AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaley Legrand
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 3082
Age : 23
Localisation : Tu me cherches ? Comme c'est touchant..

MessageSujet: Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)   Mer 18 Fév - 19:34


" Ce rêve bleu,
Je n'y crois pas
c'est merveilleux,
Un monde fabuleux
est dans les cieux,
Où nous faisons ce
rêve bleu à deux..."

Elle ne savait plus comment, mais elle avait finit par attérir dans son lit. Cette nuit de cauchemar avait finit par s'estomper aux premières heures du jour. Puis, comme émergeant d'un long rêve, la vie avait reprit son cour. Enfin, pas pour tout le monde. Pour l'avoir déjà vécu quelques semaines plus tôt, Kaley savait que pour Kalia, la vie n'aurait plus le même intérêt sans la personne auquel on tient le plus. Pareil pour Max, qui avait tué de ses propres mains la femme qu'il aimait. Kaley, elle, avait le mérite de ne pas avoir vu mourir Ramirez... Mais une partie d'elle était morte avec lui. Et rien ni personne ne pourrait jamais combler ce manque, car Ramirez était quelqu'un d'extraordinaire. Avant l'épisode du labyrinthe, elle n'avait eu qu'une idée, devenir plus puissante et se venger des Princes des Enfers. Un mission bien périlleuse en soi... Puis ses souhaits avaient divagués, et finalement, Kaley avait voulu le rejoindre. C'est lorsqu'elle avait vu Zark se battre pour eux, pour la vie, qu'elle avait comprit. Lorsque Zark s'était sacrifié pour toutes les personnes assez courageuses ou même assez dingues pour s'être rendu à cette fête, la jeune femme avait comprit que même sans Ramirez, la vie était un cadeau. Quelque chose de magnifique, parfois trop court, certes, mais cela n'en restait pas moins un cadeau. Zark. Qu'était-il devenu depuis tout ce temps ? Le soupire de la jeune femme déchira le silence de la nuit... Elle ouvrit les battants de sa fenêtre et observa le paysage montagneux qui s'étendait à perte de vue. Si Zark ne l'avait pas sauvé, jamais elle ne serait revenue au Manoir. Jamais elle n'aurait pu contempler la beauté des étoiles, et entendre le vent se lever avant la tempête. Sans lui, jamais elle n'aurait put ressentir de nouveau des frissons d'angoisse lui parcourir l'échine une fois la nuit tombée. En un mot, sans Zark, jamais elle n'aurait pu revoir tout ce qui faisait et avait fait sa vie. Alors Kaley s'installa sur sa banquette pourpre et leva la tête vers la voute céleste. La lune était haute ce soir là, ronde, lumineuse, parfaite. Et, à la lueur des étoiles, la jeune démone laissa Morphée l'emporter au son de la brise légère qui se levait...

_________________

    HEAR ME FATHER
    © ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zark Belsefir
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1358

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)   Mer 18 Fév - 20:21

//Le combat avait été rude dans ce labyrinthe face à Félicia. Zark ne s’était pas attendu à ce que Félicia ait encore un autre tour en réserve. Si elle devait périr, elle aurait fait en sorte qu’il périsse avec elle.//

//Mais où était-il alors ? Mort ? Impossible, le démon n’était pas en Enfer. Pourtant il n’était pas sur terre non plus. Tout était assez sombre autour de lui, d’une couleur bleu-nuit. Mais il n’était pas seul. Tout autour de lui traversaient des milliers d’ombres... il s’agissait en réalité de milliers d’âmes. Le démon posa une main sur son corps. Il était encore en un seul morceau. Il n’avait pas vu Félicia et ne savait pas ce qu’elle était devenue. Mais lui alors qu’était-il devenu ? Et où se trouvait-il ?//

//Ici, le temps ne semblait pas avoir d’effet. Cela faisait près d’une semaine que le démon se trouvait là, passant des jours à chercher une sortie, en vain. Il avait fini par comprendre qu’il était bloqué entre le monde des morts et celui des vivants.//

//Par moment, le démon arrivait à voir des personnes dans des bulles. En réalité, il s’agissait de leurs rêves, qui passaient par ce monde. Une idée finit alors par lui traverser l’esprit au bout de quelques jours. S’il arrivait à observer les rêves de certaines personnes, pourquoi ne pas essayer de rentrer dans l’un d’eux pour entrer en contact avec une personne ? Cette idée fut oubliée aussitôt qu’il y pensa. Les seules personnes qui pourraient l’aider étaient pour la plupart des démons, et les démons ne dormaient pas ou très peu.//

