AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des débuts difficiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalia Alena

Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 4966

MessageSujet: Des débuts difficiles   Lun 26 Juil - 2:00

//Les premiers rayons du soleil pointaient à peine lorsque Kalia se retrouva hors du repaire de Mephisto. Quel jour de la semaine était-on ? La jeune femme avait perdu toute notion du temps et des jours depuis que sa part du contrat avec Mephisto avait débutée. Néanmoins, elle savait quel jour on était aujourd’hui, car il s’agirait du seul et unique jour de la semaine où Mephisto la laisserait libre, une fois par semaine : le dimanche. Dès qu’elle se retrouva dehors, Kalia fut d’abord complètement désorientée entre le changement de lieu entre le repère de Mephisto et le fait de se retrouver dehors à nouveau. C’était d’ailleurs peu dire en voyant les premiers effets que lui firent les rayons du soleil qui se montraient à peine mais qui pourtant réussirent à l’aveugler assez pour qu’elle fasse aussitôt demi-tour et emprunte une autre direction. Où donc se rendait-elle ? Vers le seul lieu auquel elle arrivait encore à penser : sa maison.//

//La jeune femme finit donc par rentrer chez elle, et aussitôt se retrouva-t-elle à l’intérieur qu’elle referma la porte à clefs. La maison était complètement vide, Yuki était donc sortie, et Kalia en fut rassurée, car elle avait besoin de récupérer un peu pour paraître un peu plus en forme devant sa fille et surtout elle avait besoin d’un calme absolu pour l’instant car elle avait d’horribles maux de tête. La jeune femme, dos contre la porte, ferma les yeux quelques secondes, complètement morte de fatigue, lorsqu’un flash contenant la vision de son père se faisant tuer sous ses yeux lui apparut durant une fraction de seconde, lui provoquant un nouveau mal de crâne atroce. Kalia plaqua ses mains contre sa tête avec l’impression que celle-ci allait bientôt finir par exploser. Durant toute la semaine, Mephisto lui avait fait revivre des souvenirs douloureux en se connectant à son cortex cérébral grâce à une pièce particulière, chaque souvenir pompé directement de son esprit la faisant atrocement souffrir le temps d’aller piocher les informations dans son cerveau. Il fallait que la jeune femme arrive à se changer les idées.//

//Kalia avança dans son salon, et passa alors devant un miroir avant de s’y arrêter quelques instants et observer ce qui semblait être son reflet. Bien qu’elle ait tout fait pour essayer de conserver une apparence à peu près correcte avec les moyens du bord chez Mephisto – c'est-à-dire quasiment aucun XD - sa mine faisait peur à voir. Ses joues s’étaient légèrement creusées, son appétit l’ayant complètement quitté après ce qu’il s’était passé chez Raymon ; les mèches de ses cheveux s’échappaient un peu dans tous les sens, elle était toute débraillée, et la fatigue se lisait nettement sur son visage. Et bien, ni une ni deux, la jeune femme se dirigea vers sa salle de bain et partit prendre une bonne douche pour essayer de se détendre un peu... une douche dans laquelle elle resta une bonne demi heure, l’eau chaude réchauffant sa peau devenue si froide avec le vide et la solitude qui s’étaient emparés d’elle laissant l’impression que la vie se détachait d’elle à petit feu, les couleurs chaudes et pleines de vie se reflétant d’habitude sur son visage ayant laissé place à une pâleur qui en ferait même frémir un vampire. Se séchant rapidement les cheveux une fois sortie de sa salle de bain, Kalia enfila un petit débardeur blanc et un mini short en jean, histoire de paraître un peu plus à l’aise car son esprit, lui, était déjà suffisamment étouffé comme ça pour son corps ne le soit aussi.//

