AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En voilà un bon morceau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy Salvator
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 35

MessageSujet: En voilà un bon morceau   Lun 8 Avr - 20:31

"La sagesse née du désir."




//Zark. Je ne te connais pas et pourtant je t’apprécie déjà beaucoup. Voilà des jours que je cherche par tous les moyens des informations, une aide pour atteindre mon objectif. Et te voilà qui débarque ainsi dans ma vie, sourire joueur, beau garçon et prêt à m’offrir des réponses sans quoi que ce soit en retour. Qu’aurais-je pu espérer de mieux ? Et bien apparemment avec toi je ne suis pas encore au bout de mes surprises.//

- Les bonnes manières viennent avec l’âge. J’ai beau me montrer sans pitié avec mes adversaires, mais je sais me tenir en présence d’une belle jeune femme.

//Charmant et charmeur, intéressant. Tu dis que les bonnes manières viennent avec l’âge ? Pourtant si tu savais le nombre de démons malsains et irrespectueux que j’ai croisé, certains même plus vieux que toi... Non je ne pense pas que les bonnes manières viennent avec l’âge, je dirais plutôt que cela vient de l’éducation et de l’expérience personnelle. J’apprécie ton côté "méchant démon" qui n’est pas effrayé par ses ennemis. La pitié n’apporte rien de bon, au moins nous sommes tous les deux d’accord sur ce point la. Puis tu finis ta phrase par un compliment. Ciel cela faisait des mois qu’un autre démon ne m’avait pas complimenté sans arrière pensé derrière, d’ailleurs tu es bien le premier que je laisse en vie car je perçois dans ton regard ce désir de me connaître moi, et non pas celle qui saurait faire des merveilles sous la couette.//

- Je suppose que tu espères obtenir des informations précises, alors je te propose de poursuivre cette conversation dans un endroit un peu plus agréable et à l’abri des oreilles indiscrètes, à savoir le meilleur restaurant de Pass Magic qui se trouve à quelques mètres d’ici. Mademoiselle, si vous voulez bien me suivre...

//Un restaurant ? Qui l’aurait cru. Je ne suis pas très à l’aise dans les endroits fréquentés et peuplés d’humains mais après tout, je ne pense pas avoir le choix si je veux avoir ces informations. Et puis je n’aurais qu’à me concentrer sur Zark, ce qui ne risque pas d’être difficile soit dit en passant. Mes yeux se posent sur ceux de Zark, qui me lance un regard provocateur et joueur à la fois. Mon cher, tu ignores sans doute encore à quel point j’aime jouer, crois moi tu ne seras pas déçu. Je formule ma réponse avec le ton et l’accent d’une haute Dame de Cour, je suis sur que Zark a dû en fréquenter quelques-unes, cela risque donc de l’amuser tant cette époque était à la limite du ridicule.//

- Ce serait un plaisir
De vous tenir compagnie,
Avec l’espoir que de cette soirée nous puissions en jouir
Mon cher ami.


//C’est à mon tour de t’adresser un sourire provocateur. Ma phrase n’a pas été formulé par hasard, je sais ô combien le terme "jouir" a évolué d’époque en époque, reste à savoir à laquelle nous appartenons. Nous quittons enfin les lieux pour nous rendre dans le meilleur restaurant de Pass Magic, selon ton expérience.//

***

//Nous voilà donc arrivé dans ce fameux restaurant. Je ne prête pas vraiment attention au nom de celui-ci ni même à son logo. En fait c’est plus son intérieur qui me fascine. J’ai toujours développé un goût prononcé pour tous ce qui touche à l’art. J’ai l’impression d’être une enfant qu’on emmène dans un grand musée venant d’ouvrir ses portes. Mais dans la véritable situation, je suis une jeune femme, accompagnée d’un charmant jeune homme, tous deux accueillis par un serveur. Mes oreilles sont bercées par le son d’une douce mélodie jouée au piano sur les lieux par un étranger tandis que mes yeux sont émus par les nombreux tableaux dont regorge ce restaurant. J’ai toujours détesté les êtres humains, mais il faut croire que les artistes sont une exception. Je n’ai même pas remarqué jusqu’à maintenant que je porte une nouvelle tenue, et que tout comme moi tes vêtements ont changé. De toute façon c’était évident, un restaurant chic exige une chic clientèle. Tandis que tu es vêtu d’un costard noir qui te va à la perfection, je découvre à mon tour ma tenue dans le reflet du miroir. Moi qui suis si souvent vêtue de noir, je suis presque étonnée de voir qu’une autre couleur puisse me correspondre. Je porte une robe bleue nuit cintrée à la taille et descendant jusqu’à mes genoux avec un léger voile par-dessus ainsi qu’une petite ceinture en soie de la même couleur. Franchement Zark, moi-même qui ne suis pas calée en robe, je dois avouer que tu as tout de même bon goût.//

- Avec toutes ces belles surprises qui me tombent dessus, je crois que je vais vite succomber au charme du gentil démon...

//Je lui adresse un petit sourire moqueur, sachant bien que si à ce moment la Zark semble tout être sauf un "grand méchant", c’est pourtant ce qu’il a toujours été, un démon diabolique et cruel, enfin dans un certain point de vue. A peine ai-je fini ma phrase que je surenchéris, le narguant un peu plus, mais tout en restant bon enfant. Ce soir je suis de bonne humeur.//

- A moins que ce ne soit le craquant barman qui me fasse dériver du côté diabolique.

//Je crois bien que le serveur m’a entendu étant donné le regard interrogateur qu’il me lance, tant pis. Celui-ci, de plus en plus hésitant s’approche de nous. Je crois bien que notre charme fou le déstabilise. Il finit tout de même par demander à quel endroit souhaitons nous prendre place. Si j’aime prendre les décisions, cette fois-ci je décide de laisser Zark choisir, en espérant que celui-ci opte à tout prix pour un coin isolé.//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zark Belsefir
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1358

MessageSujet: Re: En voilà un bon morceau   Ven 10 Mai - 16:35

//Le grand restaurant de Pass Magic, connu pour tous ses mets plus délicieux les uns que les autres, où chacune de vos bouchées vous excite les papilles. Zark n’avait pas choisi ce lieu au hasard. Voulait-il impressionner Lucy ? Peut-être un peu, cela dit ce n’était pas la raison principale de sa venue ici. Parler affaire risquait de leur prendre un certain temps, alors autant le faire dans des conditions qui puissent être favorables à la démone, tout comme à lui. Dès qu’il lui avait proposé de l’accompagner au restaurant, la démone prit un air de dame de haute Cour qui amusa le démon. Il n’avait pas manqué un mot de sa phrase, et voyait bien l’art et la manière qu’elle avait de le provoquer. Charmante et intelligente, Zark était certain qu’il parviendrait à de bons compromis avec la démone. Et il n’allait pas attendre avant de commencer un peu à la cuisiner, et pour cela, quoi de mieux que de passer directement à table.//

//Lorsqu’ils franchirent les portes du restaurant, tous deux se retrouvèrent bien entendu avec des tenues bien plus appropriées qui convenaient au lieu. Zark avait tout prévu, et il s’était douté que Lucy apprécierait une robe à la fois élégante et dans un code couleur qui correspondrait à ses attentes. A voir la réaction qu’elle eut en apercevant sa robe, il en conclut qu’il ne s’était pas trompé. Parfait. Quant à lui, il s’était bien sûr muni d’un costume pareil à ceux qu’il portait lors de grandes occasions. Vous pensez que c’est un peu exagéré ? Pourtant c’est une grande occasion aujourd’hui : l’occasion de s’employer à une nouvelle entente qui aboutira peut-être une fois pour toute à le débarrasser de l’une de ses ennemies. Twisted Evil A peine entrés, le serveur se dirigea vers eux, et Lucy ne manqua pas d’adresser une remarque qui n’atterrît pas dans l’oreille d’un sourd.//

- Avec toutes ces belles surprises qui me tombent dessus, je crois que je vais vite succomber au charme du gentil démon... A moins que ce ne soit le craquant barman qui me fasse dériver du côté diabolique.

