AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La vengeance est un plat qui se mange froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew Storm

Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 392

MessageSujet: La vengeance est un plat qui se mange froid   Jeu 7 Juil - 21:10

//La haine, un sentiment qui nous pousse à faire beaucoup de choses. Ce sentiment possède différents stades. Il y a d’abord le plus bas niveau, lorsque l’on déteste une personne mais que ce sentiment s’estompe peu à peu. Ensuite vient le niveau moyen, un besoin de se défouler monte en nous, vous avez besoin d’évacuer votre haine à travers un sport ou une occupation, mais au fond, vous ne pouvez faire aucun mal, bien que l’envie y soit forte. Et arrive enfin le haut niveau, celui où un terrible besoin de vengeance vous empare, vous détestez une personne, la maudissez, et êtes prêt à tout pour la faire souffrir. Matthew en était arrivé au dernier stade, il détestait son père à un point de vouloir lui faire endurer les pires douleurs du monde, à un point de vouloir le tuer lui-même. Pourtant tout aurait pu se passer autrement si Zark n’avait pas fait ces choix, ils auraient pu rester une famille, ils auraient pu partager plus de choses que la douleur et la haine. Mais non, il avait fallu que Zark les quitte, qu’il tourne le dos aux siens, et qu’il enfonce un peu plus le couteau dans la plaie en faisant souffrir son fils avant de disparaître. Jusqu’à présent vous vous êtes demandé quel genre de fils peut être aussi cruel, mais à présent, demandez vous plutôt quel genre de père peut l’être avec sa propre famille. C’était donc depuis cette fameuse nuit en Enfer que Zark avait déclaré la guerre à Matthew en tuant celle qu’il aimait. Et c’était depuis cette nuit que Matthew avait développé sa haine envers son père pour en faire sa force.//

//La vengeance, voilà quel mot résonnait dans sa tête depuis cette nuit la. Matthew désirait se venger, oui, c’était ce qu’il souhaitait plus que tout. Le frapper, le torturer, se défouler sur lui et finir par lui arracher son cœur. Il devait payer pour le crime qu’il avait commis, pour la douleur qu’il avait infligé et pour l’abandon qu’il n’avait pas hésité à faire. Alors oui, Matthew comptait se venger de toutes les manières possibles. Il avait déjà tenté de l’atteindre directement, mais avait très vite remarqué que le faire indirectement l’affligeait bien plus. Alors pourquoi ne pas s’en prendre à la personne qui partageait son cœur ? Après tout, il ne ferait que lui rendre la monnaie de sa pièce. Zark avait arraché le cœur de Vicky sans scrupule, pourquoi ne pas faire la même chose avec Kaley ? Oui, c’était ce qu’elle méritait, elle n’avait pas le droit de le rendre heureux, aucune femme n’avait le droit de le faire, car ce démon devait souffrir et être seul avant de finir tué. Voilà ce qui allait donc expliquer la présence de Matthew, ainsi que celle d’Ilana dans le manoir de Kaley Legrand.//

//La douleur, elle peut-être aussi bien physique que morale. C’était ce que Matthew réservait au couple. Faire souffrir Kaley physiquement pour atteindre Zark moralement, il ferait ainsi d’une pierre deux coups. Il existait tellement de tortures différentes dans ce monde, que Kaley risquait de passer des journées entières à les subir. Il pouvait planter son épée dans chaque parcelle de son corps, lui absorber son énergie pour que les coups ne lui paraissent que plus forts, faire des expériences sur elle, l’empoisonner pour que chaque seconde soit un supplice, ou même l’exciser. Il y avait tellement de possibilités différentes, tellement de douleurs qu’il pouvait lui infliger… Et pourtant elle semblait ignorer tout ça, oui c’était le mot, elle l’ignorait car sinon elle ne resterait pas avec Zark juste pour ses beaux yeux et ses chemises et son axe. Même son père ne pourrait rien faire pour soigner ses douleurs, Kaley était devenue son martyr, et rien ni personne ne pourrait changer cela.//

//Après avoir passé une bonne partie de la nuit à la cascade avec Ilana, le démon lui avait fait savoir que c’était cette nuit qu’ils allaient venir s’attaquer à Kaley, et la jeune femme en parut enchantée, même si elle semblait vouloir le cacher. A présent, nous allons voir combien de temps Zark compte laisser sa belle Kaley se faire torturer. Le compteur est lancé père, et tu ferais mieux de ne pas trop tarder car la douleur que je compte lui infliger sera pire de secondes en secondes. Matthew et Ilana apparurent donc au milieu du salon de la chasseuse (au passage on va dire qu’on s’est changé sinon Kaley ne nous prendra pas au sérieux xD). Le démon regarda autour de lui, le manoir était plutôt sombre et grand mais surtout très silencieux. Pourtant Matthew savait que Kaley était en ces lieux, il sentait sa présence. Un sourire sadique s’esquissa sur ses lèvres, et le démon fit quelques pas dans sa demeure. C’est alors qu’il la vit enfin, elle se trouvait à l’autre bout de la pièce et paraissait sûre d’elle. Oui, il n’y avait que les chasseuses pour ne pas fuir même lorsque l’ennemi est plus nombreux et qu’il ne fera qu’une bouchée d’elle.//

- Je me suis permis d’entrer Twisted Evil

//Entrer... Ce n’était surement pas la seule chose dont il allait se permettre. Matthew poussa du bout de son doigt un vase posé sur une table qui vint se briser sur le sol. Ce simple geste signifiait qu’il n’était pas venu pour papoter gentiment avec elle mais plutôt pour l’affronter. Des chaines sortirent alors du sol et s’enroulèrent dans les bras et les jambes de la jeune femme, exactement la même attaque qu’il avait fait subir à Ilana durant leur dernier combat à la rue… Tandis que la chasseuse se préoccupait de se détacher, Matthew expulsa les morceaux de verres tout droit dans différentes parties du corps de celle-ci. Son sang ne faisait que commencer à couler. Matthew fit apparaître une dague dans sa main et s’approcha de Kaley, s’arrêtant une fois face à elle. Il s’amusait à faire tourner son arme entre ses mains et à la toisait de haut en bas, bien qu’il savait qu’elle ne tarderait pas à se défaire des chaines qui l’attrapaient pour l’attaquer à son tour.//

- Laisse-moi t’annoncer que la douleur que tu ressens en cet instant n’est rien comparée à ce qui t’attend. Une chasseuse qui s’éprend d’un démon... C’est assez paradoxal tu ne trouves pas ? Un démon seul en revanche me parait bien plus cohérent, et c’est ce qu’il sera lorsque je t’enfoncerais cette dague dans ton cœur frêle.

//Matthew arrêta de jouer avec sa dague et vint la tenir fermement. Tuer Kaley tout de suite serait assez ennuyeux et vide de sens, car il désirait entendre ses cris, voir son sang et ses larmes couler. Il ne voulait pas qu’elle le supplie, mais qu’elle regrette car c’était bien plus terrible de quitter la vie en regrettant. Le démon s’apprêtait à porter un nouveau coup à la chasseuse bien qu’il avait remarqué qu’elle venait de se défaire des chaines, mais qui ne tente rien n’a rien...//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaley Legrand
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 3082
Age : 23
Localisation : Tu me cherches ? Comme c'est touchant..

MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid   Sam 9 Juil - 14:25



    Le vacarme des venelles en perdition se heurtait contre les parois de son crâne inlassablement, vrillant ses tempes avec acharnement. Frayeur, panique, terreur. Elle se serait amusée de l’affolement de tous ces misérables s’ils ne lui avaient pas provoqué une telle migraine. Infâmes. Vermines. Parasites. Insectes puants encombrant son chemin, qui auraient d’ailleurs du s’en écarter pour ne pas risquer de la salir. Ombres fuligineuses obscurcissant ses prunelles d’émeraude chaque fois qu’elle s’aventurait au milieu de la ‘civilisation’. A présent au calme dans son Manoir sombre et silencieux, elle sentit la présence familière de deux personnes qu'elle aurait préféré ne pas revoir. Elle descendit lentement, le bruit de ses talons heurtant le vieux parquet.

    « Je me suis permis d’entrer Twisted Evil »
    « Épargne moi ça s’il te plait, il y a longtemps que nous avons dépassé les simples banalités d’usages, Matthew. Oh moins, je vois que tu es courageux, tu as amené ton chien de garde. »

    Sa réplique n’avait été qu’une pure alliance d’ironie et de moquerie. La colère qui brûlait ses veines était restée au second plan, se contentant de rugir sous sa peau sans pour autant en gagner la surface, traces incandescentes des méfaits de Samaël, charmant cadeau qu’il lui avait laissé avant de s’éteindre à son tour. Vase qui alla s’écraser violemment au sol ; projetant du verre brisé un peu partout. Moue contrariée qui vint alors déformée les lèvres de la Chasseuse.

    « T’exagère, je l’aimais bien ce vase… »

    Il semblait que le fils du Démon avait tout prévu. Des chaines vinrent sournoisement s’enrouler autour de ses membres, lui donnant l’impression de les réduire en miettes, avant que les morceaux de verres viennent entailler sa chaine, lui décrochant un petit cri de surprise. Gouttes carmins venant peu à peu se répandre sur le sol, Kaley fixa alors les deux nouveaux arrivants. Il était clair à présent qu’ils n’étaient pas venus pour prendre le thé, et ils étaient trop loin pour qu’elle puisse leur voler de cette énergie vitale qui la rendrait plus forte. Une dague au reflet assassin apparut alors dans les mains de Matthew, ce qui tira un petit sourire à la chasseuse. La douleur, était déjà présente, mais s’attendait-il réellement à voir de la supplication dans ses yeux ? La souffrance, elle connaissait déjà, rien de si terrible que les fièvres, les spasmes, les fléaux infligés par le dépôt du Diable. Non, elle ne lui accorderait que de l’indifférence. La haine lui ferait trop plaisir. Elle avait affronté le sadisme d’un des fils du Diable, et ce n’était certainement pas le rejeton mal-aimé de Zark qui allait tout chambouler. Certainement pas.

    « - Laisse-moi t’annoncer que la douleur que tu ressens en cet instant n’est rien comparée à ce qui t’attend. Une chasseuse qui s’éprend d’un démon... C’est assez paradoxal tu ne trouves pas ? Un démon seul en revanche me parait bien plus cohérent, et c’est ce qu’il sera lorsque je t’enfoncerais cette dague dans ton cœur frêle. »
    « Paradoxal… dis tu ? Et toi, n’aurais tu pas pu tomber dans ce grotesque cliché ? Quelle est la prochaine étape de ton complexe d’Œdipe ? Tu ne voudrais cesser d’ennuyer tout le monde avec tes histoires de famille, ça devient lassant… »

    Petite provocation destinée sans doute à gagner du temps, ou tout du moins, à réfléchir sur la manière de s’échapper. Elle n’avait jamais compris la haine de Matthew à l’égard de son père, et Zark ne s’était jamais pris la peine de lui en expliquer la cause. Elle en avait déduit que cela faisait très certainement parti de son passé de Démon sanguinaire, et elle en était restée à ces conclusions là. Kaley profita de l’inattention du Démon, occupé à faire tourner l’objet tranchant entre ses doigts pour sortir son chakram et se débarrasser des chaines encombrantes. Elle se releva, retirant sèchement un bout de verre plus profondément enfoncé dans la chaire de sa cuisse et le jeta au loin.

    « Enfoncer cette dague dans mon cœur, tu dis ? Arrête, Matthew, ne me dis pas que deux lambeaux de chair t’intéressent, Zark est plus résistant que tu ne le crois. Cesse avec ces menaces dérisoires, tu n’es pas si craint que ça, redescends. Tellement redoutable que j’ai très envie de voir le spectacle que ton père va donner pour pouvoir enfin te mettre la correction que tu mérites. »

    Elle décrocha du mur, ses deux dagues d’argents, histoire de pouvoir se défendre si jamais les choses se compliquaient.


_________________

    HEAR ME FATHER
    © ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilana Alom
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 2590
Age : 24

MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid   Sam 9 Juil - 15:31

//C’était une magnifique soirée qui s’annonçait exceptionnelle. Le ciel était clair, la Lune était presque pleine, le vent était doux. Quelle merveilleuse nuit pour agir. Cependant, Ilana n’était pas du genre à se battre pour rien, ou à attaquer pour le propre plaisir. Derrière chaque attaque, il devait y avoir un but. Ilana n’appréciait guère faire couler le sang, pour le voir dégouliner sur le sol, n’appréciait guère sentir la chair brûlée simplement pour admirer les plaies béantes sur le corps de ses victimes. Cependant, cette soirée était spéciale Twisted Evil Ilana aimait faire quelques entorses à ses principes, et ce qu’elle allait faire ce soir allait réunir bien plus d’une seule entorse. Twisted Evil Ilana et Matthew arrivèrent dans la magnifique demeure de Mademoiselle Legrand. Ilana ne fit aucunement attention à la décoration des lieux, pendant que Matthew fit tomber un vase. Kaley Legrand se trouvait juste en face d’eux. Elle semblait reposée par rapport à la dernière fois où elles s’étaient rencontrées. Kaley prononca sa première pique envers Ilana avec «tu as amené ton chien de garde». Ilana ne releva même pas cette remarque insignifiante. Ilana avait passé l’âge de ce genre de mesquineries et de bêtises. Certaines personnes savaient faire preuve de matûrité, alors que d’autres restaient dans une optique bien plus enfantine. Enfin, Ilana savait déjà tout cela à propos de Kaley, ce n’était donc pas une surprise. Ilana fit le tour de la pièce. C’était une maison agréable à vivre, bien plus que celle de la jeune femme. Elle laissa Kaley et Matthew se lancer encore des piques et commencer les festivités. Matthew enchaîna la jeune femme au mur, et menaca de percer son coeur d’un couteau tranchant et anguisé. Ilana ne les regardait toujours pas, et n’avait toujours rien dit. Elle toucha les canapés. Leur matière était si douce au toucher, leur couleur était agréable pour les yeux. Ilana aurait apprécié vivre dans une demeure aussi accueillante, et si chaleureuse. Kaley continuait de parler. Ilana ne l’écoutait plus, puisqu’elle savait parfaitement, que si on écoute le premier et le dernier mot des phrases de Kaley, tout est dit. La jeune femme avait toujours eu un don pour développer des phrases qu’Ilana aurait raccourcies en quelques mots. Enfin, Ilana devait reconnaître qu’elle maniait bien la langue. Ilana continuait de marcher dans le salon de la jeune femme. Elle regardait les tableaux accrochés au mur, ceux des ancêtres de la famille Legrand sans aucun doute. Certains dataient d’il y a très longtemps, alors que d’autres étaient plus récents. Ilana porte son regard sur les dates de naissance et de morts des aïeuls Legrand. Elle fut frappée de voir qu’ils étaient tous morts très jeunes. Si c’était héréditaire, Kaley allait forcément y passer assez vite, non ? Kaley mentionna Zark et le complexe d’Oedipe de Matthew. Ilana n’eut nullement besoin de regarder Matthew, puisqu’elle connaissait déjà sa réaction. Ilana continuait son investigation dans le salon. Elle vit une cheminée dans le coin. Elle imaginait une petite famille soir de Noël se réchauffer auprès du feu, avant que chaque enfant n’ouvre les présents offerts par leurs parents. Ilana s’adossa à un mur, et ne put quitter des yeux cette cheminée. Ilana n’avait jamais eu de cheminés, et cela avait toujours manqué au charme de sa maison. D’ailleurs, Ilana devait admettre que sa modeste maison était bien ridicule face au majestueux manoir des Legrand. Kaley énonca sa dernière phrase : «Tellement redoutable que j’ai très envie de voir le spectacle que ton père va donner pour pouvoir enfin te mettre la correction que tu mérites». C’est à ce moment-là qu’Ilana s’avanca vers Kaley qui lui tournait le dos et elle vint se metter juste devant elle. Son regard n’était ni menacant, ni effrayant ni gentil. Une certaine passivité se lisait autant dans ses yeux que dans son regard.//