//Une fois un peu plus présentable, Kalia redescendit au salon, mais complètement épuisée elle finit aussitôt par s’écrouler sur son canapé. Elle avait besoin de se reposer quelques heures et reprendre des forces pour les prochains jours à venir, car devant Mephisto, la jeune femme n’affichait rien, pas le moindre signe trahissant une quelconque émotion vis-à-vis de ce que lui faisait endurer l’ex Archange. Lorsqu’elle était arrivée à son repère le premier jour, il lui avait annoncé que pendant les six prochains mois il l’entrainerait, ce qui lui avait semblé assez étrange sur le moment, mais elle avait compris bien assez tôt que l’entrainement ressemblait davantage à une résistance à la torture qu’à autre chose. Néanmoins, elle s’était promis de ne pas faillir, de ne pas lui faire cette joie de le laisser triompher des souffrances qu’il lui faisait endurer, ni de le supplier d’arrêter lorsque ça deviendrait trop difficile à supporter, car elle savait que tout ça n’était encore que le début. Cela dit, la volonté et la résistance de la jeune femme étaient bien plus fortes que tout ce que l’on pourrait lui faire endurer. Elle n’avait jamais cédé sous la torture, pas même sous celle des princes de l’Enfer, alors ça n’était certainement pas maintenant qu’elle allait commencer, car cette dignité, jamais personne ne la lui prendrait. En attendant, elle allait juste devoir s’habituer à ce nouveau rythme de vie. Après tout… ce n’était encore que la première semaine.//

//Combien de temps est-ce qu’elle dormit ? Elle l’ignorait, mais probablement pas plus de deux ou trois heures car le soleil était à son zénith lorsqu’elle rouvrit les yeux après avoir entendu un bruit. La jeune femme dormait pourtant paisiblement, c’était d’ailleurs à se demander comment est-ce que le moindre bruit aurait pu la réveiller tellement elle était fatiguée, allongée sur son canapé, ses cheveux lâchés dont les pointes étaient encore mouillées dissimulant une partie de son visage, et l’une de ses mains s’étant refermée sur un certain collier... celui que Max lui avait rendu juste avant de s’en aller. Elle ne s’était pas aperçue que quelqu’un venait d’apparaître chez elle ni même que cette personne s’était assise juste à coté d’elle. Néanmoins, un simple contact venu à peine effleurer ses cheveux la réveilla en sursaut et la fit s’apprêter à attaquer sous le coup de la surprise lorsque sa main fut aussitôt rattrapée au vol juste avant d’avoir pu porter un coup à celui qui lui avait fait peur et qu’elle avait cru être son adversaire. Kalia croisa alors le regard de la personne qui se tenait juste à coté d’elle, et devint toute pâle, se rendant de ce qu’elle avait failli faire.//

- Max...

//Sa main tremblait. Qu’est-ce qui lui avait donc pris de réagir comme ça ? Sans doute le début de son entrainement avec Mephisto qui la faisait désormais réagir au moindre bruit et au moindre contact tant elle était devenue méfiante vis-à-vis de tout ce qui l’entourait. Kalia dégagea alors sa main de celle de Max, et la posa sur son front alors qu’elle détourna le regard de Max et se redressait un peu sur son canapé dans le même temps.//

- Qu’est-ce que tu fais là ?...

//Elle avait essayé de prononcer cette phrase sur un ton un peu dur même si le cœur n’y était pas, pour lui montrer qu'elle lui en voulait toujours de lui avoir menti et qu’elle ne s’était pas attendue à le voir ici après tout ce qu’elle lui avait dit. Elle continuait cependant de ne pas le regarder dans les yeux, car elle ne voulait pas qu’il croise son regard et n’y décèle sa tristesse, ni qu'il n’y aperçoive sa fatigue due à cette première semaine. Elle n’ajouta plus un mot et attendit la réponse de Max.//

_________________
A princess, a kingdom, a destiny

❀ On ne naît pas maître de son destin, on le devient. Plus le pouvoir lié à notre rang est élevé, plus les personnes qui tenteront de nous nuire seront nombreuses. Mais chaque obstacle renforce ma détermination. Plus je les haïrais, plus mon courage se manifestera. Je me suis fixé un but et je n'en démordrai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pass-magic.forumactif.com
Max Legrand
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 4936

MessageSujet: Re: Des débuts difficiles   Lun 26 Juil - 23:41

//Elle souffrait. Elle résistait. Les tortures s’enchainaient mais elle restait toujours aussi impassible et forte. Elle revivait les pires expériences de sa vie et elle n’avait rien à quoi s’accrocher pour ne pas craquer, et pourtant elle y arrivait. Les visions de Max lui montraient quelque fois la jeune femme dans une pièce sombre en train de souffrir le martyr, et lui ne pouvait toujours rien faire. Ce sentiment d’impuissance le hantait jour et nuit, il se demandait s’il allait la revoir, et dans quel état se retrouverait l’ange si c’était le cas. Il culpabilisait de plus en plus et se questionnait sur comment aurait été les choses s’il n’avait pas combattu Raymon. En fait il le savait, Kalia aurait toujours sa liberté et vivrait tranquillement mais son égoïsme avait été plus fort et voilà à quoi lui avait conduit son choix, un Raymon toujours en vie et Kalia prisonnière pendant six mois chez le diable. Cette nuit là, Max n’eut pas une vision mais fit un cauchemar. Elle était face à lui, couverte de bleues et de blessures, maigre au point de la comparer à une anorexique et ses yeux étaient vides de toute émotion, ce n’était plus Kalia. Ses yeux se relevaient lentement vers lui et elle lui chuchotait des mots, c’est de ta faute lui disait-elle.//