//Continuant à vagabonder dans les couloirs sans fin qui se dressaient devant lui à la recherche d’une sortie inexistante, Zark finit par apercevoir Kaley un soir. La jeune femme était en train de rêver. Une lueur d’espoir passa alors dans le regard du démon. Encore faudrait-il qu’il trouve le moyen de parvenir à entrer en contact avec la jeune femme et qu’elle ne pense pas qu’elle devenait folle. Il fallait pourtant qu’il essaie...//

//Le démon traversa la bulle qui le séparait du rêve de Kaley, et se retrouva face à la jeune femme.//

- Kaley ! J’ai enfin réussi à te contacter... J’ai peu de temps donc je dois être bref. J’ignore si je suis réellement sorti du labyrinthe ou non, mais je suis... dans un monde situé entre la vie et la mort, et ma seule façon de pouvoir te parler est d’être entré dans ton rêve. Tu es la seule à pouvoir peut-être m’aider. Si tu utilises un sort comme pour invoquer un esprit tu réussiras peut-être à...

//Mais le démon commençait à s’éloigner de la jeune femme malgré lui. Il allait être éjecté du rêve de Kaley.//

- Il y en a des milliers tout autour de moi... Je t’en prie, aide moi...

//Il ne put placer un mot de plus. Il se retrouvait de nouveau à errer dans l’abyme sans fin à l’intérieur duquel il était prisonnier. Il ne savait pas si Kaley avait entendu son appel, ni même si elle ne croirait pas à un simple rêve, mais le démon avait tenté son ultime chance de parvenir à s’échapper de ce monde.//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaley Legrand
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 3082
Age : 23
Localisation : Tu me cherches ? Comme c'est touchant..

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)   Sam 14 Mar - 23:53

- Kaley ? Tu es venue, alors que tu tiens à peine debout ? C'est très courageux.

La première chose qu'elle ressentit fut la terre poussièreuse sous ses doigts, puis des brindilles d'herbes lui chatouiller le visage. Les rayons du soleil filtraient sur sa peau, et la brise vint lui donner des frissons. Lorsqu'elle s'enquit à ouvrir les yeux, la jeune femme, allongée dans une immensité de verdure, découvrit son défunt mari, assit à ses côtés, la fixant de ses iris d'un gris métallique. Elle sourit, heureuse de retrouver l'homme qu'elle aimait. Dans les bras l'un de l'autres, les heures s'écoulèrent à la vitesse de minutes, sans pourtant que le soleil est commencé à décroître. Elle ne sut pourquoi, mais alors que Ramirez lui comptait ses merveilleux voyages sur la Lune d'Argent, elle ne put retenir ses larmes. Mais alors qu'elle allait se lever pour partir, une démon apparut devant elle. Pas n'importe quel démon. Zark, rien que ça.

- Kaley ! J’ai enfin réussi à te contacter... J’ai peu de temps donc je dois être bref. J’ignore si je suis réellement sorti du labyrinthe ou non, mais je suis... dans un monde situé entre la vie et la mort, et ma seule façon de pouvoir te parler est d’être entré dans ton rêve. Tu es la seule à pouvoir peut-être m’aider. Si tu utilises un sort comme pour invoquer un esprit tu réussiras peut-être à...



Mais déjà, le spectre commençait à disparaître. La jeune femme cligna des yeux, se demandant d'ou le jeune homme débarquait. Dans un derniers souffle, alors que Kaley se rapprochait pour lui demander ce qu'il faisait là, il ajouta :

- Il y en a des milliers tout autour de moi... Je t’en prie, aide moi...

Les rayons du soleil lui firent ouvrir les yeux. Avachie sur le rebord de la fenêtre dont les battants étaient restés ouverts, son bras sur lequel elle s'était endormi lui lançait d'affreux picotements. Ainsi, Kaley émergea de son sommeil, avant de se rappeler, suite à une bonne douche que Zark était apparut dans ses rêves. Drôle de coïncidence, car elle avait pensé à lui la veille. Peut-être son inquiétude pour lui s'était-elle reflêtée dans son rêve, qui sait ? Ne voulant pas faire fonctionner ses méninges de si bon matin, Kaley préféra oublier cette histoire et descendit prendre son petit déjeuner. Cependant, son esprit resta tout de même agité. Elle n'avait pas pour habitude de rêver de ce démon, même si elle était inquiète pour lui. Et s'il avait cherché à la contacter ? Lui envoyer un message ? Mais que lui avait-il dit déjà ? Le soupire de Kaley déchira le silence de la pièce. Elle se leva, fit rapidement la vaisselle, tout en essayant de se remémorer les paroles de son ami.