- Bonsoir Kaley, c’est un plaisir de te revoir. Ton manoir est magnifique. J’ai beaucoup apprécié ma petite visite près des tableaux ou de la cheminée. Cependant, ce que tu viens de dire m’a réveillée du rêve dans lequel je me trouvais. Tu penses réellement que Zark va venir te sauver tel un prince charmant sur son magnifique destrier des griffes de ton bourreau ? Tu penses qu’il va te prendre dans ses bras comme il l’a fait dans les Enfers et te sauver in extremis de ce qui t’attends ? Je dois avouer que je suis extrêmement déçue. J’ai toujours cru que tu savais discerner le vrai du faux, le factis du réel. Cependant, aujourd’hui, je dois avouer que tu te fourvoyes. Les seules choses que tu peux attendre de Zark se résument en trois mots : chagrin, douleur et mensonge. Tu dois sûrement te dire que je suis jalouse ou encore que j’ai envie de me venger. Là encore, mauvais point pour toi. Je suis simplement venue t’avertir que ce que tu attends de Zark, il est incapable de te le donner.

//Ilana n’avait pas quitté des yeux la jeune femme, et elle s’était approchée d’elle jusqu’à n’être plus qu’à quelques centimètres de son épaule. Le regard impénétrable de la jeune femme n’avait nullement changé. Elle n’avait toujours pas reporté son attention sur Matthew. Elle restait près de Kaley. Ilana admirait la blondeur de ses cheveux, le bleu azur de ses yeux, la belle courbure de son nez. La jeune femme avait bien des atouts pour qu’un homme succombe à ses charmes, alors pourquoi s’était-elle satisfaite de Zark ? C’était une question à laquelle Ilana ne trouvait toujours aucune réponse.//

- Je dois avouer que je préfère les combats où il y a une égalité des chances. Si Matthew et moi sommes contre toi, aussi puissante et énergique que tu sois, tu ne ferais pas long feu. Je préfère donc laisser à Matthew la joie de faire ce qu’il veut de toi.

//Ilana posa sa main sur l’épaule de la jeune femme, comme pour lui montrer sa bonne foi. Elle n’avait ni couteau, ni poignard dans ses manches. Cependant, au momet où la main d’Ilana toucha l’épaule de la chasseuse, Kaley se sentit allée dans un autre monde. Elle ferma ses yeux, et vit apparaître devant son champ de vision une immense pièce sans murs, sans plafonds, plongée dans l’obscurité. Kaley voyait une fille recroquevillée sur elle-même, cherchant un coin tranquille où se blottir. L’odeur de la chair brûlée était nauséabonde et donnait des hauts-le-coeur. Le sang formait une flaque autour de la fille qui avait sa tête dans ses bras et qui tentait de se faire toute petite. Tout d’un coup, venue de nulle part, une force envoya la jeune femme recroquevillée dans un coin loin de l’endroit où elle se trouvait. Des couteaux pénétraient sa peau, d’inombrables attaques de toute part passaient par la jeune femme. Kaley ressentait exactement la même douleur que la jeune femme qui les vivait en vrai. Le corps de Kaley restait intact alors que celui de la jeune femme ressemblait plus à une immense cicatrice, qu’à un corps féminin. Ilana laissa sa main sur l’épaule de Kaley encore quelques secondes, puis l’enleva d’un coup sec. Elle regarda Kaley dans les yeux, sans aucune haine, ni aucun sentiment de vengeance. Son regard était presque doux, et chaleureux.//

- Bienvenue dans mon monde Kaley...

//Ilana venait de faire revivre à Kaley un millième de ce qu’elle avait vécu dans les Enfers, ce que les Princes lui avaient fait ressentir. Aucune douleur ne pouvait égaler celle qu’Ilana avait du endurer pendant tout ce temps. Elle regarda Kaley dans les yeux pour qu’elle comprenne là où elle voulait en venir. Cependant, Ilana connaissait parfaitement ce que la chasseuse allait croire, et à vrai dire, peu lui importait. Elle aurait fait ce qu’elle devait faire pour l’aider. Ilana tourna le dos à Kaley et regarda Matthew dans les yeux d’un regard qui disait «Tu peux en faire ce que tu veux.»//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Storm

Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 392

MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid   Lun 11 Juil - 15:13

//Kaley Legrand, belle jeune femme dont le métier de chasseuse lui avait forgé un caractère bien a elle. La provocation, c’était tous ce dont les chasseurs étaient capables de faire, et au moment de leur mort, ils regrettaient tous de ne pas avoir été plus méfiants face à l’ennemi. Le sous-estimer était une grossière erreur dont elle en paierait bientôt les conséquences. Lorsque Kaley lui annonça qu’elle avait très envie de voir le spectacle que Zark donnerait en lui mettant la "correction" qu’il méritait, un rire machiavélique retentit dans tout le manoir. Oui, Matthew riait, car cette femme croyait de tout cœur en ce qu’elle avançait, et il n’avait jamais vu quelqu’un faire preuve de tant d’absurdité.//

- Encore faudrait-il que tu sois en vie pour pouvoir observer un tel spectacle Twisted Evil

//Avant de passer aux choses sérieuses, Matthew avait quand même préféré laisser Ilana agir, il avait vu dans son regard qu’elle prévoyait de lui faire subir quelque chose, et une torture de plus était toujours la bienvenue. Mais après avoir fait subir à Kaley mentalement de terribles douleurs dont il n’avait pas pu être spectateur, la jeune femme s’écarta et lui fit comprendre à travers l’expression de son regard que la chasseuse était tout à elle. Un mauvais sourire s’esquissa sur ses lèvres et Matthew lâcha une dernière phrase à l’égard d’Ilana avant de se concentrer à nouveau sur Kaley.//

- Tu ne devrais pas rester, le spectacle risque d’être... traumatisant Twisted Evil

//Matthew ignorait si la jeune femme allait quand même rester ou non, mais après tout il l’avait déjà prévenu, et Ilana savait très bien qu’en venant ici, Matthew n’allait pas y aller de main morte. Lorsque le démon porta à nouveau son regard vers la chasseuse, celle-ci s’empara de deux dagues d’argents. Que comptait-elle faire avec ça ? Le blesser ? Quand bien même elle y parvenait, la quantité de sang qu’il lui ferait couler serait bien supérieure par rapport à celle que ces deux dagues pourraient lui procurer. Le combat s’engagea donc entre eux, les attaques fusaient mais chacun s’en sortaient pourtant indemne. Finalement, une chasseuse est peut-être plus redoutable qu’il ne le pensait, mais pas assez en revanche... Alors que Matthew était sur le point d’esquiver une autre de ses attaques, il s’aperçut soudain que Kaley avait lancé ses dagues, mais pas vers lui... La direction de ses deux dagues était toute autre : Ilana. Lorsque le démon se retourna, il s’aperçut en effet quelle était toujours présente mais qu’elle semblait s’être perdue dans ses pensées face à une photo de Zark et Kaley. Le démon hurla le nom de la jeune femme pour la faire réagir, et lorsqu’elle se retourna enfin vers lui, Matthew était apparut juste face elle, se prenant de plein fouet les deux dagues de la chasseuse à sa place, une dans le dos, et l’autre à l’arrière de son épaule. Le démon n’adressa pas une seule parole à l’égard d’Ilana, il le lui avait bien dit, une alliance entre eux signifiait sa protection envers elle. Matthew s’arracha d’un coup sec une à une les dagues et se retourna finalement vers Kaley. Il avait le visage impassible mais un regard foudroyant.//

- A mon tour à présent...