//Etait-ce le fait qu’elle l’ait qualifié de « gentil démon » ou bien du moment où elle parla de succomber au charme du barman qui le piqua le plus, allez savoir, mais puisqu’elle le provoquait ouvertement, le démon descendit ses yeux inquisiteurs vers elle, et l’observa avec un air sournois.//

- Libre à vous ma chère de jeter votre dévolu sur le barman s’il a votre préférence. Cela dit si vous n’y voyez pas d’inconvénients, j’aimerais continuer à conserver votre entière attention le temps de ce déjeuner, alors ne m’obligez pas à tuer le barman pour vous. Wink

//Sa dernière phrase n’avait été qu’un murmure à l’attention de la démone afin qu’elle seule puisse l’entendre. C’était là une façon de lui dire qu’il valait mieux attendre avant de le juger « gentil », et qu’il n’avait pas l’intention de la laisser se disperser avant que tous deux n’aient pu discuter. Zark se tourna donc vers le serveur, et lui demanda de les placer dans l’une des suites VIP du restaurant, à l’abri de tout regard. A observer la démone, il avait bien vite compris qu’elle n’était pas habituée à se trouver dans un endroit si bondé sans éliminer personne, alors il allait la mettre un peu plus à son aise.//

//Une fois installés à leur table, le serveur leur apporta la carte des menus, mais Zark prit la liberté de commander directement la spécialité du chef, car quitte à venir dans un restaurant comme celui-ci, on ne pouvait en repartir sans avoir goûté la spécialité du chef. Le démon commanda également une bouteille de vin rouge, et en servit un verre à Lucy.//

- Maintenant que nous sommes installés, tu peux me poser toutes les questions qu’il te plaira sur la princesse, et je me ferai une joie de t'y répondre.

//Le démon se servit à son tour un verre de vin, et trinqua avec Lucy avant d’en savourer une première gorgée. Quitte à connaître les raisons qui la poussent à vouloir s’en prendre à Kalia, autant d’abord répondre aux questions qu’elle se pose avant de lui en poser à son tour.//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Salvator
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 35

MessageSujet: Re: En voilà un bon morceau   Dim 2 Juin - 23:07

//L’art de la provocation, un avantage tout comme un inconvénient, mais il faut admettre que je suis plutôt douée pour ça. Analysez correctement vos interlocuteurs et adaptez vos mots en fonction de leur caractère, cela peut vous être très utile. Il est encore plus simple de se jouer des hommes lorsqu’ils savent un tant soit peu reconnaître les talents d’une femme. Est-ce le cas avec Zark ? Peut-être bien que je me joue de lui après tout, mais peut-être pas. Rester mystérieuse est également un gros avantage.//

- Libre à vous ma chère de jeter votre dévolu sur le barman s’il a votre préférence. Cela dit si vous n’y voyez pas d’inconvénients, j’aimerais continuer à conserver votre entière attention le temps de ce déjeuner, alors ne m’obligez pas à tuer le barman pour vous.

//Mh jaloux peut-être ? En tous cas ce démon a le sang chaud, comme je les aime. Tu réponds ouvertement à mes petites provocations, me montrant bien qui est le méchant dans cette situation et qui a le pouvoir de vie ou de mort. Voyons Zark, si tu m’observais un peu mieux tu remarquerais qu’il n’y a que les cocktails de ce barman qui me tentent et non pas son visage de pervers. Je préfère de loin me délecter de toi.//

- L’idée de ce spectacle m’enthousiaste fortement... Mais sachez que vous avez mon entière attention, monsieur le cruel démon.

//Zark décide alors du lieu où le serveur va nous installer. Une suite VIP, quel honneur ! Quel bon choix surtout. Observer tous ces humains autour de moi risquait d’être difficile toute une soirée, alors autant m’isoler de mes pulsions meurtrières ou Zark pourrait fortement regretter d’avoir choisi ce restaurant. Alors que nous nous installons et que Zark se fait entrepreneur en choisissant lui-même le plat, le voilà qui verse un peu de vin rouge dans mon verre. Galant ? Que de points positifs ! J’ai hâte de découvrir les mauvais aspects de sa personnalité.//

- Maintenant que nous sommes installés, tu peux me poser toutes les questions qu’il te plaira sur la princesse, et je me ferai une joie de t'y répondre.

//Toutes les questions qu’il me plaira ? Mon cher ami tu risques d’être enseveli par mes questions tant il y en a. Mais soit, j’essayerai de faire en sorte d’aller directement au principal, je dis bien essayer. Je reste tout d’abord silencieuse, goûtant à ce vin exquis sous ton regard observateur. Je repose doucement mon verre avant de plonger mon regard dans le tiens. Si beau et déstabilisant à la fois.//

- Très bien, commençons dans ce cas. A quoi ressemble Kalia et comment la trouver ? Qui sont ses plus grands alliés ?

//Crois-moi, je ne fais que commencer, je n’ai surement pas épuisé mon stock de questions. Avant même que tu ne puisses me répondre, je surenchéris avec encore d’autres questions, les enchainant les unes après les autres comme ci que je ne voulais pas en oublier une seule.//

- Quels sont ses pouvoirs ? Connais-tu ses points forts ? Ses points faibles ? Pourquoi n’est-elle pas au royaume des anges ?

//Peut-être trop de questions à la fois. Peut-être suis-je trop curieuse. Tu as dit que tu répondrais à toutes mes questions, alors je me permets de t’en poser autant, après tout tu es ma seule chance d’en connaître plus sur la princesse et j’ignore quand j’aurais l’occasion de te revoir. Alors qu’un petit silence s’installe, une dernière question me vient à l’esprit.//

- Quel est ton véritable lien avec cette princesse ?