« - Regarde moi Max, tu ne m’as pas oublié n’est-ce pas ? Je suis sure que tu me reconnais. Regarde ce que je suis devenue par ta faute. Regarde ce qu’il m’a fait... Sans toi je vivrais normalement auprès de ma fille, tu as ruiné ma vie Max. Je te déteste. »

//Elle se rapprochait lentement de lui avant de lui tendre une épée, lui demandant de la tuer, que là-bas Mephisto l’en empêchait mais qu’aujourd’hui elle n’avait plus la force de vivre, comment pouvait-elle lui demander une telle chose ? Une larme coulait le long de la joue de la jeune femme et c’est dans un silence qu’elle se planta l’épée en plein cœur.//

- KALIA !

//Max se réveilla en sursaut, il suait et se rendait tout juste compte qu’il ne s’agissait que d’un cauchemar. Pourtant il n’arrivait pas à oublier l’état dans lequel il avait retrouvé la jeune femme. Et si c’était vrai, si au bout de ces six mois Max la retrouvait aussi mal en point ? Non, il ne pouvait pas laisser faire une chose pareille, il devait se battre pour Kalia, il n’avait pas le droit de l’abandonner. Max se dirigea dans sa salle de bain et prit une longue douche froide, les yeux fermés, la tête contre le mur, il essayait d’oublier toutes ces images. Finalement il ferma le jet d’eau et partit enfiler un jean lorsqu’il tomba sur un album photo au pied de son lit. Max s’assit et regarda les premières photos, il n’y avait que lui et Kalia, ils étaient heureux, insouciant... Comment les choses avaient-elles pu autant évoluer. Max enfila une chemise et disparut de chez lui, il avait décidé de faire un tour dans le château de Kalia, ça lui ferait peut être passer sa déprime. Il apparut tout d’abord dans la chambre de la princesse, rien n’avait changé, il y avait toujours ce lit double placé au centre de la chambre, cette table basse près de son lit avec une photo de sa famille, des placards et armoires où se bousculaient tous ses vêtements mais il y avait également une photo de lui aux côtés de la jeune femme, Max était un peu étonné de la voir ici, il pensait que Kalia l’aurait déchiré et jeté à cause de son mensonge mais non. Un sourire s’esquissa en voyant que la photo trônait toujours sur la commode et était toujours aussi intacte. Max jeta un dernier coup d’œil dans cette pièce et se dirigea ensuite vers les escaliers pour se rendre au salon, il avait vécu des moments inoubliables dans sa demeure, des moments qui lui manquaient terriblement.//

//Son regard traversa lentement la pièce et lorsqu’il s’avança un peu plus dans le salon il put voir avec surprise Kalia... Elle se trouvait là, allongée dans son canapé et dormait paisiblement, à croire que rien n’aurait pu la réveiller à cet instant. Elle n’était pas blessée pour son plus grand soulagement mais paraissait quand même un peu mal en point. La fatigue se lisait sur son visage et elle avait maigrit. Max se rapprocha lentement d’elle, et s’assit à ses côtes, se demandant encore s’il ne s’agissait pas d’une vision, mais il eut la certitude du contraire lorsqu’il caressa doucement ses cheveux. Il aurait aimé l’observer dormir un peu plus longtemps mais son contact la réveilla, et la main de la jeune femme était prête à s’abattre sur lui mais Max fut plus rapide et la lui retint comme il pu. Ces contacts avec elle lui avait terriblement manqué, son regard, son sourire, tout en elle lui avait manqué. Max relâcha la main de la jeune femme qui paraissait en colère. Non, il n’avait toujours pas oublié qu’elle lui en voulait, mais ce qui lui faisait plaisir malgré ça était de voir qu’elle tenait son collier dans l’une de ses mains.//

- Désolé de t’avoir réveillé... Je sais que je ne devrais pas être ici, je n’en ai plus le droit mais... c’était comme un besoin que je ressentais un plus profond de moi.