//En un éclair, Matthew se retrouva derrière Kaley, et lorsqu’il posa ses deux mains sur ses épaules, celle-ci se retrouva propulsée d’une force violente à travers le mur, la tête la première. Le démon se rapprocha du corps qui reposait à présent sur le sol, elle était inconsciente. Bien, déjà une chose de fait, maintenant il n’avait plus qu’à l’attacher pour commencer ses tortures. Le démon n’avait toujours pas adressé de regard à l’égard d’Ilana, ne préférant pas intervenir dans ses pensées. Tandis que Matthew soulevait le corps de Kaley pour l’asseoir sur une chaise, ses blessures faites par les dagues de celle-ci se soignaient petit à petit grâce à toute l’énergie qu’il avait aspiré. Le démon enroula jambes, bras et cou de la chasseuse de chaines pleines de piques. A présent il n’attendait plus que son réveil. Après plusieurs minutes écoulées, celle-ci recouvra soudain ses esprits, sentant très certainement un atroce mal de tête. Et oui, avec une telle force dont sa tête avait cogné le mur, elle ne pouvait que saigner et avoir de terribles nausées. Matthew se redressa et se posta face à la jeune femme, qui tentait déjà de trouver un moyen de s’échapper.//

- Inutile de penser à t’échapper, tu es prise au piège, ces chaines peuvent non seulement te transpercer la peau, mais j’y ai également ajouté une petite particularité à moi. Elles aspirent ton énergie, ce qui signifie que si tu ne meurs pas à cause d’une trop grande perte de sang, tu mourras vidée de ton énergie vitale, et crois moi, les deux sont tout aussi atroces à supporter. Une mort lente et douloureuse… Crois moi ma jolie, tes souffrances ne font que commencer Twisted Evil

//Matthew tira légèrement sur la chaine et les piques vinrent se planter dans les membres de celle-ci, laissant s’écouler son sang le long de son corps. La journée risquait d’être longue et très intéressante. Le démon tira un peu plus sur la chaine, et la douleur fut de pire en pire, tellement que Kaley en finit par s’évanouir. Bien, si elle n’était plus consciente, alors autant passer à la torture mentale. Matthew s’aventura dans l’esprit de celle-ci et une voix résonna alors dans la tête de la chasseuse.//

*Je connais tes peurs et tes douleurs, prépare toi à vivre ton pire cauchemar.*

//Kaley se retrouva plongée dans une pièce blanche, entièrement fermée, à présent, même son esprit était pris au piège. Face à elle, son ancien amour : Ramirez. Il se trouvait là, debout face à elle, il lui souriait et se rapprochait d’elle pour la prendre dans ses bras, pour apaiser sa peur. Puis le voilà qui apparut derrière lui, Zark. Il se trouvait juste derrière Ramirez, et jetait un regard emplit de haine à Kaley. Et le voilà qui s’approchait alors dangereusement de son ex mari, faisant apparaître une épée dans sa main droite et lui embrochant le cœur, comme il savait si bien le faire. La main de Ramirez tendait vers le visage de Kaley, une larme coulait le long des joues de celui-ci, et il tomba raide mort sur le sol, son corps gisant dans une marre de sang, son sang. Puis Zark s’approcha alors de Kaley, il eut alors un rire sadique puis il l’attrapa par la gorge et la jeta violemment au sol, pointant son arme vers elle, s’apprêtant à la tuer à son tour. La voix de Matthew résonna alors à nouveau dans l’esprit de Kaley.//

*Vois-tu ce regard ? Vois-tu ce démon ? C’est ce qu’il est, et c’est ce qu’il a toujours été. Un tueur sans sentiments. Tu n’es qu’un pion dans son échiquier, et lorsqu’il se rendra compte que tu es trop faible pour lui servir à quoi que ce soit, il te jettera, sans scrupule.*

//L’épée de Zark vint de planter dans le cœur de la chasseuse, et le cri strident de Kaley se fit retentir alors qu’elle revenait peu à peu à elle. Le mauvais sourire de Matthew n’avait pas quitté ses lèvres, et celui-ci s’apprêtait à reprendre à nouveau ses tortures physiques. Mais Kaley commença alors à se débattre, et les piques ne s’enfoncèrent que davantage dans sa chair.//

- Tu pensais avoir vécu le pire avec Samael ? Je peux t’assurer qu’il y a cent fois pire que ses douleurs Twisted Evil

//Il fallait bien avouer que Matthew prenait plaisir à torturer la chasseuse. La douleur qu’il infligeait à ses ennemis était sa manière à lui de leur exprimer ses sentiments ressentis à leur égard. Mais le démon allait devoir arrêter là son plaisir, dommage, il aurait bien continué à la faire souffrir encore un peu, après tout ça ne faisait que commencer à devenir amusant... Mais toutes les bonnes choses, et Matthew avait plus qu’envie d’aller rendre une petite visite à son père. Bien entendu, il n’allait pas laisser Kaley dans cet état, autant finir ce qu’il avait commencé Twisted Evil Le démon fit apparaître une seringue dans sa main et la planta dans le corps de Kaley, lui faisant une anesthésie locale. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, laissez-moi donc-vous expliquer. A l’opposée de l’anesthésie générale qui consiste à endormir le patient, celle-ci ne fait qu’endormir les douleurs de celui-ci, le laissant conscient de tout ce qu’il se passe. Matthew jeta alors la seringue et planta une dague dans le ventre de celle-ci, laissant son sang s’échapper à flot. Ce devait être horrible de s’observer en train de se vider de son propre sang sans pouvoir rien y faire, attendant simplement la mort. Si jamais Kaley survivait néanmoins à ça, les douleurs qu’elle ressentirait une fois l’effet de l’anesthésie passé n’en seraient que plus atroces et insupportables. Matthew jeta un dernier regard vers son chef d’œuvre. Qui aurait cru que la magnifique Kaley Legrand se retrouverait ainsi, enchainée par des chaines de piques et en train de se vider de son sang.//

- Adieu Kaley, ce fut un plaisir de t’avoir connu Twisted Evil

//Matthew s’écarta de quelques pas du corps de Kaley, qui ne serait bientôt plus qu’un cadavre. Il se rapprocha d’Ilana, qui pouvait elle aussi constater à quel point la beauté de Kaley avait disparue à travers tout le sang qui recouvrait à présent son corps. Il ignorait ce qu’Ilana pouvait bien penser à cet instant, peut-être se disait-elle que Matthew Storm n,’est en réalité qu’un monstre, un démon dénué de tout sentiments. Et bien oui, c’est ce qu’il était, dépourvu de sentiments, et tous ça grâce à son cher père.//

- Je suis sûr que Zark sera ravi de découvrir que sa petite amie n’est plus de ce monde Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zark Belsefir
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1358

MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid   Mer 3 Aoû - 21:47

//Si un changement radical pouvait être possible chez une personne, le démon pourrait sans aucun doute décrocher la palme d’or en la matière. Zark était revenu des Enfers depuis très peu de temps, et la seule chose à laquelle il pensait pour l’instant était la puissance qui montait en lui de jour en jour. Le démon avait certes toujours été redoutable, mais depuis son arrivée à Pass Magic, il avait refoulé la partie la plus sombre de lui. Aujourd’hui, cette part qui se trouvait en éveil venait littéralement d’exploser. En premier lieu, Zark avait dû récupérer de son passage aux Enfers, car si le démon avait combattu avec une force qu’il n’avait pas utilisée depuis bien des années, il en avait également pris pour son grade. Il n’oubliait pas cependant que si Max et lui avaient pu s’en sortir, c’était en grande partie grâce à l’aide de Mephisto. L’ancien archange s’était sacrifié afin de leur laisser une chance, ou plutôt... afin de "lui" laisser une chance, car Max avait probablement été le dernier de ses soucis à ce moment là. Zark avait la certitude que si Mephisto avait agi de la sorte, c’est parce qu’il avait compris ce qui lui arriverait si jamais il s’était fait prendre à sa place. Et pourtant, Zark ne lui avait jamais parlé des diverses raisons pour lesquelles sa tête avait été mise à prix, la principale étant bien sûr le carnage qu’il avait fait avec Gloria le jour où tous les deux avaient décidé de se retourner contre l’Enfer. Mais cela n’était pas son action la plus récente en date... bien sûr que non. Zark s’était en effet attiré les foudres des princes, et plus particulièrement l’un d’entre eux. Son nom ? Satan...//

//Pourquoi parler de cette histoire ? Parce que quelqu’un essayait aujourd’hui de reproduire cette partie du passé mais cette fois contre lui. Il y a plusieurs années de cela, Zark fut contraint de commettre un acte qui lui coûta non seulement définitivement sa place en Enfer, mais également la haine de son fils. Il fut celui qui arracha la vie de l’une des princesses de l’Enfer en la piégeant, et pas n’importe laquelle, car elle n’était autre que Vicky, la fille de Satan, et la petite amie de Matthew. Ce que Zark avait ignoré à cet instant, c’est que son fils était également présent sur les lieux, et qu’il avait pu assister à toute la scène, y compris celle où le démon lui avait violemment arraché le cœur... S’il l’avait su, les choses n’auraient sans doute jamais pris cette tournure avec Matthew, car Zark aurait pu expliquer à son fils les raisons qui l’avaient poussé à agir ainsi... des raisons qui n’étaient dues à l’époque qu’à l’intérêt de Matthew et lui seul. Jusqu’à aujourd’hui, Zark ignorait que son fils avait grandi en ayant eu connaissance de ce qui était arrivé quelques années plus tôt, et il ne le comprit que trop tard en ressentant la souffrance de Kaley se répandre soudainement en lui. Depuis qu’il était revenu, Zark n’avait même pas encore eu l’occasion de revoir Kaley, ceci pour deux raisons. La première était qu’il était revenu depuis peu et dans un état assez lamentable il fallait bien le dire... Il savait cependant qu’avec la mort de Samaël, la jeune femme avait été libérée du maléfice avec lequel le seigneur de l’enfer l’avait emprisonnée, et qu’elle avait dû aller beaucoup mieux depuis. Quant à la seconde raison, elle reposait sur une marque située sur l’avant bras droit du démon. Durant son combat en Enfer, Zark avait laissé place à sa force sans retenue, ce qui avait réactivé cette marque et libéré ainsi toute l’énergie négative qu’elle contenait. Cette marque le reliait à Félicia, et seul l’un des deux pouvait en avoir un contrôle total, c’est pourquoi le démon avait fait profil bas ces dernières années, afin d’être prêt à pouvoir contrôler cette puissance sans que cette dernière ne le domine. Or, Zark était persuadé de contrôler la marque depuis son retour des Enfers, mais il ignorait qu’au moment où il en avait libéré la puissance, Félicia en avait relâchée une encore plus forte que la sienne afin de priver Gloria de ses pouvoirs, ce qui avait eu pour effet d’empêcher Zark d’en prendre pleinement le contrôle, chose que le démon ignorait encore... Aussi, persuadé d’avoir un contrôle total sur cette marque, le démon ne s’apercevait pas qu’il devenait encore plus violent dès que la moindre personne s’avisait de le contrarier. Et aujourd’hui... Matthew n’allait pas échapper à cette règle.//

//Le démon venait de rentrer chez lui après avoir rencontré une certaine Lucy Salvator. Cette rencontre tombait on ne peut mieux pour le démon à vrai dire, car il savait que s’il voulait avoir une chance de délivrer Mephisto, il aurait besoin de l’aide d’une personne connaissant les Enfers au moins presque aussi bien que lui. Zark n’oubliait pas en effet qu’il en devait une à Mephisto, alors à tous ceux qui pensaient que l’ancien archange finirait seul en Enfer... vous vous êtes trompés. Twisted Evil La nuit était déjà tombée lorsque le démon arriva à son repère. La journée avait été assez longue, alors il en profita pour se changer et enfiler une chemise autre que celle qui était recouverte du sang de ses ennemis, car ces derniers jours, ça en devenait presque une habitude. Par chance, il lui en restait une de couleur noire quasiment impeccable, ni déchirée, ni souillée par le sang. Et pourtant... il sut tout de suite qu’il n’allait pas la conserver bien longtemps dans cet état. A la minute où il l’enfila, Zark sentit aussitôt la détresse de Kaley. Qui osait donc s’en prendre à elle si tôt après qu’il soit revenu des Enfers ? Le démon n’allait pas tarder à le savoir et à envoyer rejoindre l’intrus près du défunt Samaël. Mais juste avant qu’il ne se téléporte, il fut attaqué par un autre démon qui apparut directement au cœur de son repère. La journée était donc loin d’être terminée pour le démon, mais Zark n’avait plus de temps à perdre. Le combat s’engagea aussitôt entre les deux démons, mais continuant à ressentir une nouvelle douleur cuisante s’emparer de lui à mesure que Kaley souffrait, Zark fut soudain pris d’un accès de violence et se jeta sur le démon avant de l’envoyer contre la vitre de son repère et de saisir un bout de verre cassé pour venir le planter dans le cou du démon, mort et dégoulinant de sang juste devant chez lui. Le regard de Zark était plus meurtrier que jamais, et cela ne faisait que commencer. Regardant le démon mort, il parla pour lui-même.

- Je te jetterai aux ordures plus tard...

//Sans perdre un instant de plus, le démon s’éclipsa de son repère afin de se téléporter directement au repère de Kaley. Il sentait que la souffrance de la jeune femme s’intensifiait à vue d’œil, et il allait bientôt en comprendre la raison. Matthew eut à peine le temps de terminer sa phrase que Zark apparut momentanément tel une tornade et, Matthew et Ilana étant l’un à côté de l’autre, il les saisit chacun par une main avant de venir les encastrer contre un mur. Le démon les regarda tour à tour, avec un regard sombre tel qu’on ne lui en avait jamais vu. Ses yeux brillaient d’un rouge flamboyant, le démon était déjà hors de lui avant même d’être arrivé, mais maintenant qu’il constatait quels étaient les responsables des tortures de Kaley, c’était pire.//

- Regardez-moi ça... Twisted Evil Le charmant tableau que vous formez me donnerait presque l’impression de revivre une scène du passé... Deviendrais-tu nostalgique en cherchant à reconstituer ce que tu as perdu mon fils ? Twisted Evil