//Si tu as déjà mal à la tête Zark, je ne pense pas que ce soit à cause de ce vin mais bien de moi. On dit que la curiosité est un bien vilain défaut, je dirais que celui qui a inventé cette citation est un idiot. La connaissance est le pilier d’une attaque surprise. Plus l’on sait et mieux l’on parvient à nos fins.//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zark Belsefir
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1358

MessageSujet: Re: En voilà un bon morceau   Sam 6 Juil - 20:10

//Lucy et Zark venaient tout juste de se rencontrer, et la démone était déjà impatiente de tout savoir… Voulait-elle donc si vite lui fausser compagnie afin d’aller dès à présent retrouver Kalia ? Le démon ne put réprimer un sourire amusé à l’entente de toutes les questions qu’elle lui posa. Au moins, il ne doutait pas de la motivation de la démone, ce qui ne le rendait que davantage curieux quant à la véritable raison qui la poussait tant à vouloir capturer la princesse des anges. Patience Lucy, toutes tes questions trouveront réponse en temps voulu. Twisted Evil //

//« Cruel démon », c’est ainsi qu’elle l’appela suite à la remarque qu’il avait faite concernant le barman. Quelle flatteuse. Twisted Evil Elle savait au moins que malgré ses airs courtois, le démon n’en était pas pour autant moins sadique. La suite VIP semblait lui plaire, sans doute parce qu’elle devait vraiment avoir du mal à se contenir en la présence d’humains. C’est pourtant une chose sur laquelle elle allait devoir travailler à l’avenir si elle tenait à se fondre plus facilement dans la masse afin de récolter de plus amples informations. Tuer tout ce qui bouge ne finirait que par lui attirer des ennuis, surtout à Pass Magic, qui commence à devenir le lieu de chasse favori des chasseurs à cause de tous les démons qu’on y trouve.//

//La démone avait l’air d’apprécier le vin qu’il lui avait servi. Tant mieux, Zark voulait la mettre en confiance, et il semblait bien que cela fonctionnait. Désormais, la communication allait sans aucun doute être beaucoup plus simple entre eux. Après tout, quoi de mieux qu’un bon repas avec un peu de vin afin de prolonger une discussion des plus intéressantes. Le démon la laissa d’abord poser toutes les questions qu’elle souhaitait, car il ne voulait pas risquer de la freiner en l’interrompant. Maintenant qu’elle commençait enfin à s’ouvrir à lui et à lui parler sans arrière-pensée de le tuer, il aurait été stupide de sa part de la faire se renfermer. Cela dit, elle lui avait déjà posé un bon paquet de questions et ce en moins d’une minute, des questions auxquelles il allait devoir répondre, à croire qu’elle redoutait d’en oublier la moitié si elle ne les lui posait pas toutes maintenant. Très bien, le démon se concentra. Il avait dit qu’il répondrait à toutes les questions de la démone, et il le fera. Cette dernière finit d’un coup par s’arrêter, se disant sans doute qu’il avait déjà dû perdre le fil avec tout ce qu’elle lui demandait. C’était donc à lui de répondre. Zark but une nouvelle gorgée de vin, avant de plonger son regard dans celui de la démone et se concentrer exclusivement sur elle.//

- Je constate que tu tiens à te renseigner au maximum sur les personnes à qui tu envisages de t’en prendre, c’est une bonne chose car cela te donne une chance de réussir. Je vais donc te répondre.

//Le démon se remémora rapidement toutes les questions de la démone, avant de commencer à y répondre dans l’ordre où elle les avait posées.//

- Tu n’auras aucun mal à reconnaître Kalia si tu la croises à Pass Magic. Elle a les cheveux de couleur rose, comme sa mère, et réside dans l’une des plus grandes demeures de la ville. Mais suite à une mésaventure avec l’un de mes alliés, elle a quitté Pass Magic. Cela dit je te conseille de ne pas plier bagage trop vite, j’ai entendu dire qu’elle était revenue il y a tout juste quelques jours.

//La question de ses alliés à présent… Question fort intéressante, surtout en ces temps troublés. Twisted Evil //

- En ce qui concerne ses alliés, Kalia a toujours été très bien entourée à Pass Magic. Néanmoins, la plupart de ses alliés ont quitté la ville en même temps qu’elle, ce qui ne laisse désormais plus que deux personnes capables de te causer du tort, hormis ses deux enfants bien entendu. La première est un mi-démon du nom de Max Legrand. Il est très attaché à elle, et il y aurait des chances pour qu’il refasse surface si jamais quelque chose arrivait à Kalia. Tu pourras faire de lui ce que bon te semble. Ceci étant dit, je tiens par contre à m’occuper personnellement de la deuxième personne, aussi je te demanderai de ne pas me poser de questions à son sujet. C’est une jeune femme qui vit à Pass Magic. Elle s’appelle Ilana Alom, et il s’agit de la personne dont Kalia est la plus proche. Si tu tiens à ce que je t’aide à obtenir Kalia, je ne poserai qu’une seule condition : si tu décides de t’en prendre à Ilana, je t’interdis de la tuer. Et si tu as parfois l’impression que j’agirai dans son intérêt pour le moment, cela fait partie d’une stratégie que je ne souhaite pas que quiconque vienne troubler. Pour l’instant, c’est tout ce que tu as besoin de savoir à ce sujet. Marché conclu ?

//Zark ne souhaitait pas trop en dévoiler au sujet d’Ilana pour le moment. A l’heure actuelle, personne ne se doutait qu’il préparait ne serait-ce que l’ombre d’une stratégie qui pourrait nuire à Ilana. S’il ne se livrait pas davantage à Lucy concernant cette stratégie, c’est tout simplement parce que ses plans ne concernaient pas uniquement Ilana, c’est parce qu’il savait que les choses se savent très vite à Pass Magic, en particulier chez certains individus qui ont des espions partout comme son fils. Ce n’était pas pour rien que Zark avait souhaité conduire Lucy à une suite VIP où personne ne pourrait les déranger…//

//Passons désormais à la question suivante… Les pouvoirs, les points forts et les points faibles de Kalia.//

- Poursuivons si tu le veux bien. Concernant les pouvoirs de Kalia, son principal atout est son pouvoir mental. Elle peut lire les pensées des gens et pénétrer leur esprit afin de leur infliger une torture inimaginable si elle le désire. Elle possède également une force hors du commun. Ne l’affronte jamais dans un combat au corps à corps, tu y perdrais à coup sûr. Elle peut aussi guérir les blessures, mais cela lui fait utiliser une certaine quantité d’énergie. Pour finir, elle peut faire sortir des os de son corps autant de fois qu’elle le souhaite afin d’attaquer. Pour ce qui est du reste, je pense que même elle ignore encore tout ce dont elle est réellement capable.

//Excepté son pouvoir mental, une grande partie des pouvoirs de Kalia lui avaient été transmis par Gaara. Si le démon avait pu prévoir ce que Gaara aurait fait, sans doute se serait-il occupé de son cas bien plus tôt afin que Kalia n’ait jamais conscience de son véritable potentiel… Mais avec chaque force il existe une faiblesse, et il fallait dire que les points faibles de Kalia étaient particulièrement… savoureux Twisted Evil //

- Nous arrivons maintenant à la partie la plus intéressante concernant cette chère Kalia. S’il y a bien une chose sur laquelle tu pourras toujours t’appuyer pour avoir l’avantage sur elle, ce sont ses sentiments. Elle serait prête à tout afin de protéger les personnes auxquelles elle tient. Une deuxième peur dont tu pourrais tirer profit est sa claustrophobie. Je termine enfin par la meilleure… J’ignore si tu as déjà entendu parler du « regard du démon ». C’est un pouvoir que seuls certains démons possèdent. Kalia en a hérité une partie par accident, mais tu te doutes bien que sur un ange, un pouvoir démoniaque peut s’avérer destructeur. Kalia ne peut contrôler ce pouvoir, c’est pourquoi elle fait tout pour éviter de l’utiliser. Mais il s’avère que face à de grandes émotions, une grande peur par exemple, ou un immense chagrin, le regard du démon se réveille malgré elle.

