoilée est trop paisible, je déteste le calme, et cet endroit me rappelle certains souvenirs. Mon regard se perd dans le courant de l’eau, et je me remémore ces deux instants de ma vie. Notre première erreur Ilana, c’est ici que nous l’avons commise, c’est à la cascade qu’à eu lieu notre premier rapprochement. Puis il y a eu cette rencontre, cette personne qui a si soudainement changé ma vie, c’est également ici que j’ai échangé mon premier baiser avec Elina. Finalement, dois-je détester ou apprécier cet endroit ? Comme toujours c’est le vide, et tant que Sawyer ne sera pas à mes côtés, ce vide continuera de me poursuivre.

C’est à la suite de ce long silence que tu apparais à quelques mètres de moi. Ma fidèle alliée de toujours Gloria Fost. Finalement il y a bien une seconde compagnie qui me redonne le sourire. Moi qui pensais que tu passerais tout ton temps auprès de ce cher Mephisto, me voilà surpris. A vrai dire son retour n’était pas anodin, je souhaitais que tu te concentres uniquement sur lui, j’aurais aimé que tu ne sache rien sur mon futur coup d’état en Enfer jusqu’à ce que je sois parvenu à prendre le pouvoir. Comme toujours rien ne t’échappe, c’est bien pour ça que tu es ici Gloria, n’est-ce pas ? J’aurais aimé que tu continues de t’occuper de Mephisto car je ne veux pas que tu tentes de m’empêcher d’attaquer les Princes, mais toi qui me connais si bien, tu dois sans doute savoir que je ne changerais pas d’avis. Peut-être que mon entêtement me coûtera la vie, mais que vaut cette vie sans sa liberté ? Toi aussi Gloria, tu seras libre, je promets d’annuler toute mise à prix sur ta capture une fois au pouvoir. Il faut que quelqu’un change  le destin, et il n’y a qu’Elina et moi pour accomplir une telle mission.


- Gloria, belle soirée n’est-ce pas ? J’ignorais que tu aimais ce genre d’endroit.

Il est vrai que je t’ai rarement vu te balader en ces lieux, je crois même ne t’y avoir jamais croisé. C’est bien dommage, j’aurais apprécié passer une soirée en ta compagnie ici. Je pose quelques instants mon regard sur toi mais ne bouge pas de ma place. Je plonge alors ma main dans l’eau de cette cascade. Sa fraicheur aurait pu me glacer le sang, d’ailleurs un humain ne l’aurait pas supporté, mais moi je ne ressens rien d’autre qu’un liquide glissant entre mes doigts. Je m’imagine alors que cette cascade représente le royaume de l’Enfer, et que les poissons et autres espèces marins vivant dans ces eaux profondes sont mes ennemis. Tous les démons que je cherche à anéantir sont là, justes sous cette eau, et moi je pourrais les réduire en cendre d’un simple mouvement.

- La vie de toute espèce ne tient qu’à un fil. Il suffirait d’un simple geste, et tout ce qui vit dans cette cascade serait réduit à néant.

Mon regard est absorbé par le courant de l’eau, les Princes sont comme les poissons, il me suffit d’attraper les quatre plus gros et de le détruire les uns après les autres. Après de longues secondes je sors enfin ma main de l’eau, si seulement je pouvais anéantir les Princes de la même façon que tous ces animaux. Je reporte mon regard sur toi. Crois-tu que je sois devenu fou ? La folie conduit à bien des choses cruelles, mais j’ai encore toute ma tête, c’est justement ça le problème: mes souvenirs.

- Je me suis demandé si je prendrais plaisir à arracher leur vie. Puis j’ai réalisé que non, je n’y trouverais aucune satisfaction parce qu’ils n’auront même pas le temps de souffrir. Les morts longues et cruelles devraient être réservées pour des êtres comme eux.

J’aurais aimé voir souffrir les Princes. J’aurais aimé les entendre hurler. J’aurais aimé faire couler leur sang encore et encore, jusqu’à ce qu’on ne les reconnaisse plus. J’aurais aimé qu’ils me supplient de les épargner. J’aurais aimé tuer tous les êtres qu’ils aiment sous leurs yeux d’une façon lente et douloureuse. Mais ces démons là ne ressentent rien, même pas la douleur, ni la peur de perdre quelqu’un. On peut seulement les tuer, mais on ne tirera aucune satisfaction de leur sort. J’aurais aimé pouvoir changer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloria Fost
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1085

MessageSujet: Re: Il y a ces liens qui restent toujours solides [Gloria]   Sam 28 Sep - 0:33