//Le démon était on ne peut plus cru, et il n’allait pas s’en cacher. Il ignorait si Ilana comprendrait ce qu’il voulait dire par là, car il ne savait pas réellement ce que Matthew avait pu révéler ou non à Ilana depuis qu’ils s’étaient alliés, et désormais le démon se moquait bien de faire ou non éclater cette vérité. C’est pourquoi par cette petite phrase humoristique adressée spécialement à son fils, il tenait à mettre en évidence que Matthew à côté d’Ilana n’avait rien à voir avec Matthew à côté de Vicky comme cela avait pu être le cas autrefois. Zark relâcha la main qui tenait Ilana, attrapant toujours Matthew par la gorge de son autre main, et regarda la jeune femme d’un air sadique.//

- Sache que nous n’en avons pas terminés toi et moi ma chère Ilana. Twisted Evil

//Sans attendre un instant de plus, il déposa sa main libre contre Matthew et lui fit traverser le mur avant de le plaquer contre le sol. Le démon fit apparaître une épée et la planta en plein dans le corps du démon tout en l'attrapant de son autre main pour le maintenir fermement contre le sol.//

- Qu’est-ce que tu crois ? Qu’une fois alliée avec toi elle suffira à la remplacer parce qu’elle lui est identique ? Tu as toujours vécu dans l’illusion mon fils, la première t’a berné, et la deuxième est sortie quatre ans avec ton père avant de se ranger à tes côtés. Les relations amoureuses ne sont pas ton fort. Twisted Evil Et si tu pensais m’attendrir en l’utilisant à "sa" place, tu vas pouvoir constater que je n’aurais aucun remord à reproduire une scène que j’ai déjà appliquée par le passé. Twisted Evil

//Une fois de plus, cette allusion était destinée à toucher directement Matthew en rapport avec le passé de ce dernier. Zark, complètement hors de lui, tourna légèrement l’épée, toujours à l’intérieur du corps de Matthew, afin d’intensifier les souffrances de son fils. Le démon se releva après cela, et regarda Ilana, retraversant le mur par lequel il avait fait passer son fils quelques instants plus tôt, et se rapprochant dangereusement d’elle, lorsque son regard se tourna vers Kaley. La jeune femme perdait son sang à vue d’œil et semblait à peine consciente que ce qu’il se passait. Des chaines entourées de piquants traversaient son corps, et une dague était plantée dans son ventre. Le regard de Zark devint des plus sombres à la vue de cette scène. Il se rapprocha de Kaley, et aperçut une seringue jetée sur le sol non loin d’elle, avant de comprendre ce que Matthew avait fait. Il attrapa les chaines de piquants dont il sentit aussitôt la magie destinée à vider la victime qu’elles retenaient de toute son énergie, et tira d’un coup sec, brisant les chaines et libérant Kaley. Sans attendre davantage, il déposa sa main sur la dague située au niveau du ventre de Kaley, et soupira avant de la lui retirer d’un coup sec. Par chance, cette anesthésie locale aurait au moins servie à ce qu’elle ne ressente pas la douleur le temps qu’il lui retire la dague, mais s’il ne la guérissait pas avant qu’elle ne ressente à nouveau pleinement tout ce qu’il se passe, la douleur risquait d’être des plus désagréables. Zark souleva la jeune femme et la porta dans ses bras, avant de se tourner vers Ilana.//

- Tu as donc choisie de te dresser contre moi... La frontière entre l’amour et la haine est très mince à ce que l’on dit, mais j’ignorais que tu avais si mal pris notre dernière rencontre. Twisted Evil

//Les démon semblait décidément aussi cru qu’imperturbable... Et après s’en être pris à Matthew, voilà qu’il tenait à présent à viser les points les plus sensibles d’Ilana, en lui remémorant une partie de leur dernière rencontrée sur les raisons qui l’avaient poussé à se rapprocher d’elle lors de son arrivée à Pass Magic. Et si Zark n’avait pas aperçu Matthew qui commençait à se relever, il aurait sans doute continué davantage. Mais pour l’heure, le démon allongea Kaley sur l’un des canapés de son manoir, et sortit une petite fiole de sa poche, cadeau de Gloria qu’il gardait toujours sur lui en cas d’urgence. Il porta la fiole aux lèvres de la jeune femme avant de lui en faire boire le contenu.//

- Cela va stopper les pertes de sang... mais il faudra refermer tes blessures au plus vite... Je vais tâcher de me dépêcher.

//Le démon se releva et s’avança vers Matthew et Ilana qu’il regarda, chacun leur tour, avant d’esquisser un sourire sadique.//

- Alors ? Dois-je me préparer à du un contre un ou du un contre deux ? Twisted Evil

//Le démon tourna son regard vers Ilana, se demandant si elle allait véritablement l’affronter ou non.//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Storm

Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 392

MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid   Sam 17 Déc - 18:37

//Mauvais calcul. Voilà la raison pour laquelle Matthew allait être blessé. Le démon ne s’attendait pas à ce que Zark intervienne maintenant, surtout depuis qu’il avait appris que son père était de moins en moins sentimental depuis son retour des Enfers, et pourtant il était quand même venu la sauver, sa tendre et précieuse Kaley. Zark, à peine apparu au manoir de celle-ci, l’avait déjà attrapé par la gorge et fait traverser un mur pour lui planter une épée dans le corps. Mais la douleur physique, Matthew s’en contrefichait car ce qui l’atteignait en ce moment étaient les paroles de son père à son égard. Parler du passé ne semblait pas déranger à son père, non Zark s’en foutait pas mal du fait d’avoir perdu son fils en tuant celle qu’il avait autrefois aimée. Le regard que Matthew lui lançait n’avait jamais été autant rempli de haine. Le démon voulait tuer son père, maintenant, sur le champ. Zark ne méritait pas de vivre. Matthew sentit l’épée plantée dans son corps bouger, ou plutôt tourner, et pourtant il restait toujours impassible à la douleur, et le regard qu’il lui portait n’avait pas changé. Finalement Zark le relâcha et partit s’occuper d’Ilana ou de Kaley, il n’en savait rien, le démon était trop perdu dans ses pensées pour se rendre compte de ce qu’il se passait autour de lui. Les paroles de Zark résonnaient encore dans sa tête, "les relations amoureuses ne sont pas ton fort"... Comment osait-il lui dire ça ? Comment osait-il le juger alors qu’il ne connaissait rien de lui ? Les seules fois ou Zark était intervenu dans sa vie, c’était pour le faire souffrir, alors comment pouvait-il se permettre de prononcer de telles paroles ? Une incommensurable haine s’emparait de lui peu à peu. Matthew ne pensait plus qu’à une seule chose : tuer son père.//

//Alors que Matthew arrachait d’un coup sec l’épée de son corps et laissait l’énergie contenue dans son corps soigner sa blessure, il observait le comportement de son père. Kaley était devenue sa princesse tandis qu’il considérait Ilana, la seule femme qu’il avait aimée durant quatre longues années, comme une ennemie à abattre. Zark était cru et voulait se montrer indestructible, pourtant sa plus grande faiblesse n’avait toujours pas disparue, l’amour envers les femmes. Cette faiblesse, Zark n’arriverait sûrement jamais à s’en débarrasser, et Matthew comptait bien l’utiliser contre son père, d’ailleurs c’est ce qu’il avait fait aujourd’hui. Mais cet amour, Zark ne l’avait jamais considéré envers son fils. Depuis le début, son père souhaitait le faire souffrir, pourquoi avoir tué Vicky sinon ? Un enfant indésirable, c’était tout ce qu’il représentait aux yeux de Zark. Alors que Matthew se relevait pour faire à nouveau face à son pire ennemi, Zark prit la parole et demanda s’il devait se préparer à du un contre un ou à du un contre deux avec Ilana.//

- Je suis et serai ton seul et unique adversaire.