//Max se leva et détourna son regard de celui de la jeune femme, n’osant même pas la regarder de face tellement il culpabilisait. Il n’avait aucune excuse sur sa présence ici, rien qui justifiait le fait de l’avoir envoyé droit chez le diable, rien qui serait valable pour que la jeune femme ne lui pardonne… mais lui, il n’avait qu’elle. Kalia était la seule personne qui le faisait encore tenir debout. Plus les jours passés et plus il se rendait malade à chercher comment la retrouver, comment la sauver... Ses poings étaient rouges et blessés tellement il avait cogné contre ses murs pour passer la rage qu’il ressentait chaque jour. Aujourd’hui il la revoyait et les mots avaient du mal à sortir de sa bouche, il avait pourtant tellement de chose à lui dire...//

- Excuse moi Kalia, c’est de ma faute si tu en es là, c’est de ma faute depuis le début. J’ai gâché ta vie par pur égoïsme. Si tu savais tout ce que je donnerais pour pouvoir t’aider mais plus les jours passent et plus je désespère en pensant qu’il n’y a rien que je puisse faire. Je vendrais mon âme pour toi, je donnerais ma vie s’il le fallait, tout ce qui compte c’est que tu ailles bien. Autant sacrifier une vie plutôt que deux, car sans toi ma vie ne vaut plus la peine d’être vécue.

//Qu’espérait-il vraiment à travers ces mots ? Qu’elle lui pardonne ? Non, après tout ce qu’il avait fait il ne le méritait pas. Pourtant il continuait d’espérer parce que c’était tous ce à quoi il pouvait encore se rattacher, cette fille dirigeait son cœur depuis le premier jour et le dirigera surement jusqu’à son dernier souffle.//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalia Alena

Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 4966

MessageSujet: Re: Des débuts difficiles   Jeu 29 Juil - 23:06

//Kalia, un peu gênée que Max ait remarqué qu’elle se soit endormie avec son collier dans sa main, referma alors sa main sur le pendentif et la plaça derrière son dos afin de le dissimuler même si elle savait bien que c’était trop tard. Elle garda un silence de marbre après les premières paroles que lui adressa Max, tout en continuant à ne pas croiser le regard de son meilleur ami, attendant une autre explication de sa part que celle qu’il venait de lui donner. La jeune femme avait cependant senti une pointe de culpabilité dans la voix de Max, et se mordit la lèvre de garder ce silence et cet air impassible face à lui. En réalité, elle ne lui en voulait même plus, elle essayait simplement de contrôler ses émotions pour ne pas que celles-ci ressortent dans la machine de Mephisto aussitôt qu’elle sera rentrée... machine qui n’aurait d’ailleurs jamais pu fonctionner sur elle si le fait d’utiliser ses pouvoirs ne l’affaiblissait pas à ce point. Cependant, tout ça n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne finisse par s’en occuper définitivement... elle avait juste besoin de reprendre assez de forces pour cela, comme elle avait espéré le faire aujourd’hui.//

//Elle ne s’était pas aperçue qu’elle se perdait dans ses pensées lorsque Max reprit alors la parole. La jeune femme fut tellement touchée de ce qu’il venait de lui dire qu’elle laissa tomber toutes ses tentatives qui consistaient à se montrer dure avec lui pour ne plus qu’il s’inquiète pour elle, et se tourna enfin vers lui, croisant son regard fuyant. Sa voix retrouva alors toute sa chaleur d’autrefois lorsqu’elle s’adressa à lui à nouveau.//

- Max...

//Kalia referma ses mains sur celles de Max pour qu’il la regarde à son tour, mais les sentit alors plus dures et plus rugueuses que d’habitude. Elle baissa les yeux à ce contact pour finir par y en apercevoir la cause. Ses mains étaient couvertes de blessures là où ses poings avaient dû frapper et encore frapper jusqu’à en saigner. La jeune femme passa alors délicatement ses doigts sur les poings rougis de Max, pour ne pas lui faire mal, parcourant chacune des blessures qu’il s’était fait. Elle finit par relever les yeux vers lui.//

- ... S’il y a bien une chose que je ne te laisserai pas dire, c’est que tu as gâché ma vie. Je ne me suis jamais sentie si vivante que depuis le jour où je suis arrivée à Pass Magic et que je vous ai rencontrés toi, Ilana, Gaara, et Itachi. Les plus beaux moments c’est avec vous que je les ai vécus, et aucun de vous n’a jamais cessé de compter pour moi, et ça peu importe les choix que j’ai fait ou les personnes que j’ai aimées.