//Ces dernières semaines, c’est une bonne partie de son temps que Gloria passa auprès de Mephisto. Depuis qu’elle l’avait su de retour, elle avait tout fait pour tenter de le ramener à la raison, mais elle savait que la seule personne réellement capable d’y parvenir, c’était Kalia. Etait-ce un problème en soi ? Pas quand on connaît la démone… Il ne lui avait pas fallu plus de quelques minutes pour convaincre la princesse d’aider celui qu’elle considérait comme l’un de ses pires ennemis à l’heure actuelle. Il n’est rien que cette dernière refuserait de faire pour protéger son royaume. Twisted Evil//

//Bien qu’elle avait confié Mephisto aux soins de Kalia, cela ne l’empêchait pas de demeurer auprès de lui. C’est même assez souvent qu’elle faisait des allers et venues entre son repère et celui de l’Archange. Est-ce pour autant qu’il fallait croire qu’elle était trop occupée pour être toujours à l’affut des moindres changements entre ce monde et l’Enfer ? C’est avec des pensées de ce genre que tous ses ennemis courent à leur perte. Mais aujourd’hui, ils avaient de la chance, ce n’était pas à eux qu’elle pensait.///

//Depuis peu, l’attitude de Matthew préoccupait quelque peu Gloria. Après ce qu’il s’était passé en Enfer et par la suite avec sa mère, le démon était devenu plus distant, mais aussi plus discret. Qu’avait-il donc en tête ? Elle n’avait pas perdu de vue que c’était lui qui avait permis à Mephisto de retrouver sa liberté alors qu’il aurait pourtant été le premier à vouloir le laisser moisir là-bas, mais n’était-ce pas justement ce qu’il avait souhaité ? Avec le temps, Gloria était devenue l’une des rares personnes à comprendre les agissements de Matthew, et s’il y a bien une chose dont elle était sûre, c’est que Matthew n’aurait jamais libéré Mephisto uniquement pour faire un peu de tort à Félicia. Même dans une profonde colère, Matthew calculait toujours le moindre des coups qu’il préparait. Et elle n’avait pas mis bien longtemps à comprendre que l’un des véritables buts de tout cela avait été de l’écarter.//

//Il ne voulait donc pas qu’elle sache ce qu’il préparait ? Elle pouvait le comprendre. Mais comment résister à la tentation d’aller jeter un œil de plus près à ce qu’il se passait lorsque celui-ci utilisait une magie qu’elle lui avait elle-même enseignée. Le démon était venu la voir il y a peu de temps, afin de lui demander de lui apprendre de quelle manière pouvoir capturer des fragments de mémoire afin de les implanter directement dans sa tête. Peu de temps après, elle avait découvert que les Chártis étaient morts. Il ne s’agissait pas d’une rumeur, puisqu’aux yeux de tous, ils apparaissent encore de telle manière que tout le monde les croit vivants. Mais aucune forme de magie ne peut duper la démone. Il ne s’agit que de pantins à qui on a transféré l’âme et l’apparence des Chártis, et le seul qui, à sa connaissance, aurait été capable de faire cela, c’est Matthew. Or il n’y a pas énormément de raisons qui pourraient justifier que quelqu’un ait voulu s’en prendre aux six membres réunis si ce n’est pour récolter les informations qu’ils avaient dans la tête… Si ce n’est pour récolter la carte.//

//Un prochain coup d’Etat en Enfer, c’est donc cela que le démon prépare. Autant aller le livrer tout de suite aux Princes, ce sale gosse a complètement perdu la raison. L’Enfer est un territoire quasiment imprenable. De nombreux démons s’y sont déjà essayés avant Matthew, mais cette fois, le problème ne réside pas uniquement dans la puissance. Gloria connaît le potentiel de Matthew. A la différence de sa chère et tendre mère, elle sait qu’il est suffisamment fort et rusé pour parvenir à faire tomber tous ses ennemis, elle sait qu’il est prêt à prendre le pouvoir. Mais prendre l’Enfer, c’est une autre paire de manches. Détrôner les Princes n’est qu’une partie de l’équation à résoudre, et même avec l’aide d'Elina, il y a beaucoup d’autres facteurs qu’ils ignorent encore. Une quantité innombrable de pièges, voilà ce qui les attend réellement, et le nouveau couple venait déjà de tomber dans l’un deux. Sur cette pensée, elle s’éclipsa à la recherche de Matthew, et apparut... à la cascade.//

//Voilà bien un genre de lieux qu’elle ne fréquentait pas souvent, pour ainsi dire jamais. Matthew parut d’ailleurs assez surpris de la voir ici, mais en même temps, il devait bien se douter qu’elle finirait par se rendre compte de la situation et s’entretenir avec lui avant qu’il ne passe à l’action.//

- Gloria, belle soirée n’est-ce pas ? J’ignorais que tu aimais ce genre d’endroit.