- Que voulait-il déjà ...? Que je passe prendre ses vêtements au pressing ? Bah, certainement que non, c'était la voisine...Allé Kaley, qu'est ce qu'il te voulait ce petit Démon à la noix ? Ah, ça y est ! Je sais !!

La mine victorieuse, Kaley abandonna les assiettes salles empilées sur le bar et se précipita à l'étage, dans la bibliothèque. Elle jeta un coup d'oeil aux immenses étagères ou s'empilaient des milliers de livres. Un sort, c'était ce qu'il lui fallait ! ZarK avait mentionné un monde entre la vie et la mort. Ou peut-être était-il resté dans le Labyrinthe, même s'il avait été détruit ? Gromelant contre les informations imprécises du Démon, la jeune femme s'empara d'une échelle et grimpa jusqu'à atteindre une hauteur vetigineuse. Elle attrapa un livre, le feuilleta, puis le jeta à terre. S'en suivit d'une dizaine de livre, tous aussi imposants les uns que les autres. Visiblement, ce qu'elle cherchait ne se trouvait pas ici. Ramenez quelqu'un de parmis les morts, même si Zark ne l'était qu'à moitié, relevait d'une forme de magie noire très ancienne, que sa bibliothèque ne contenait pas. Kaley pensa alors à Gloria. Elle avait réussit à rammener Angel des Enfers, quoi que la tâche fut plus facile qu'elle ne l'aurait pensé. Peut-être pourrait-elle l'aider à retrouver cette formule ? Le Phoenix renonça bien vite à cette idée. Elle n'avait pas de temps à perdre, surtout à négocier avec Gloria. Kaley quitta la bibliothèque et passa l'heure suivante à éplucher les livres de magie noire que sa Grand-mère avait soit disant caché dans les catacombes, histoire qu'elle ne s'en serve pas. Et enfin, alors qu'elle arrivait à la fin de l'avant dernier grimoire, elle trouva la formule, et faillit s'étoufer devant la compléxité du sort :

- Purée, Zark, je suis un phoenix moi, pas Merlin l'enchanteur !

S'écria-t-elle, indignée, avant de remonter au rez de chaussé, de se rendre dans la cuisine et de sortir tous les ingrédients qui serviraient à la potion. Pendant que ceux ci mijotaient, Kaley poussa la table, de façon à ce que la pièce soit dégagée. Ainsi, elle traca à la craie blanche un cercle au sol, et y déssina à chaque pôle quelques runes anciennes comme le disait le grimoire. Elle versa ensuite la potion dans une coupole avant d'en jeter quelques gouttes dans le cercle et de murmurer l'incantation :

- A travers le temps et l'espace, j'invoque l'esprit qui se déplace, faites que son âme revienne jusqu'à moi, pour qu'enfin il apparaisse sous ce toit !

La pièce fut parcourut d'un léger tremblement. Des ombres glissèrent des murs jusqu'au phœnix, qui se laissa complètement submerger par elles. Les ombres du Néant se répandirent ainsi dans son sang, s'imprégnèrent de son essence avant de s'infiltrer jusqu'au plus profond d'elle-même. La jeune femme hurla sa douleur, mais ne s'arrêta pas pour autant dans la récitation de l'incantation, auquel cas Zark resterait pour toujours dans ce monde parallèle. Au bout de quelques minutes, qui parurent des millénaires à la jeune femme, les Ombres se retirèrent de son corps, glissèrent sur le sol jusqu'au cercle, ou apparut le Démon. Kaley, dont la souffrance avait été telle qu'elle était allée au seuil de folie, se laissa doucement tomber à terre, et ferma les yeux, un vague sourire aux lèvres. A côté d'elle gisait le grimoire ou était écrit en tout petit, sous la potion « nécessite un stoïcisme sans égal pour cette formule »...

_________________

    HEAR ME FATHER
    © ZIGGY STARDUST.