//Ses pensées s’étaient bien sûr tournées vers Raymon lorsqu’elle prononça ce dernier mot. La jeune femme n’avait pas oublié ce dernier mois riche en émotion qu’elle avait passé avec lui, tout d’abord de par son alliance avec Félicia, puis avec la pilule qu’il avait injectée dans son corps, et enfin la cerise sur le gâteau, les paroles qu’il lui avait adressées le jour où elle leur avait annoncé le pacte qu’elle avait signé avec Mephisto. S’il ne s’en était pas allé juste après les avoir prononcées, la jeune femme aurait été capable de le tuer sur place tant elle en avait souffert et s’en voulait d’avoir pu être aussi idiote… Elle en avait pleuré toute la première nuit de son arrivée chez Mephisto lorsqu’il l’avait laissée seule, et s’était promis qu’il s’agirait des dernières larmes qu’elle verserait en pensant au démon. Depuis cette nuit, Kalia s’était complètement remise en question. Brisée par tous les évènements qui s’étaient déroulés durant cette même journée, cette dernière épreuve avait finie par endurcir son cœur et l’avait rendue beaucoup plus méfiante vis-à-vis de tout le monde ainsi que de ses propres sentiments. Les seuls pour qui il resterait toujours ouvert, en plus de ses enfants bien entendu, serait pour les trois personnes encore présentes de ce noyau qu’ils formaient depuis plus de quatre ans.//

//Les dernières paroles de Max la touchèrent beaucoup, bien plus qu’il n’aurait pu l’imaginer, cependant il s’agissait de paroles qu’elle avait également redoutées. Depuis qu’elle était arrivée à Pass Magic, Kalia avait toujours su qu’elle ne pourrait y rester indéfiniment, et que tôt ou tard il lui faudrait repartir, sa destinée ayant déjà été toute tracée depuis sa naissance. C’est pourquoi elle avait toujours gardé une certaine distance avec Max... pour que le jour de son départ, lui dire au revoir soit moins difficile. Mais elle s’apercevait maintenant que tout cela était à présent inutile car il était déjà trop tard... car il venait de lui dire qu’il serait prêt à tout sacrifier pour elle, jusqu’à même sa propre vie. Kalia posa une main au niveau du cœur de Max et se rapprocha de lui, croisant son regard et lui murmurant tout bas.//

- Ce n’est pas à moi qu’il aurait dû appartenir... Je n’en suis pas digne, car je sais qu’il arrivera un jour où tu finiras par en souffrir...

//Après ces mots, elle baissa le regard et n’ajouta plus rien, attendant qu’il soit bien sûr de ce dans quoi il risquait de s’aventurer avec elle.//

_________________
A princess, a kingdom, a destiny

❀ On ne naît pas maître de son destin, on le devient. Plus le pouvoir lié à notre rang est élevé, plus les personnes qui tenteront de nous nuire seront nombreuses. Mais chaque obstacle renforce ma détermination. Plus je les haïrais, plus mon courage se manifestera. Je me suis fixé un but et je n'en démordrai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pass-magic.forumactif.com
Max Legrand
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 4936

MessageSujet: Re: Des débuts difficiles   Dim 1 Aoû - 1:07

//Le son sortit de la bouche de Kalia parut nettement moins sévère comparé au précédent, l’ange avait reprit son ton habituel, doux, reposant, et chaleureux. La barrière que la jeune femme avait mise entre eux avait cédé au moment où elle posa ses mains sur les siennes. Max pensa d’abord à les retirer, pour ne pas qu’elle se rende compte de ses blessures, mais impossible pour lui de rompre ce contact avec la jeune femme, c’était plus fort que lui. Après avoir constaté l’état dans lequel il s’était mis, Kalia releva les yeux vers lui et prit alors la parole. Elle disait avoir passé ses meilleurs moments à Pass Magic, mais peut être y avait elle également vécu les pires… Max sortit de sa poche une photo (oui encore une photo :p) qu’il déplia et montra à la jeune femme, elle devait surement se souvenir de ce moment là.//

- La première photo que nous avons prise ensemble. Je l’ai souvent sur moi, surtout ces derniers temps. A chaque fois que je regarde cette photo, j’essaye de me rappeler tous ce que tu m’as apporté depuis notre première rencontre, il y a des tas de choses, grâce à toi j’ai muri, j’ai connu ce qu’étais la jalousie, j’ai connu ce qu’étais aimer... Ce n’est qu’une fois après les avoir toute cité que je refais la même chose mais en sens inverse. Qu’est-ce que j’ai pu t’apporter ? La je réfléchis mais il n’y a rien qui me vient à l’esprit à part le mensonge, la colère, la tristesse...