- J’en suis la première surprise. Mais que veux-tu, parfois j’aime bien me surprendre moi-même. Il faudrait que j’essaie ça avec ta mère. Peut-être que si je la fais apparaître au beau milieu du jardin romantique ça l’effraiera suffisamment pour qu’elle en fasse une attaque. Finalement c’est peut-être ça la meilleure façon de me débarrasser d’elle.

//Elle esquissa un sourire à demi amusé. Toujours un trait d’humour même lorsque l’heure était grave. Mais vous connaissez Gloria… Plus la situation est importante, et plus elle va se montrer ironique. En voyant Matthew s’approcher de la cascade et plonger sa main dans l’eau en imaginant que les poissons qui s’y trouvent pourraient être comparés aux Princes, la démone l’observa d’un air perplexe.//

- Je me suis demandé si je prendrais plaisir à arracher leur vie. Puis j’ai réalisé que non, je n’y trouverais aucune satisfaction parce qu’ils n’auront même pas le temps de souffrir. Les morts longues et cruelles devraient être réservées pour des êtres comme eux.

//Gloria fit quelques pas et se rapprocha de la cascade afin de l’observer d’un peu plus près. Certes, les Princes mériteraient une mort des plus douloureuses, mais, même en étant extrêmement bien préparé et prêt à les affronter, il est malheureusement improbable que quelqu’un parvienne à les tuer, qu'ils soient détrônés ou non.//

- Les tuer risque d’être difficile. Mettre fin à leur règne par contre, ce n’est pas impossible. En parlant de conquête, j’ai découvert une nouvelle étonnante il y a peu.

//Elle se tourna vers le démon et feignit l’ignorance.//

- Les Chártis ne sont plus. C’est étonnant n’est-ce pas ? Tu en sais peut-être un peu plus que moi sur la cause de leur mort ?

//Un sourire presque taquin prit forme sur ses lèvre.//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Storm

Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 392

MessageSujet: Re: Il y a ces liens qui restent toujours solides [Gloria]   Sam 28 Sep - 15:00

« Je ne suis pas mort, j'ai arrêté de vivre. »

Qu’est-ce que la mort ? La plupart des personnes réduisent cette phrase au dernier battement de cœur, au dernier soupir, à l’absence de vie dans un corps. Je considère que la mort est bien plus complexe que ça, pas vous ? Je pense que même un être vivant peut être mort, à la différence, c’est qu’il peut continuer de marcher, de respirer, de parler, mais dans son cœur, il y a un grand vide, une absence de sentiments. En revanche on peut se relever de cette mort, y faire face, montrer que nous ne sommes pas juste un corps incapable de faire quoi que ce soit. Je me suis senti mort le jour où j’ai perdu Victoria. Je l’ai de nouveau ressenti le jour où j’ai arraché l’enfant d’Ilana, notre enfant. Etre trahis par l’être aimé pour ensuite trahir soi-même celle que l’on aime. Je ne me déteste pas d’avoir fait souffrir Ilana, je me déteste pour lui avoir fait encore plus mal que ce que Victoria aura pu m’infliger. De nouveau je me suis relevé, avec l’aide précieuse d’Elina, et j’ai su trouver un véritable but. Si je meurs durant mon prochain combat, alors au moins je ne ressentirais enfin plus rien. En revanche si je survis, ce sera le début d’une nouvelle ère.

Tu es bien placée pour me comprendre Gloria, n’est-ce pas ? Tu as été forcée d’assassiner toi-même ton frère pour lui éviter de subir une mort douloureuse et cruelle que lui aurait infligé Félicia de sang-froid. J’ai dû faire la même chose avec Ilana, lui retirer son enfant pour lui éviter de souffrir éternellement, pour lui éviter de mourir. Il y a toujours des sacrifices à faire dans une vie, des choix à prendre. A la différence de toi Gloria, c’est que je n’ai pas su faire bien les choses, trop paniqué peut-être, je lui ai infligé une douleur bien trop atroce pour qu’elle puisse me le pardonner un jour. Je l’ai perdu, mais cette perte m’aidera à être plus fort.


- J’en suis la première surprise. Mais que veux-tu, parfois j’aime bien me surprendre moi-même. Il faudrait que j’essaie ça avec ta mère. Peut-être que si je la fais apparaître au beau milieu du jardin romantique ça l’effrayera suffisamment pour qu’elle en fasse une attaque. Finalement c’est peut-être ça la meilleure façon de me débarrasser d’elle.