//Le démon s’arrêta quelques instants, avant de préciser un point tout de même important face à tout ce qu’il venait de lui dire sur les points forts et les faiblesses de Kalia.//

- Bien entendu… Tous les points forts et les points faibles dont je te parle sont ceux dont j’avais connaissance il y a encore un an. Les évènements qu’elle a vécus avec mon allié l’ont sans doute changée. Elle est peut-être parvenue à combler certains de ses points faibles. Peut-être qu’elle a développé de nouveaux points forts également dont je n’ai pas encore eu connaissance. Il faudra donc t’attendre à ce que toutes ces indications ne s’appliquent pas sur elle exactement comme je te les ai décrites.

//Il ne lui restait plus qu’une question à laquelle il devait désormais répondre, et pas des moindres : son lien avec la princesse... Le démon resta quelques instants pensifs. Pourquoi voulait-elle savoir cela ? Doutait-elle du fait qu’il ne souhaitait pas sa mort autant qu’elle si ce n’est même plus ? Si Zark répondait à sa question, cela signifierait également lui révéler la véritable cause qui, tout ce temps, l’a empêché de pouvoir s’en prendre véritablement à Kalia : Ilana Alom… Le démon décida finalement d’opter pour une version, disons, un peu moins précise, et pour cela, il se décida même à se tenter à faire preuve d’un peu d’humour.//

- Kalia et moi sommes ennemis, est-ce donc si surprenant que cela ?

//Zark esquissa un sourire amusé. Lucy pourrait croire que la question qu’elle lui avait posé n’était sans doute pas assez précise pour qu’il lui répondre dans les détails, mais c’est qu’il n’y tenait pas pour le moment. Et maintenant que Zark avait répondu à toutes les questions de la démone, c’était à son tour de lui poser quelques questions.//

- Je pense t’en avoir dit plus au sujet de Kalia que tout ce que tu aurais pu apprendre en torturant tous les autres démons réunis de Pass Magic. Si tu me le permets, j’aimerais à mon tour te poser une unique question. Pourquoi cherches-tu à t’emparer de Kalia ? Ou peut-être devrais-je plutôt dire… pour qui ?

//Zark avait-il mis le doigt sur l’une des raisons qui poussaient Lucy à vouloir s’en prendre à Kalia ? Il n’allait sans doute pas tarder à le savoir…//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Salvator
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 35

MessageSujet: Re: En voilà un bon morceau   Mar 6 Aoû - 19:46

//Tant de questions à poser. Tellement de mois à en trouver les réponses. Il faut bien l’avouer, cette princesse m’aura vraiment donné du fil à retordre. Pourtant aujourd’hui, Zark m’offre sur un plateau toutes les réponses que je cherche tant à obtenir. En fait, ce démon est un réel mystère pour moi. Dois-je réellement lui faire confiance ? Je connais pourtant très bien la règle d’or des démons, ne jamais offrir sans rien recevoir en retour. Zark est un démon, alors pourquoi est-il si aimable avec moi ? Peut-être que je me pose trop de questions. Peut-être que Zark voit simplement en moi une bonne alliée, et que c’est ce message qu’il cherche à me faire passer en me donnant toutes ces informations. Trop de questions. Alors arrête de t’en poser Lucy, et fais comme d’habitude, vis l’instant présent. Si les choses prennent une mauvaise tournure, j’improviserais, comme d’habitude.//

- Tu n’auras aucun mal à reconnaître Kalia si tu la croises à Pass Magic. Elle a les cheveux de couleur rose, comme sa mère, et réside dans l’une des plus grandes demeures de la ville.

//Une princesse avec une aura d’ange et des cheveux roses. C’est sûr que ce n’est pas la meilleure façon de se fondre dans la masse, bien au contraire. L’une des plus grandes demeure de la ville dis-tu ? Cela ne m’étonne pas, les anges voient toujours tout en grand, même lorsqu’ils doivent rester discret. Cette fois c’est à mon tour de t’écouter sans t’interrompre. Tes informations sont bien trop importantes pour que je te coupe dans ton élan. Max Legrand et Ilana Alom... Je me demande bien ce que cette dernière a de si particulier pour que tu t’y intéresses tant. Je pourrais très bien mener ma petite enquête de mon côté pour élucider cette question. Mais puisque tu insistes tant sur le fait que je ne dois pas la tuer, alors soit, je peux au moins accepter cette condition. Cependant, si cette Alom me cherche des problèmes, j’espère que tu te doutes bien que je ne serais pas douce avec elle.//

- Si tu tiens à ce que je t’aide à obtenir Kalia, je ne poserai qu’une seule condition: si tu décides de t’en prendre à Ilana, je t’interdis de la tuer. Marché conclu ?

- Cette Ilana a de la chance que tu te préoccupes tant de son sort. Marché conclu.


//Dommage, j’aurais bien fait d’un beau démon comme toi mon petit quatre heures. Mais si ton cœur bat pour une autre, alors peut-être me contenterais-je de quelqu’un d’autre. Finalement le barman n’est pas si mal… Quoi qu’il en soit je n’aime pas partager, ça aussi tu risques rapidement de t’en rendre compte Zark. Cette fois tu reprends la parole pour me parler des points forts et des points faibles de la princesse. Sans doute la partie la plus intéressante, comme tu le précises si bien. Les sentiments, quelque part j’ai toujours su que ce genre de chose pourrait beaucoup m’aider à piéger Kalia, au moins maintenant j’en ai la certitude. Tu me parles ensuite de ses peurs et d’un pouvoir non contrôlable que tu nommes le regard du démon. Puis il y a ses véritables pouvoirs qui ne sont pas des moindres. Finalement il va tout de même falloir que je me méfie d’elle et que j’étudie un peu mieux mes techniques d’approche. Au moins ce qui m’avantage par rapport à Kalia, c’est de connaître les aspects les plus importants de sa personnalité, alors qu’elle ne connaît rien de moi. Tu finis enfin par répondre à ma dernière question, d’un ton naturel presque perturbant.//

-Kalia et moi sommes ennemis, est-ce donc si surprenant que cela ?

- Pas vraiment, non...


//A vrai dire je m’attendais à un peu plus de détails concernant leur relation, mais je n’insisterais pas là-dessus car c’est visiblement un sujet dont Zark ne souhaite pas s’attarder. Alors que nous sommes en pleine discussion, le repas nous est finalement servi. Un plat étrange dont le nom m’est complètement inconnu. Il faut dire que depuis ma venue sur Terre, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de tester les repas des grands restaurants. Puis tu ramènes le sujet sur la table en me posant à ton tour une question.//

- Je pense t’en avoir dit plus au sujet de Kalia que tout ce que tu aurais pu apprendre en torturant tous les autres démons réunis de Pass Magic. Si tu me le permets, j’aimerais à mon tour te poser une unique question. Pourquoi cherches-tu à t’emparer de Kalia ? Ou peut-être devrais-je plutôt dire... pour qui ?