Dernière édition par Kaley Legrand le Lun 11 Avr - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zark Belsefir
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1358

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)   Mer 8 Avr - 15:27

(Je suis très en retard désolé je te promet que je me rattraperai pour que tu me pardonnes lol)

//Après avoir réussi à contacter Kaley, Zark passa le reste de la journée toujours au même endroit comme il le faisait depuis des mois, bloqué dans ce monde étrange dont il ne désirait qu’une chose : s’en aller. Le démon se demandait si la jeune femme aurait compris son appel et essayerait de le ramener ou si elle ne croirait pas tout simplement à un rêve banal comme tout le monde en faisait. Il commença à perdre espoir au fur et à mesure que le temps passait et eut une pensée pour Félicia. Il se demandait si la démone était dans un monde semblable au sien. Si c’était le cas, il savait que ce ne serait probablement qu’une question de temps pour elle avant qu’elle ne parvienne à refaire surface. Il se demandait même si la mort elle-même serait capable de vraiment l’arrêter. Cependant il était content de l’avoir expulsé de ce monde pour un moment, car elle ne devait pas en être heureuse.//

//Zark avait beau tourné la question dans tous les sens, il ne voyait aucun autre moyen de s’échapper d’ici. Négocier avec l’Enfer ? Non, il n’en était pas question... il connaissait les règles et savait bien qu’il en perdrait plus qu’il ne gagnerait. Mais s’il restait ici trop longtemps à voir toutes ces milliers d’âmes se déplacer autour de lui, il ne le supporterait pas indéfiniment. Dans des conditions pareilles, la mort lui semblait préférable que rester là pour l’éternité complètement impuissant.//

//On arrivait en milieu d’après-midi, et pour la première fois depuis qu’il était là, le démon sentit une secousse qui parcourut tout son corps. Il venait d’avoir "mal", alors qu’il n’avait ressenti aucune sensation depuis qu’il était ici. Un sourire se dessina sur les lèvres du démon. Kaley avait-elle entendu son appel ?//

//Peu après, une autre secousse le reprit, pareil à la première, mais encore plus forte, suivie d’une troisième secousse. Le démon commençait à disparaître. Que lui arrivait-il ? La quatrième secousse fut la dernière et pas des moindres. Dans un cri de douleur le démon disparut complètement de ce monde et réapparut face contre terre... dans le manoir des Cuoco. Il était revenu sur terre.//

//Zark se releva et regarda autour de lui. Pas de doute, il se trouvait bien dans le manoir de Kaley. Mais où était donc la jeune femme ? Il l’aperçut un peu plus loin, allongée sur le sol, les yeux fermés. Le pire lui traversa alors l’esprit.//

- KALEY !

//Non, elle ne pouvait pas être morte pour l’avoir ramené, il refusait ne serait-ce même que de l’envisager et irait la rechercher dans les profondeurs même de l’Enfer s’il le fallait pour qu’elle reste envie. Il courut vers la jeune femme et s’agenouilla près d’elle. Elle était encore en vie, il sentait qu’elle respirait encore. Il remarqua alors un grimoire posé à coté d’elle, celui dont elle s’était servie pour le ramener, et regarda les effets secondaires de la formule qu’elle avait récitée, jusqu’à apercevoir une petite phrase tout en bas du livre "nécessite un stoïcisme sans égal pour cette formule". Le démon se pencha vers la jeune femme et déposa un baiser sur son front, avant de lui redonner un peu de son énergie. Puis il la prit dans ses bras et la porta jusqu’à son lit pour l’y déposer doucement. Il s’en voulait terriblement de ce qu'elle avait dû endurer pour pouvoir le ramener et ne la quitterait pas jusqu’à ce qu’elle ne se réveille.//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaley Legrand
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 3082
Age : 23
Localisation : Tu me cherches ? Comme c'est touchant..