Toujours fidèle à toi-même Gloria, c’est dans les situations les plus délicates que tu aimes imposer ton humour si particulier. Pourtant je ne parviens pas à sourire, j’apprécie ta présence à mes côtés et bien entendu ton petit trait d’humour. Je ne dois sans doute plus avoir accès à la joie. De toute façon, à quoi cela me servirais-je ? Le bonheur, sourire, rire, ce ne sont que des futilités que ne mènent nulle part. Ce ne sera pas en riant devant les Princes que j’obtiendrais leur trône. Alors je continue d’être pensif, réfléchissant encore et toujours à la meilleure façon de me débarrasser d’eux. Puis comme toujours tu me ramènes à la raison.

- Les tuer risque d’être difficile. Mettre fin à leur règne par contre, ce n’est pas impossible.

Impossible de les tuer. Je le sais pourtant bien, mais je n’ai pas envie d’y croire. Il doit bien y avoir un moyen ? Il le faut, je n’arriverais pas à me contenter de les emprisonner et d’entendre éternellement leurs voix qui me menacent. Des êtres comme eux devraient souffrir une éternité avant de rendre leur dernier souffle. Malheureusement je sais que je ne pourrais pas m’offrir un tel luxe, mais le trône de l’Enfer en est déjà un bien suffisant. En tous cas c’est ce que je m’efforce à penser.

- Lorsque je me suis retrouvé face à Mephisto, je me suis mis à penser à ce qu’il disait de Dieu. Il répétait sans cesse qu’une voix divine ferait régner la justice dans tous les royaumes. Alors j’ai réalisé qu’il était fou. Les dieux n’existent pas, ou alors ils ont une justice que je suis incapable de discerner. Je l’ai libéré pour lui prouver que Dieu n’est qu’un personnage de son imagination débordante, que nous sommes les seuls à pouvoir faire régner une quelconque justice dans ce monde.

Ma justice aurait été de torturer les Princes jusqu’à leur mort. Pourtant je devrais simplement me contenter de les détrôner. J’ai arrêté de vivre durant une période, puis Elina m’a ramené à la raison. Elle m’a convaincu que derrière les sacrifies à faire se cache une liberté, un pouvoir, un bonheur. J’ai alors réalisé que tous ceci, je le trouverais uniquement aux côtés d’Elina, et pas d’une autre femme.

- En parlant de conquête, j’ai découvert une nouvelle étonnante il y a peu. Les Chártis ne sont plus. C’est étonnant n’est-ce pas ? Tu en sais peut-être un peu plus que moi sur la cause de leur mort ?

Etonnant en effet, je pensais avoir mieux fait les choses, mais apparemment tu discernes toujours tout. Espérons que les Princes ne l’aient pas aussi remarqué. Dois-je feindre l’ignorance lorsque tu me parles des Chártis ? A quoi bon, je sais bien que je ne peux rien te cacher. D’ailleurs, tu sais déjà tout.

- Un démon a dû réaliser que leurs souvenirs seraient plus en sécurité dans une seule mémoire plutôt que disperser dans plusieurs. Ce démon est également fier de constater que la magie des Fost est toujours aussi puissante et parfaite qu’en disent les rumeurs.

Comme tu le sais, ce démon, c’est bien évidemment moi. Puisque j’ai été incapable de sourire lorsque tu as fait de l’humour, je peux au moins te complimenter sur tes magnifiques pouvoirs. Et puis, je sais à quel point tu adores les compliments. Si j’avais été plus sentimental, je t’aurais sans doute avoué à quel point ta présence et ton soutien comptent pour moi. A quel point je suis fier d’avoir une alliée comme toi à mes côtés, une personne qui ne me déçoit jamais. Mais nous n’avons pas besoins de ça n’est-ce pas ? Nous sommes des démons, et tu sais bien tout ce que je pense de toi.

- J’aimerais avoir ton avis sur une personne... Que penses-tu d’Elina Sawyer ?

Peut-être seras-tu étonnée de ma question, après tout j’ai toujours choisis moi-même mes relations sans demander d’avis à personne. Mais comme tu l’auras remarqué, Elina n’est pas comme les autres, alors j’aimerais savoir ce que tu penses d’elle. Ton avis compte toujours autant pour moi, alors soit tu m’ouvriras les yeux sur quelque chose que j’ignore, soit tu me conforteras dans ce que je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il y a ces liens qui restent toujours solides [Gloria]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a ces liens qui restent toujours solides [Gloria]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les souvenirs restent toujours [Terminé]
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» mes sources et liens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pass Magic :: Pass Magic

 :: Hors de la ville :: La cascade
-