//Kalia allait surement le contredire en lui disant qu’il avait tord, qu’elle avait connu bien plus que ça à ses côtés, elle le lui dirait pour qu’il ait la conscience tranquille ou alors pour qu’il sache qu’elle ressent la même chose… Cette fois-ci il l’avait sa seconde chance, celle qu’il avait attendu pendant longtemps, depuis qu’il n’avait pas su saisir la première et qu’un autre lui avait pris la place. Il n’y avait plus d’obstacle entre eux, il n’y avait plus Raymon aux côtés de Kalia, juste un cœur solitaire attendant d’être séduit. Elle se rapprochait de lui, son regard croisant le sien et sa main se posant alors sur son torse, là où se trouvait son cœur, pendant un instant Max fut ailleurs, comme dans une autre dimension, mais ce sont les mots qu’elle lui murmura qui le ramena à ses esprits. Elle disait ne pas être digne de posséder son cœur, mais si ce n’était pas elle alors qui d’autre ? Kalia était la seule personne à qui il voulait offrir son cœur, la seule personne capable de le faire battre de cette façon.//

- Souffrir ? Ce n’est pas vraiment ce à quoi je m’attends, c’est d’ailleurs la dernière possibilité que j’ai envisagé. En tête du classement j’ai mis que je serais heureux à tes côtés et en seconde position j’ai mis que c’était une folie mais me connaissant tu sais que j’adore ça... On dit qu’il y a toujours dans le monde une personne qui en attend une autre, mais quand ces deux personnes se rencontrent, et que leurs regards se croisent, tout le passé et tout le futur sont désormais sans la moindre importance.

//Un mince sourire se dessina sur ses lèvres alors que Kalia baissa la tête, Max posa deux doigts sous son menton et releva légèrement son visage, la regardant droit dans les yeux. Elle lui paraissait de plus en plus belle, elle avait beau être en short ou en tenue de soirée, cheveux coiffés ou ébouriffés, pour lui elle restait la même, il lui suffisait d’un simple sourire et il oublierait presque comment était la jeune femme, un simple regard et il était charmé. Si ce n’est pas ça l’amour alors ça ne peut rien être d’autre.//

- Je connais une phrase qui dit que la raison peut nous avertir de ce qu'il faut éviter, le cœur seul nous dit ce qu'il faut faire. C’est avec toute ma raison mais surtout avec mon cœur que j’ose faire ça aujourd’hui.

//Son visage se rapprocha lentement du sien et c’est un long baiser qu’il déposa sur les lèvres de la jeune femme. Cette chance il l’avait longtemps attendu, aujourd’hui il la saisissait enfin, rien n’y personne ne viendrait les séparer et faire rompre leur baiser cette fois-ci. Ce qu’il ressentit à cet instant fut assez intense, il eut d’abord une certaine pointe de satisfaction d’y être enfin parvenu, mais il y avait surtout de l’amour à travers ce baiser. Max éloigna son visage du sien, gardant les yeux baissés et prononçant à voix basse quelques mots.//

- A présent tu sais ce que je ressens pour toi... Peu importe ce que l'avenir nous réserve, je suis prêt à tout affronter pour toi.

//Sa main caressa les cheveux de la jeune femme et son visage se rapprocha une seconde fois du sien afin d’y gouter un nouveau baiser. Jamais de sa vie il ne fut aussi bien qu’aujourd’hui.//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalia Alena

Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 4966

MessageSujet: Re: Des débuts difficiles   Dim 26 Déc - 20:20

//Kalia regarda avec curiosité la photo que Max avait sortie de sa poche avant de s’apercevoir qu’il s’agissait de la première qu’ils avaient pris tous les deux peu après leur rencontre. Cela remontait à il y a plus de quatre ans, malgré cela il l’avait toujours gardée. La jeune femme se mordit discrètement la lèvre, et détourna le regard, gênée. Le fait que Max lui dise qu’il portait souvent cette photo sur lui, elle savait parfaitement ce que ça signifiait, mais elle avait si souvent refusé de l’admettre pour que ça rende les choses plus simples, tout d’abord par rapport à Raymon, mais également par rapport à Setir même si Max ne le savait pas encore, et enfin, par rapport à ce qu’elle-même ressentait pour lui. Aussi, lorsque Max lui annonça toutes les choses positives qu’elle avait pu lui apporter juste avant d’insinuer que l’inverse n’avait pas été réciproque, la jeune femme se demanda s’il s’agissait là d’une manière un peu plus subtile de jouer avec ses sentiments de façon à lui faire avouer ce qu’elle ressentait réellement, puisqu’il savait très bien qu’elle le contredirait.//

- Tu sais très bien que ce n’est pas vrai...