//Au moment où leur regard se rencontrèrent, la haine de Matthew éclata pour de bon. Le démon lâcha un hurlement de haine tout en se dirigeant d’une rapidité hallucinante vers son père. Dès l’instant où Matthew heurta son père, le démon les fit s’éclipser de la pièce, laissant seules Ilana et Kaley dans le manoir de celle-ci. Là où Matthew et Zark se trouvaient n’était pas un lieu banal de Pass Magic, ils se trouvaient en fait dans une dimension parallèle, un lieu où personne ne viendrait les interrompre. Matthew expulsa alors violemment son père au sol et envoya des boules d’énergie droit sur lui bien que Zark parvenait à en éviter la plupart, mais à ce moment là, Matthew avait plus besoin de se défouler que de le blesser. Après s’être rendu compte que son combat avec Zark ne le menait à rien, Matthew décida enfin de stopper ses attaques.//

- J’ai essayé d’avoir ce même sourire lorsque je blessais Kaley. J’ai essayé de ressentir la même satisfaction que celle que tu as eue en tuant Vicky. Mais je n’y suis pas parvenu, et tu sais pourquoi ? Parce que je savais que si tu perdais Kaley, tu ne souffrirais pas autant que ce que tu m’as fait subir.

//Cette fois l’heure n’était plus au combat. Matthew était prêt à lui dire ce qu’il pensait, ce qu’il ressentait, toute cette haine envers son père, il comptait la lui avouer. Pourquoi Zark avait-il tué Vicky ? C’était cette réponse que Matthew désirait connaître. Cette question qui le rongeait depuis maintenant un trop long moment. Aujourd’hui, Matthew voulait des réponses à toutes ses questions, et il ne comptait pas laisser repartir Zark tant qu’il ne serait pas satisfait. Tant pis pour Kaley, Zark aurait dû la soigner lorsqu’il en avait eu l’occasion.//

- Lorsque tu dis que tu ne comprends pas pourquoi je ressens toute cette haine à ton égard, je me demande si tu ne te fous pas de moi. Tous les deux on aurait pu combattre ensemble, il n’y aurait pas du y avoir autant de conflits entre nous, mais il a fallu que tu fasses tous les mauvais choix. En fait tu m’as détesté, dès le début, parce que tu avais peur que je te surpasse, alors tu as tout fait pour me déstabiliser et quoi de mieux pour ça que de me faire assister à l’assassinat de ma petite amie qui a été commis par mon propre père. Ne fais pas l’étonné, j'étais présent ce jour là, et je n'ai pas perdu un seul instant de ce moment où tu lui arraches le cœur. Une telle joie se lisait sur ton visage que ça m’en donnait la nausée.

//Voilà, il fallait bien que ces mots sortent un jour, mais étrangement Matthew ne se sentait pas mieux, même après les avoir prononcés. Non, il ne se sentait pas mieux car malgré ça, rien n’avait changé.//

- J’ai essayé de te pardonner. J’ai essayé de trouver une bonne raison à tes actes. Mais il n’y avait rien à pardonner, au fond c’est toi qui m’as détesté le premier. Tu m’as fait croire en des idéaux, puis tu as tué le seul être qui m’était cher et tu t’es enfui, sans explications, sans rien. Et tout ça pour quoi ? Pour sortir quelques années après avec le sosie de Vicky ? Même après ça tu cherchais encore à m’atteindre. Mais dis moi Zark, que ressentais-tu à chaque fois que tu embrassais le double de la femme que tu as tué ? Ne ressentais-tu pas un profond dégoût envers toi-même ?

//Si Vicky n’était plus au cœur de la discussion, ce serait au tour d’Ilana d’y être, ils allaient bien devoir en parler après tout.//

- Je veux un combat avec toi Zark, un combat à mort. Mais avant ça, je veux savoir pourquoi tu l’as tuée. Était-ce par pur plaisir de me faire souffrir ? De tester mes limites ? Ou bien simplement parce qu’elle était la fille de tes ennemis et que ça te démangeait ?

//Si à cet instant, Matthew ne désirait plus que venger la mort de Vicky, il fallait néanmoins qu’il soit certain d’une chose avant cela. La dernière conversation qu’il avait eue avec Elina avait semé le doute dans son esprit, car elle avait tenu des propos envers Vicky qui ne ressemblaient en rien à la démone que Matthew avait connue par le passé. Et aussi étrange que cela puisse paraître, Matthew n’avait pas l’impression qu’Elina avait mentie. Pourtant, il ne croyait pas les affirmations qu’elle avait tenues. Il fallait donc qu’il en ait le cœur net auprès de son père, même si cela ne suffirait pas à pardonner Zark ce qu’il avait fait. Quoi que son père lui réponde de toute façon, Matthew était bien décidé à mettre un terme à la vie de celui qu’il avait à la fois toujours aimé et méprisé.//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zark Belsefir
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1358

MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid   Lun 19 Déc - 23:20

(Attention, vous allez assister (du moins Matthew va assister) à une scène que jamais plus vous ne reverrez dans votre vie venant de Zark... âmes sensibles s’abstenir XD)

//"Un seul adversaire", telles étaient les paroles que Matthew venaient de prononcer. Ainsi, Zark n’allait devoir s’occuper que de son fils, tout du moins pour l’instant. Un sourire sadique orna le coin de ses lèvres. Un règlement de compte de père à fils, que demander de mieux depuis le temps. Zark n’allait pas s’en plaindre en tous cas, et d’après ce qu’il pouvait constater, Matthew semblait également bouillonner à l’attente de ce moment depuis un certain temps.//

- Je t’en prie fiston, à toi l’honneur, je suis impatient de te donner la correction que tu mérites. Twisted Evil

//Venait-il de prononcer la phrase de trop ? Allez savoir... en tous les cas Matthew ne se fit pas prier davantage avant d’agir, et contre toute attente il fonça sur lui avant de les téléporter tous les deux dans une dimension parallèle où rien ni personne ne pourrait les atteindre ni même les écouter. Une conversation privée entre père et fils... Matthew semblait avoir muri, certaines choses devaient en effet rester privées, et lorsque Zark comprit qu’il n’y aurait personne d’autre qu’eux dans cet endroit, il sut que Matthew ne l’avait pas simplement emmené ici pour le tuer... Non, il y avait autre chose qu’il tenait à faire ou à savoir avant cela, et Zark était impatient de connaître le motif de cette chose.//

//Les explications n’allaient cependant pas être pour tout de suite, car Matthew commençait déjà à l’attaquer... Quand est-ce qu’il finirait donc par comprendre que ça ne servait à rien ? Et encore moins quand Zark était dans cet état. Le démon ne mit pas longtemps à stopper les attaques de son fils. Pour l’instant, il n’attaquait pas, il ne faisait qu’éviter, jusqu’à ce que Matthew s’arrête et ne lui donne enfin la raison qui l’avait poussé à le téléporter ici, car s’il désirait le tuer tout de suite, il aurait eu deux fois plus de chances avec Ilana à ses côtés. C’est ainsi que Matthew finit par stopper ses attaques. Les choses sérieuses allaient donc enfin pouvoir commencer, et les premières paroles que son fils lui adressa firent aussitôt comprendre à Zark de quel sujet est-ce qu’ils allaient parler : la mort de Vicky, bien entendu. Le démon ne voulut pas interrompre son fils pour le moment et le laissa s’exprimer, car après tout on n’attaque pas quelqu’un qui vide son sac... ce serait déloyal. Ainsi, son fils poursuivit, et lui expliqua la raison qui le poussait autant à le détester. Jusqu’à présent, Zark avait toujours été convaincu que c’était à cause de Félicia, qui avait élevé Matthew dans le but de l’éliminer sans en éprouver le moindre remord. Bien entendu, il savait également que le fait qu’il ait tué Vicky jouerait en sa défaveur, car Félicia n’aurait jamais manqué l’occasion d’apprendre à Matthew que c’était lui qui l’avait tuée. Et pourtant... Zark était bien loin du compte. Matthew venait en effet de lui apprendre que le jour où il avait assassinée Vicky, il avait non seulement été présent, mais il avait également observé chaque minute de ce combat, jusqu’à lire la satisfaction que le démon avait éprouvé à l’idée de l’avoir tuée. Evidemment que Zark en avait été satisfait, puisqu’il venait d’éviter à son fils de se faire berner par la fille de Satan ! Et depuis le début, Matthew n’avait vu que l’acte que Zark venait d’accomplir, sans jamais se demander les raisons qui l’avaient poussées à commettre une telle folie. Mais le fait que Matthew ait assisté à cette scène changeait néanmoins beaucoup de choses, car si Zark l’avait su plus tôt, il n’aurait sans doute pas attendu si longtemps pour avouer la vérité à son fils. Et à présent, le démon comprenait pourquoi son fils le détestait...//