//Je ne réponds pas tout de suite à ta question, mâchant lentement ce succulent repas afin de retarder le plus possible le moment de ma réponse. Que dois-je lui répondre ? Je ne peux pas lui mentir après l’aide précieuse qu’il vient de me fournir, mais je n’aime pas non plus m’attarder sur ma vie personnelle. Peut-être pourrais-je tout simplement en venir au principal sans trop donner de détails. Je finis donc par avaler, et esquisse malgré moi un sourire nerveux.//

- Il s’appelle Alexandre Baker. C’est un ami à moi prisonnier du royaume des anges.

//J’aurais aussi pu te donner l’autre raison, qui est d’ailleurs tout aussi importante. Mais si je te disais que je veux également offrir la princesse pour récupérer ma place en Enfer, je ne crois pas que cela te plairait vraiment. De toute façon Alexandre passe avant l’Enfer, et je ne pourrais sans doute pas utiliser Kalia pour avoir les deux, alors mon choix est déjà fait.//

- Dis donc, il fait chaud tout à coup…

//Peut-être est-ce le fait de t’avoir en face de moi qui me fait cet effet. Pourtant des mignons démons, j’en ai déjà rencontré un beau paquet, mais je dois bien l’avouer, je te mettrais en tête de la liste des plus sexy. Mais il faut se rendre à l’évidence, ce n’est pas toi qui me rend ainsi.//

- Je vais aller me rafraichir. Attention démon, tu as intérêt d’être encore là lorsque je reviendrais.

//Je lui adresse un petit clin d’œil et me lève en direction des toilettes. Le courant a l’air de bien passer entre nous alors ce n’est pas le moment de lui fausser compagnie. J’ouvre le robinet, me passe un peu d’eau fraiche sur le visage, mais rien à faire... Ma respiration s’accélère, et d’un coup tout se met à tourner autour de moi. Je ferme les yeux quelques secondes, essayant de me calmer un peu. Bon sang mais que m’arrive-t-il ?! J’entends alors le verrou de la porte qui permet d’accéder aux toilettes se refermer, et lorsque je rouvre les yeux, je me retrouve violemment plaquée contre un mur, avec une main refermée sur ma gorge et ma vision toujours aussi troublée.//

- Bien mangé ma jolie ? Apparemment le poison ne semble pas avoir provoqué d’arrière-goût.

//J’essaye de voir son visage, mais tout bouge bien trop vite. Allez Lucy un petit effort, ce n’est rien qu’un peu de drogue. Une drogue vraiment forte... La seule chose que je parviens à distinguer, ce sont ses cheveux bruns mi-longs et ses yeux verts. Oh et bien sûr le fait que ce soit un démon.//

- J’attachais plus d’importance à la compagnie qu’à la nourriture. D’ailleurs qu’est-ce que vous pouvez être laid !

- Tais-toi et réponds à mes questions ! Où est le sosie ? Tu ferais bien de me dire où se trouve Ilana Alom.


//Finalement il y a plus de fou que je ne l’aurais cru dans ce monde. Un sosie. Non mais dans quel genre de délire ce psychopathe a-t-il pu bien partir. Peut-être que tout aurait été plus clair si ce démon avait précisé qu’il venait de la part d’une certaine Victoria Blackstone. Quoi que, je ne connais pas encore toutes les histoires folles que renferme cette ville... En tous cas, la chose à ne pas faire dans une telle situation: rire. Pourtant je ne peux m’en empêcher. Peut-être est-ce son poison qui me rend folle, mais sans pouvoir me contenir, j’explose dans un fou rire, ce qui a de quoi encore plus agacer le démon en face de moi.//

- Réponds ou je t’arrache le cœur !

- Originale comme mort. De qui vous êtes vous inspiré ?

- Tu vas répondre !

- Vas te faire voir crétin.


//Je n’ai pas besoin de clairement le voir pour ressentir sa colère. En fait, il suffit que je sente sa main se resserrer de plus en plus sur ma gorge pour comprendre que je l’ai vraiment énervé. Il y a une chose que tu devrais savoir avec moi démon, lorsque mes sens sont perturbés et que je suis en danger, je ne contrôle plus rien. Alors que je tente de lui faire relâcher la pression sur mon cou, tous les tubes des robinets éclatent un à un, laissant les jets d’eau s’écouler à flot et inonder la pièce. Peut-être que l’eau aura de quoi attirer l’attention de Zark. Ce n’est pas suffisant ? Bien alors je n’ai qu’à innover. Tous les couverts du restaurant s’élèvent alors sans aucune raison, et viennent d’un coup se planter dans la porte des toilettes. Dommage qu’aucun couteau n’ait traversé la porte pour venir se planter dans la tête de ce crétin. Quoi qu’il en soit, ça aura au moins fait son effet puisque j’entends déjà les hurlements de tous ces humains. Dépêches-toi Zark, car je ne suis pas une championne pour retenir ma respiration, ni une amatrice de drogues pour que les effets disparaissent aussi vite.//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zark Belsefir
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1358

MessageSujet: Re: En voilà un bon morceau   Mer 7 Aoû - 12:25

//Zark constatait que plus il répondait aux questions de Lucy, plus cette dernière semblait réellement satisfaite. En quelques minutes, il venait de lui offrir des informations qu’elle n’avait sans doute pas réussi à assembler en plusieurs années. En même temps, le démon connaissait personnellement Kalia, alors cela facilitait grandement les choses. Twisted Evil//

- Cette Ilana a de la chance que tu te préoccupes tant de son sort. Marché conclu.

//Le démon fut satisfait que Lucy accepte sa seule condition. Il n’avait pas perdu de vue le fait que cette condition à propos d’Ilana avait sans aucun doute attisé la curiosité de la démone, mais il avait décidé de lui faire confiance sur ce point et se doutait qu’elle n’irait pas chercher plus loin alors qu’il s’agissait de la seule chose qu’il lui demandait. Quant à parler de « chance », je ne sais pas si le démon serait allé jusque-là. Twisted Evil//

//La réponse qu’il lui apporta concernant son lien avec Kalia ne sembla également pas combler totalement les attentes de la démone. Zark ne put réprimer un léger sourire en apercevant cette petite moue déçue apparaître sur le visage de Lucy l’espace d’un  instant. Son lien avec Kalia n’avait rien de secret, et il le lui racontera sans doute plus en détail une prochaine fois. Mais pour l’heure, il valait mieux se concentrer sur l’essentiel et ne pas non plus lui donner un surplus d’information alors qu’elle aura tout le temps d’en connaître davantage. Après-tout, ne sont-ils pas partis sur la voie d’une bonne alliance ?//

//Après avoir répondu à toutes les questions de la démone, Zark tenta finalement de poser la question qui lui taraudait l’esprit depuis un moment. Pourquoi donc chercher à s’emparer de Kalia ? Le démon voulait être certain que la motivation de Lucy soit vraiment solide, et qui plus est, il était réellement curieux d’en connaître la raison. Pour une fois que quelque chose l’intriguait.//

- Il s’appelle Alexandre Baker. C’est un ami à moi prisonnier du royaume des anges.