//Elle ne voulut pas en dire davantage cependant, car elle n’avait pas été honnête jusqu’au bout sur sa situation, et lorsqu’il s’agissait de mentir ou de dissimuler certaines choses face à une personne qu’elle aimait, ça devenait tout de suite plus compliqué car elle devenait alors une piètre comédienne. Elle n’eut pas à en rajouter car ce fut Max qui reprit la parole à peine quelques secondes plus tard. La jeune femme aurait pu en paraître rassurée, mais ce ne fut pas le cas lorsqu’il lui annonça qu’il se moquait bien de ce que l’avenir leur réservait, même s’il devait en arriver à souffrir. Le pire arriva sans doute lorsqu’il lui parla de deux personnes faites l’une pour l’autre… Kalia eut un pincement au cœur. Comment pouvait-elle lui dire que son destin était déjà tracé depuis sa naissance ? Comment pouvait-elle lui avouer qu’elle était promise à quelqu’un d’autre depuis qu’elle avait vu le jour pour la première fois… Il fallait qu’elle lui dise tout… Mais pourquoi les mots refusaient-ils de sortir ? Etait-ce parce qu’elle avait peur de le faire souffrir ou parce qu’elle redoutait de se faire souffrir elle-même en s’éloignant de lui… en repoussant le désir d’amour qu’elle voulait tant voir se réaliser, mais qui allait contre toute raison. Elle devait lui parler… maintenant…//

- Max… Il faut que je t’avoue quelque chose…

//Mais Kalia se stoppa net avec l’instant qui suivit. Cet instant... il fut à la fois si intense et si surprenant en émotion que la jeune femme le vit passer comme un éclair. Max venait de relever son visage de manière à ce qu’elle puisse le regarder dans les yeux tout en se trouvant face à lui, et s’était rapproché jusqu’à ce que leurs lèvres finissent par s’effleurer avant que ne s’en suive un long et doux baiser. A cet instant, la barrière qu’elle avait mise en place pour tenter de retenir ses sentiments - et qui cédait chaque fois que Max se rapprochait un peu plus d’elle - venait littéralement d’éclater, à tel point que Kalia ne sut plus pendant un moment ce qu’elle devait faire ou ce qu’elle devait penser.//

« A présent tu sais ce que je ressens pour toi... Peu importe ce que l'avenir nous réserve, je suis prêt à tout affronter pour toi. »

//Ces quelques mots eurent l’effet d’une bombe sur la jeune femme. Max était réellement près à tout sacrifier pour elle... Il l’aimait... Et Kalia ne pouvait plus se le cacher davantage, elle l’aimait également, et bien plus qu’elle n’avait toujours voulu l’admettre. Lorsqu’il se rapprocha à nouveau d’elle afin de déposer un autre baiser sur ses lèvres, pour la première fois la jeune femme n’essaya plus de l’en empêcher, de se dire qu’il ne fallait pas et de dissimuler ce qu’elle ressentait pour lui depuis tout ce temps. Elle prit alors part à ce baiser, déposant ses bras derrière la nuque brûlante du mi-démon, et alla même jusqu’à le prolonger en y mêlant toute la passion qu’elle s’était longtemps interdite d’éprouver dans le but de ne pas succomber à ses sentiments. A présent c’était chose faite. Si Max avait exprimé ses sentiments à travers le premier baiser qu’il lui avait donné, elle venait de le faire avec ce second baiser. Au bout de quelques instants, la jeune femme finit par rompre le contact de ses lèvres contre celles de Max, et croisa son regard, leurs deux visages n’étant seulement qu’à quelques millimètres l’un de l’autre. Elle lui dit dans un souffle.//