//A l’entente de cette révélation, le démon garda un air impassible, mais la marque située sur son avant-bras commença à le consumer, tel un brasier dévorant son bras, retenant avec difficulté les émotions qui commençaient peu à peu à se remparer de lui. Le démon restait cependant toujours aussi silencieux que depuis son arrivée dans cet endroit, tandis que Matthew reprenait quant à lui parole. Son fils vidait son sac, seconde par seconde, mais plus Zark l’écoutait, plus un sentiment de colère, de dégoût et d’amertume s’emparait de lui. Le démon serra le poing, dissimulant la douleur de son avant-bras qui le tiraillait de plus en plus. Comment réagir lorsque son fils vous dit qu’il avait beau essayé de vous pardonner mais que ça ne changerait rien car vous le détestiez ? Matthew était donc persuadé depuis toujours que son père le haïssait, alors que s’il avait décidé de se retourner contre tout l’Enfer et les quatre princes, c’était uniquement dans le but de protéger la chair de sa chair... Et puis finalement, Matthew aborda le sujet auquel Zark s’attendait dès le début... le fait qu’il soit sorti avec Ilana, le sosie de la femme dont il avait arraché le cœur, et tout cela sous les yeux de son fils. C’était donc à présent à Zark de réagir à toutes ces paroles, aussi, dès l’instant où son fils lui annonça qu’il désirait un combat à mort avec lui, mais qu’il voulait d’abord connaître la raison qui l’avait poussé à faire tout cela, le regard du démon devint plus sombre que l’obscurité de la nuit, et sans même lui laisser le temps de comprendre ce qu’il se passait, Zark s’était déjà lancé sur Matthew et l’avait plaqué contre le sol, son bras appuyé contre la gorge du démon afin de l’empêcher de bouger. Dans les conditions où Zark se trouvait actuellement, avec la force presque dénuée de limites qui lui revenait, Matthew n’aurait pas la moindre chance, et il ne lui suffirait plus que d’un simple geste pour en finir avec son fils. Mais ça n’était aucunement ce que Zark voulait, et avant de commencer à se débattre, Matthew put s’en apercevoir, en observant pour la première fois de sa vie... une "larme" (quand l’impossible devient possible… nous sommes dans une dimension parallèle XD), qui venait de couler sur la joue du démon. Ce dernier s’exprima d’une voix qui ne lui ressemblait absolument pas : à la fois on ne peut plus calme et chargée d’émotion.//

- Idiot... Vicky n’était que l’instrument qui permettait à Satan de te garder sous son emprise... Depuis toujours sa mission est de séduire les démons les plus redoutés afin que les princes les aient dans leur camp et n’aient pas à se méfier d’eux. En la tuant je t’ai libéré de son emprise.

//Le démon s’arrêta quelques instants, observant la brûlure qui s’intensifiait chaque seconde un peu plus, et dont la marque n’allait bientôt plus tarder à reprendre ses droits. Cela put se constater lorsque Zark reprit la parole, sur un ton à la fois plus fort et plus colérique, à mesure que ses émotions le quittaient à nouveau, mais elles étaient encore présentes, malgré la colère qui le gagnait.//

- Qu’est-ce que tu croyais ? Que j’aurais pris un risque si gros en la tuant uniquement dans le but de te faire souffrir ? Que je me serais mis tout l’Enfer à dos simplement pour te faire regretter d’être mon fils ? La vérité est sous tes yeux depuis toujours, mais tu aimais bien trop Vicky pour t’en rendre compte ! Alors tu as préféré grandir et me haïr plutôt que de reconnaître la seule chose qui te paraissait impossible : le fait que j’ai agi uniquement dans le but de te protéger et de t’empêcher de finir comme tous les autres avant toi : un simple pion sur l’échiquier des princes... Quant à Ilana...

//Zark s’arrêta un instant et relâcha Matthew qu’il n’était pas loin de commencer à étouffer avec la force et la brutalité qui s’emparaient à nouveau de lui. Il se releva et fit face à son fils, les picotements de sa marque redevenant de plus en plus minimes. La voix du démon redevint calme lorsqu’il reprit la parole.//

- Sa ressemblance avec Vicky était si frappante qu’il fallait que je m’assure qu’il ne s’agissait pas d’elle. Je n’ai jamais pu m’assurer de la mort de Vicky après l’avoir tuée, car l’alarme avait déjà retenti dans tout l’Enfer et je devais me retirer avant l’arrivée des princes. Aussi, lorsque j’ai aperçu Ilana à Pass Magic pour la première fois, j’ai été pris d’un doute, or s’il s’était avéré que je n’avais pas achevée Vicky et qu’elle se faisait passer pour Ilana, elle n’aurait jamais pu ne serait-ce que poser les lèvres sur son assassin. Après cela, je ne pouvais pas prévoir ce qui est arrivé avec Ilana... Mais tout cela fait désormais partie du passé. Twisted Evil

//La dernière phrase que Zark venait de prononcer avait été emprunte de la même cruauté que lors de son arrivée au manoir de Kaley. En l’ayant entendue, Matthew pouvait donc sans hésiter comprendre que cette dernière phrase marquait le retour du démon emprunt de sadisme et de noirceur, tout sentiment de bonté ou de compassion l’ayant désormais quitté. Matthew quant à lui découvrait enfin toute la vérité et ne semblait pas encore s’être remis de tout ce qu’il venait d’entendre, c’est pourquoi ce fut le démon qui se décida finalement à mettre un terme à leur entretien père/fils.//

- Cette conversation touche à son terme. Tu voulais connaître la vérité, je viens de te l’offrir, peu m’importe si elle t’apporte plus de satisfaction ou de déception qu’autre chose. Si tu es toujours aussi déterminé à me tuer, je ne t’apprendrais pas où se trouve mon repère... Mais j’aime autant te prévenir cependant : si tu t’obstines toujours à être mon ennemi même en sachant ce que j’ai fait, je n’aurais plus la moindre compassion à ton égard.

//Le démon ne laissa pas le temps à son fils de répondre à cette dernière phrase que ses yeux rouge-sang se mirent à étinceler, avant de les téléporter tous les deux hors de cette dimension parallèle et de les faire revenir au cœur du manoir de Kaley. Le démon jeta un rapide regard à Ilana, un sourire sadique ornant ses lèvres, et disparut avant de réapparaître juste derrière Kaley et de disparaître avec elle, laissant seuls Ilana et Matthew.//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vengeance est un plat qui se mange froid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pass Magic :: Les quartiers

 :: Quartiers n°2 :: Le Manoir de Kaley
-