//Ainsi c’était donc cela… Ah, que ne ferait-on pas pour délivrer un bon ami prisonnier, surtout dans un royaume ennemi. En se disant ces mots à lui-même, Zark se mit à penser à Mephisto, qu’il n’aurait jamais dû abandonner en Enfer. Gloria lui avait annoncé il y a très peu de temps que ce dernier était tout de même parvenu à se tirer d’affaire, mais que cela n’était pas sans conséquences. Le démon attendra sans doute qu’il aille un peu mieux avant de lui rendre visite, car il avait de plates excuses à lui présenter.//

- Je vois. C’est une très noble intention. D’autant plus qu’une fois qu’on se retrouve à l’intérieur de l’une de leurs cellules, les anges sont de vraies crapules. J’espère que parviendras à ton but.

//La démone devait sans doute le savoir, il est bien connu que les tortures sont très difficilement supportables, aussi bien en Enfer qu’au Royaume des Anges, peut-être même notamment chez les anges, à cause de la magie avec laquelle sont fait leurs cellules, privant de tous pouvoirs ceux qui se retrouvent piégés à l’intérieur. Et oui... Ces crapules sont loin d’être des pacifistes. Mais derrière la noble motivation de Lucy, Zark soupçonna qu’il y ait une autre raison au fait qu’elle désire tant s’emparer de Kalia. Cela dit il n’a aucune certitude pour l’instant, et si c’est vraiment le cas, peut-être que Lucy lui confiera cela lorsque leur lien se sera renforcé.//

- Dis donc, il fait chaud tout à coup… Je vais aller me rafraichir, tu as intérêt d’être encore là lorsque je revendrais.

//Le démon se mit à sourire.//

- Je ne fais jamais faux bon à une demoiselle, et encore moins à une démone aussi charmante.

//Zark la laissa donc partir se rafraichir. Etrange cela dit, car le démon n’avait pas particulièrement chaud. Etait-ce son charme ravageur qui lui avait provoqué quelques bouffées de chaleur ? Zark se plut à penser cela pendant quelques minutes, et ne se rendit même pas compte que Lucy tardait un peu à revenir. Cela dit au bout d’un moment, il commença tout de même à trouver le temps long. Etait-ce elle qui avait finalement décidé de lui faire faux bond ? Non, il est bien connu que les femmes sont parfois un peu longues à se refaire une beauté, c’était sans doute ça... Bien que Lucy ne semblait pas trop être ce genre de femmes. Bon, encore une minute, et il irait voir ce qu’il se passe… le temps de goûter à la viande succulente qui l’appelle depuis son assiette. Le démon en piqua un morceau, prêt à ravir ses papilles, lorsqu’il sentit soudain sa fourchette se débattre et essayer… de s’échapper de sa main ! Ah non pas question, c’est son morceau de viande, et il n’ira nulle part ailleurs que dans sa bouche ! Et le démon se retrouva soudain comme un abruti à se débattre avec sa fourchette, lorsqu’il aperçut soudain une centaine de fourchettes et d’énormes couteaux de cuisine arriver droit sur lui. Zark se baissa afin de tous les éviter dut relâcher sa fourchette. Non mais c’est quoi se délire ? Depuis quand est-ce qu’on attaque les gens à coup de fourchettes dans les restaurants ? En plus elles allaient toutes vers le même endroit… Les toilettes !//

//Mais quel abruti. Il avait assisté à une démonstration du pouvoir de Lucy, qui était capable de transformer le métal à volonté. Quelque chose n’allait pas ! Le démon attrapa le plat de Lucy et l’approcha de son nez. Du poison ! Pas de temps à perdre, Zark se dirigea à toute vitesse vers les toilettes… Des filles… Et y entra aussitôt en apercevant tous les couverts plantés contre la porte, et la pièce complètement inondée. C’est là qu’il la vit, une main contre sa gorge, et incapable de se défendre, sans doute à cause du poison qui avait engourdi tous ses sens. Sans perdre une seconde il apparut derrière le démon et planta une main à travers son dos qui ressortit du côté de son torse. La seconde d’après, il retira sa main d’un coup sec du corps du démon, tenant le cœur de celui-ci dans sa main. Cette fois c’est sûr, celui-là ne risquera plus d’embêter personne.//

//Zark attrapa Lucy qui chancelait légèrement et qui était sur le point de perdre l’équilibre, sans doute à cause du poison. Il sortit une fiole de sa poche et la lui tendit.//

- Bois cela, c’est un antipoison préparé par une personne de confiance. Tu ne devrais plus en ressentir les effets d’ici quelques minutes.

//Parfois, le démon se dit que sans Gloria, il n’aurait sans doute pas fait long feu, même en ayant à ne se préoccuper que de lui-même… Après avoir attendu quelques instants que les premiers effets de l’antipoison se fassent ressentir, le démon porta une main sur le front de Lucy (celle qui n’était pas tâchée de sang cela va sans dire), et put constater que la fièvre diminuait. Finalement, toute cette histoire n’aura rien eu à voir avec son charme... Dommage. Le démon aida Lucy à se relever.//

- Bien... ça va aller ?

//Il parut quelque peu gêné en observant le regard de Lucy se poser sur le corps du démon sans vie, puis sur son cœur qui se trouvait un peu plus loin. Zark y était peut-être allé un peu fort, cela dit il avait bien prévenu Lucy qu’il n’était pas un démon des plus tendres. Il espérait juste que cela ne l’aura pas effrayée.//

- Ce démon était ici depuis notre arrivée ici. Il a versé un poison dans ton plat. T’a-t-il dit ce qu’il te voulait ?

//Et dire qu'il n'imaginait même pas à cet instant qu'il puisse s'agir de l'un de ses ennemis... A croire qu'il s'était laissé aller à penser que la démone puisse en avoir presque autant que lui. Peut-être que ce qu'elle lui dira leur permettra d'en savoir un peu plus sur les raisons ayant poussé ce démon à l'attaquer.//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Salvator
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 35

MessageSujet: Re: En voilà un bon morceau   Mer 7 Aoû - 20:51

//Je n’ai jamais assisté aux séances de tortures que se plaisent à offrir les anges. Je n’en ai jamais moi-même subies. Involontairement, ma gorge se resserre lorsque Zark m’annonce que les anges sont de véritables crapules avec leurs prisonniers. Alors je ne peux m’empêcher de penser à lui, Alexandre. Souffre-t-il autant ? Arrive-t-il à tenir debout ? Est-il au moins vivant ? Je l’ignore, et je déteste ne rien savoir. Peut-être qu’Alexandre lui-même doit me détester de ne jamais lui avoir porté secours. Pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayé. Mais je ne suis jamais venue au royaume des anges, je n’ai jamais revu son visage. La seule chose que j’ai été capable de faire durant toutes ces années ? Récupérer des foutues informations... Je m’en veux de ne pas pouvoir l’aider. Je m’en veux de ne pas être assez forte pour le libérer. J’aimerais seulement qu’il soit à mes côtés.//

- Je ne fais jamais faux bon à une demoiselle, et encore moins à une démone aussi charmante.