- Je suis désolée Max... Je sais bien que n’aurais jamais dû signer ce contrat... Je pensais qu’il y avait encore du bon en Raymon, mais j’avais surtout peur qu’en essayant de le tuer tu ne finisses par te perdre toi aussi dans une vie de sang et de meurtre… C’est pourquoi je ne regrette pas de l’avoir fait…

//Elle vint alors se blottir contre lui, le corps tout tremblant durant les deux premières minutes à savoir le temps de se faire à son contact car elle sursautait chaque fois que quelqu’un ou que quelque chose la touchait depuis cette dure semaine passée Mephisto. Dans les bras de Max, elle se sentait en sécurité, comme si plus rien ne pouvait l’atteindre, ni ce contrat, ni les machines de Mephisto, ni ce que l’avenir lui réservait à cause du choix qu’elle faisait. Ici, à cet instant, c’était comme si que le temps et l’espace s’étaient figés.//

//Bien que la semaine qu’elle avait passée avait été des plus éprouvantes, Kalia ne tenait pas à ce Max s’en aperçoive, car elle ne voulait pas l’inquiéter et ne voulait surtout pas qu’il se sente responsable de ce qui était arrivé. De plus, elle redoutait qu’il aille affronter Mephisto si jamais il la retrouvait en mauvais état, et elle préférait éviter qu’il ne le fasse avant qu’elle n’ait retrouvé sa liberté, autrement elle ne pourrait rien faire durant ce combat... Aussi, jusqu’à ce que ces six mois soient écoulés, elle allait devoir se montrer forte et résistante, et faire en sorte de ne jamais faiblir face à l’ennemi, ce qu’elle avait d’ailleurs déjà commencé à faire depuis qu’elle avait commencé à remplir sa part du contrat. Jamais elle ne lui accorderait la satisfaction de lui demander d’arrêter, de crier à l’aide ou de lui montrer un quelconque signe de détresse. Elle n’avait jamais procuré ce plaisir peu importe l’ennemi, et ce n’était sûrement pas maintenant qu’elle allait commencer. En revanche, devoir faire croire à Max que tout allait bien pour elle chaque fois qu’elle le verrait risquerait d’être un peu plus difficile. Il allait pourtant falloir qu’elle fasse en sorte d’y parvenir.//

- Max... Promets-moi de faire bien attention à toi et de ne pas prendre de risques inutiles. Tout ira bien pour moi, et tu pourras t’en assurer chaque semaine si tu le veux. Mon contrat me donne la possibilité de tous vous voir. Et puis, Mephisto n’a pas l’intention de me tuer autrement il n’aurait pas pris la peine de signer ce contrat... Si tu restes prudent, je te promets de l’être aussi. De toute façon... ce n’est pas un déchu qui va me faire peur...

//Elle esquissa un faible sourire du coin des lèvres. C’était vrai... elle n’avait pas peur de Mephisto, peu importe ce qu’il pouvait lui faire. Et même sous la souffrance, cela n’y changerait rien. Mais si seulement cette journée pouvait ne pas se terminer... sa maison lui manquait, ses amis lui manquaient, et à présent… Max lui manquait déjà alors qu’elle n’était même pas encore repartie. Voulant néanmoins lui montrer qu’elle n’avait pas perdu la forme, Kalia lui lança sur un ton joueur.//

- Tu m’offres un verre ? Razz Le service saké n’est pas assuré chez le diable. Il manque cruellement de modernité.

//Ah décidément, elle ne changerait jamais. Mais quitte à pouvoir rire et s’amuser une journée par semaine, elle tenait à ce que ce soit fait jusqu’au bout. Comme elle avait en même temps besoin de récupérer ses forces, elle n’aurait qu’à se reposer un peu en fin d’après-midi. Quelques heures seraient amplement suffisantes. Kalia attendit la réponse de Max, toujours blottie contre lui.//

_________________
A princess, a kingdom, a destiny

❀ On ne naît pas maître de son destin, on le devient. Plus le pouvoir lié à notre rang est élevé, plus les personnes qui tenteront de nous nuire seront nombreuses. Mais chaque obstacle renforce ma détermination. Plus je les haïrais, plus mon courage se manifestera. Je me suis fixé un but et je n'en démordrai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pass-magic.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des débuts difficiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des débuts difficiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débuts difficiles... [pv Kuroi]
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Buts de la finale de LDC (Barça 3-1 MU)
» Buts extraordinaires
» Meilleur Pointeur/Moy Buts Alloué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pass Magic :: Les quartiers

 :: Quartiers n°1 :: La villa de Kalia
-