//J’esquisse un léger sourire. Au moins je peux m’estimer heureuse d’avoir ce démon à mes côtés. J’ai l’impression qu’il me comprend, qu’à ses yeux je ne suis pas une folle. Peut-être est-ce la faute de ses yeux sensuels posés sur moi me mettant en valeur qui me donnent l’impression d’avoir de l’importance. Et dire qu’il y a tout juste quelques minutes, je ne le connaissais même pas. Malgré tout c’est ce bel inconnu qui est venu m’aider. La mort ne m’effraie pas Zark, c’est mon quotidien, alors ne te gêne pas pour tuer cette crapule. C’est ce que mes yeux tentent de te dire lorsque tu entres dans les toilettes, ou du moins ce qu’il en reste. Et ta réaction fut tout à fait adaptée à mes attentes, voire même plus. Ta main traverse son corps, aussi facilement qu’une aiguille traverserait un pull en laine, et tu lui arraches son cœur. Cruel démon, j’avais bien raison de te nommer ainsi, ce significatif est même ridicule comparé à ce que tu es capable de faire. L’espace d’un instant, j’ai cru lire de la haine dans ton regard. Avais-tu peur pour moi ? Peur qu’il me fasse du mal ? Je crois que l’effet du poison me fait complètement délirer, mais je dois bien l’avouer, j’apprécie le fait que tu me portes secours. Oh non démon je ne l’admettrais jamais à haute voix, je suis bien trop fière et indépendante pour me comparer à une demoiselle en détresse. Je ne veux pas être ce genre de femme. D’ailleurs je déteste ces femmes la.//

- Bois cela, c’est un antipoison préparé par une personne de confiance. Tu ne devrais plus en ressentir les effets d’ici quelques minutes.

//Sans dire le moindre mot je bois le contenu de cette petite fiole. Dois-je réellement te remercier ? Disons que ce serait plus poli de le faire. Je sens alors ta main se poser sur mon front. Dommage qu’elle n’y reste pas posée plus longtemps. Moi qui habituellement ne suis pas très amatrice des petites attentions, je dois dire que venant de ta part, les choses prennent un autre charme. Je me relève alors, constatant que ma tête ne tourne plus, que les effets se sont presque déjà complètement dissipés.//

- Bien... ça va aller ?

- Ce genre de drogue devrait être interdite... Si jamais il y a des effets secondaires je jure de venir découper son cadavre et de le donner à manger aux chiens.


//Pas très glamour je le sais bien, mais parfois je suis très rancunière. Je pose alors mon regard sur le corps du démon gisant dans son propre sang, avec son cœur intact posé à côté. Mh charmant tableau, ce restaurant devrait s’en inspirer pour leur déco, ils gagneraient beaucoup en clientèle de démons.//

- Alors c’est de toi qu’il tire son inspiration...

//A croire qu’arracher les cœurs est un truc banal par ici. J’ignore si Zark a entendu ma phrase, après tout ce n’était qu’un petit chuchotement, une pensée prononcée à haute voix, mais vu son regard interrogateur, je crois bien qu’il l’a entendu.//

- Ce démon était ici depuis notre arrivée. Il a versé un poison dans ton plat. T’a-t-il dit ce qu’il te voulait ?

//Oui vu sa petite phrase ironique de tout à l’heure, je me doute bien qu’un poison a été glissé dans mon plat. Dommage que je ne suis pas une experte en matière de poison pour les détecter avant de m’intoxiquer. Peut-être est-ce un autre talent que tu pourras aussi m’apprendre ? Non, trop de demandes... Je déteste avoir des dettes. Déjà que tu m’offres des informations précieuses sur Kalia, voilà maintenant que tu me sauves. Tu ne me demanderas peut-être rien, mais pour moi ça fait toujours deux dettes de trop.//

- Et bien après avoir échangé quelques banalités, il m’a demandé d’une voix grave et méprisante de lui dire où se trouve le sosie. Puis il a enchainé avec, où se trouve Ilana Alom. Cet idiot est un novice en matière d’interrogatoire, celui qui l’a engagé l’a vraiment mal choisi.

//D’un côté je ne vais pas m’en plaindre, au moins je n’ai pas de bras arraché ni de tête coupée. Puis tu me lances une fois de plus ce fameux regard. Un regard insistant. Tu aimerais savoir ce que je lui ai répondu. Comme je l’ai déjà dit ce démon est un novice, tout d’abord parce qu’il a interrogé la mauvaise personne. Je viens tout juste de découvrir qu’une certaine Ilana Alom existe en ce monde, alors je ne vais pas en plus savoir où est-ce qu’elle habite.//

- Je lui ai dit d’aller se faire voir. Ah et aussi qu’il était vraiment laid. Tu diras de ma part à cette démone, cette Ilana Alom, que je ne l’aime déjà pas.

//Oui Zark, j’espère sincèrement que cette Ilana que tu convoites tant est une belle et puissante démone. A vrai dire, mieux vaut pour elle que je ne découvre pas la vérité. J’ai juré de ne pas la tuer, mais je n’ai jamais dit que je ne lui en ferais jamais voir de toutes les couleurs. Surtout lorsque l’on connaît mon mépris envers les humains. Je commence à m’avancer vers la sortie des toilettes, c’est que je n’aime pas particulièrement ce lieu pour y passer toute ma soirée dedans. Puis je jette un dernier regard sur le corps et tout ce sang par terre. La nourriture est plutôt bonne, mais ils devraient vraiment renforcer la sécurité dans ce restaurant.//

- Toute cette action m’a ouvert l’appétit !

//Si une autre personne aurait été écœurée de tout aliment après une telle vision d’horreur, moi ce n’est vraiment pas mon cas. Un autre détail que tu remarqueras Zark, j’aime la nourriture, et parfois je peux être un véritable estomac sur patte. Etonnant lorsque l’on voit mon physique, je dois sans doute remercier ma mère pour avoir une telle morphologie. J’ignore si tu me prends pour une barbare ou peut-être une malade mentale, mais je t’assure Zark, s’il n’y a aucun aliment que je puisse déguster, ce sera ton beau torse musclé que je prendrais plaisir à croquer.//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zark Belsefir
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1358

MessageSujet: Re: En voilà un bon morceau   Dim 15 Sep - 1:27

//Des imprévus, des attaques surprises, des tentatives d’assassinat et autres sortes, Zark avait l’habitude de ce genre d’événements. Ils constituaient son quotidien depuis qu’il avait quitté l’Enfer. Mais que dire lorsque le destinataire de l’une de ces attaques s’avère en réalité être une toute autre personne que le démon ? Zark s’était rapidement douté que quelque chose n’allait pas, que Lucy mettait trop de temps à revenir. Il avait pu cependant la secourir à temps, et pendant une fraction de seconde, il se demanda si le démon qui s’en était pris à elle avait fait cela dans le but de l’atteindre lui, ou bien de lui nuire à elle. Après tout elle était une démone, elle avait peut-être à son tour un nombre d’ennemis considérables. Mais Zark était complètement à côté de la plaque. La véritable cible, ce n’était ni lui, ni elle, c’était encore quelqu’un d’autre… Quelqu’un qu’il connaissait très bien.//

- Ce genre de drogue devrait être interdit... Si jamais il y a des effets secondaires je jure de venir découper son cadavre et de le donner à manger aux chiens.

//Le démon releva les yeux vers Lucy. Alors ça, c’était... Inattendu. Mais au moins, il constatait qu’elle allait bien et que l’antipoison qu’il lui avait donné avait fonctionné. Zark ne put réprimer un sourire en pensant qu’il valait mieux qu’il ne se mette jamais Lucy à dos. Elle avait l’air plutôt rancunière.//

//Par la suite, elle marmonna une phrase comme si qu’elle s’adressait au démon, et parla d’inspiration. Zark lui lança un regard interrogateur. Que voulait-elle dire par là ? Il l’ignorait, mais cela était peut-être dû à la très brève conversation qu’elle avait dû avoir avec le démon juste avant qu’il ne lui arrache le cœur. Et en parlant de conversation... Que diable avait-il voulu celui-là ?//

- Et bien après avoir échangé quelques banalités, il m’a demandé d’une voix grave et méprisante de lui dire où se trouve le sosie. Puis il a enchaîné avec, où se trouve Ilana Alom. Cet idiot est un novice en matière d’interrogatoire, celui qui l’a engagé l’a vraiment mal choisi.

//Le démon resta songeur à l’entente de ces paroles. Qui que ce démon eût été, il avait été assez âgé pour connaître Victoria et avoir entendu parler d’Ilana… Mais pourquoi vouloir mettre la main sur son « sosie » après tout ce temps ? Quel dommage qu’il lui ait arraché le cœur avant de lui avoir arraché les informations dont il avait besoin... Quelle que soit la personne qui avait envoyé ce démon, elle devait assez connaître le démon pour savoir qu’il avait l’habitude de d’abord tuer ses victimes, et de se demander seulement après ce que ces dernières lui voulaient... Le démon reporta son attention vers Lucy. Elle n’avait pas dû comprendre ce que le démon lui voulait. De plus, Zark avait à peine eu le temps d’aborder le sujet "Ilana" avec elle. Peut-être était-ce le moment de lui en révéler davantage.//

- Je vois... J’imagine que c’est pour cela qu’il s’est montré moins courtois lorsqu’il a compris que tu n’avais pas les réponses à ses questions.

- Je lui ai dit d’aller se faire voir. Ah et aussi qu’il était vraiment laid. Tu diras de ma part à cette démone, cette Ilana Alom, que je ne l’aime déjà pas.

//Le démon fut surprit, non seulement par le fait que Lucy n’avait même pas cherché à sauver sa peau en envoyant le démon directement auprès de Zark, qu’elle lui avait tenu tête comme si elle avait cherché à le protéger, et il fut encore plus surpris de l’entendre associer le nom d’Ilana à celui d’une "démone". Non, Ilana n’était pas une démone, ceci dit, vu l’attitude de Lucy face aux humains, il valait peut-être mieux qu’il évite d’aborder ce sujet pour l’instant... Heureusement, ce fut la démone qui changea de sujet.//

- Toute cette action m’a ouvert l’appétit.

//Zark afficha un sourire en coin. A croire que l’instant où elle avait été empoisonnée était déjà lointain. Parfait, elle avait bien raison de vouloir en profiter, après tout ils se trouvaient dans un restaurant aux mets les plus délicieux. Le démon la reconduisit à leur table, l’invita à se rasseoir, et prit l’assiette de Lucy.//

- Je vais de ce pas te rapporter une autre assiette. Cette fois, je m’assurerai que personne d’autre que le chef en personne ne la touche.

//Il s’en alla quelques instants, et revint très vite avec une nouvelle assiette, encore plus chargée que la précédente. Cela tombait bien, Lucy avait l’air affamée.//

- Et voilà pour vous, mademoiselle. Wink

//Le démon se rassit à son tour, et prit son verre de vin, buvant quelques nouvelles gorgées. A travers ce qu’elle avait fait, la réaction qu’elle avait eu face au démon qui l’avait attaquée, Lucy lui avait en quelque sorte prouvé qu’il pouvait lui faire confiance. De plus, Zark jugea qu’elle avait amplement mérité de connaître la raison de son attaque.//

- Toi qui a vécu un certain temps en Enfer, peut-être as-tu déjà entendu parler de Victoria Blackstone ? C’était la fille de Satan.

//Au moment de leur rencontre, le démon avait bien vu que dès l’instant où il s’était présenté, elle s’était tout de suite méfié de lui et avait cherché à dissimuler sa véritable identité. Elle avait donc sans doute déjà entendu parler de lui en Enfer, mais que lui avait-on dit au juste ?//

- Je l’ai éliminée avant de quitter l’Enfer, grâce à l’aide de Gloria Fost, la démone pour qui tu as tenté de te faire passer... Une chance qu’elle ne t’ai pas entendue d’ailleurs.

//Le démon avait dit cela sur un ton railleur, cherchant surtout à taquiner la démone.//

- Il existe une autre femme dont l’apparence physique est identique à celle que possédait Victoria. Elle se nomme Ilana Alom. C’est pourquoi le démon qui a voulu te soutirer des informations l’a surnommée "le sosie". Mais malgré leur ressemblance frappante, Ilana et Victoria n’ont absolument rien en commun. C’est la raison pour laquelle je m’interroge sur les motivations qui animaient ce démon en essayant de la trouver. Enfin en tous cas, tu es désormais au courant de la situation.

//Une fois de plus, Zark avait volontairement omis de mentionner le fait qu’Ilana était humaine. Avant de le lui préciser, il allait d’abord falloir que Lucy parvienne à maîtriser ses pulsions avec les humains. Alors le démon tenta une nouvelle approche à ce sujet, tandis qu’il entamait son plat.//

- Tu sais... Si tu souhaites plus facilement te fondre à Pass Magic pour récolter de meilleures informations et agir en toute discrétion afin de pouvoir mieux t’en prendre à tes ennemis, il va falloir que tu apprennes à tolérer les humains. Si tu t’en prends à eux, tu vas finir par attirer l’attention sur toi et risquer de te mettre inutilement en danger. La ville grouille de chasseurs, et ils sont plutôt coriaces. Les démons qui s’en prennent régulièrement aux humains sont très rapidement pris pour cible et sont généralement les premiers à disparaître. Il va donc falloir t’entrainer à les supporter ou du moins à ne pas les tuer. Que dirais-tu d’essayer ? Serais-tu prête à relever ce défi ?

//Le mot "défi" avait été volontairement employé par Zark. Il avait commencé à cerner un peu le caractère de la démone, et pensait que la meilleure façon d’attirer son attention et de tenter dès maintenant de lui faire adopter un nouveau comportement vis-à-vis des humains était de lui présenter les choses sous la forme d’un jeu, d’un défi, afin de lui donner d’autant plus envie de relever cette nouvelle épreuve. Allait-elle accepter ?//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En voilà un bon morceau   

Revenir en haut Aller en bas
 
En voilà un bon morceau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh ! Les voilà ...
» louis chedid voilà pourquoi
» Mes bandes entières ou en morceau...
» Salazar, nous voilà ! [Hayleen & Seth] [Intrigue]
» Morceau choisi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pass Magic :: Pass Magic

 :: Le centre ville :: Le restaurant
-