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)   Jeu 16 Avr - 14:24

Mdr j'avais promi à Jensen de pas râler t'en fais pas xD
Elle se sentait étrangement bien, protégée par cette matrice de feu. Elle baignait dans un liquide brûlant, couleur de la roche en fusion. Ou se trouvait-elle ? Ca, elle n'aurait su le dire. La jeune femme baignait juste dans son élément, son feu intérieur, et, à cet instant, elle ne l'aurait quitté pour rien au monde. En dehors de la bulle protectrice, c'était le froid, la douleur, le mépris, et la solitude. Ici, elle était libre, en paix avec elle-même, loin de la tristesse de la perte d'un être cher, et de la monotonie de son quotidien. Pourtant, quelque chose l'attirait hors du confort et de la sécurité de sa bulle. Le souvenir de cette nuit cauchemardesque au Labyrinthe. Elle se revoyait sur le sol, deux épées plantées dans les ailes, suppliant Ramirez de venir la chercher et de la garder près de lui. Mais, il fallait croire que ce dernier n'était pas prêt à lui arracher la vie. Car elle avait longuement attendu, jusqu'à ce que vienne le Démon pour qui elle était allée souffrir jusqu'à la folie : Zark. Il aurait pu partir du Labyrinthe pour se mettre à l'abris, mais non. Il était venu la chercher, l'avait porté jusqu'à ce qu'elle soit hors de danger, avant de se sacrifier pour sauver tous les invités du mal et mettre un terme au sadisme démesuré de Félicia. Dieu seul, sait combien Kaley s'était sentie déboussolée triste et seul, lorsqu'elle avait aperçut le Labyrinthe se détruire et que le portail menant vers la vie réelle s'était refermé à tout jamais.





Elle ne savait même pas si son incantation avait marché, si elle avait réussit à ramener Zark parmis le monde des vivants. Kaley se sentait si bien dans cette bulle, comme si son feu intérieur la protégeait de tout. Alors dans ces conditions, pourquoi revenir à la vie ? Ici, elle était libre de rêver de son époux, libre de ne plus se sentir malheureuse. Elle ne voulait plus être seule, elle ne voulait plus souffrir. Si Zark était revenu, s'il avait traversé le pentacle qu'elle avait tracé au sol, qu'il ne vienne pas la chercher. Il comprendrait. Enfin, c'est ce qu'elle espérait.





Dans cette bulle, la notion du temps n'existait plus, si bien que Kaley ne se rendit pas compte que les heures s'écoulaient à la vitesse de minutes. La jeune femme aux cheveux blonds commençait à se lasser de sa position fœtale, si bien qu'elle releva la tête. Ses cheveux ondulaient au gré du liquide translucide. La vie serait peut-être beaucoup plus confortable, mais surtout très ennuyeuse. Son frère commençait à lui manquer. Après tout, il était sa seule famille, hormis un père psychopathe, mais ça ne comptait plus pour elle. Son cœur balançait. Dans cette bulle au moins, elle pouvait rêver de Ramiez, éternellement. Rêver qu’il l’a ramène sur la planète natale, la Lune d’Argent. Qu’il l’a serre dans ses bras avant de s’endormir à ses côtés. Quelle puisse encore admirer avec fierté le gris orage de ses prunelles métalliques. Kaley fronça les sourcils, deux larmes coulants sur ses joues. Ramirez était mort, mais elle ne pouvait accepter cette idée. A quel prix ? Rester inconsciente dans le monde réel, et protégée par son feu, dans son esprit ? Quitter tout ce qu’elle aimait pour des songes ? N’était-il pas temps qu’elle fasse son deuil, qu’elle garde, certes son époux au fond d’elle, mais qu’elle tourne la page, pour avancer dans la vie ? Une voix dans sa tête lui dit alors que c’était le premier pas vers la guérison, et qu’ainsi, même si la vie serait encore difficile une fois sortie de la bulle, elle n’en serait que plus forte et le bonheur serait sur son chemin. Elle n’allait pas baisser les bras maintenant, il en était hors de question ! Alors, lentement, la jeune femme leva le bras vers la paroi de sa matrice de feu, et une fois que ses doigts entrèrent en contacte avec elle, une lumière blanche, pure, inonda le liquide brûlant et lui fit fermer les yeux.



Ses prunelles grises, sans expression, se posèrent sur le jeune homme assit à côté d’elle. Son esprit encore brumeux eut du mal à identifier le Démon. Kaley cligna alors des yeux, tirant une grimace de souffrance. La douleur de ses muscles comme de sa tête était abominable. Elle essaya tant bien que mal de se rassoir, et elle s’aperçut qu’elle se trouvait dans sa chambre sur son lit, et que la personne à côté d’elle n’était autre que Zark lui-même. Elle ne sut pourquoi, mais elle ne put s’empêcher de pleurer. De joie ? De tristesse ou de colère ? Elle ressentait tellement de choses, que s’en était presque inhumain. Elle avait crut Zark mort. Devait-elle se jeter dans ses bras et lui dire à quel point elle avait eu peur pour lui ? A quel point il lui avait manqué ? Voilà trop longtemps qu’elle ne l’avait vu pour avoir ce genre de réaction. Trop longtemps qu’elle le croyait mort. Et le voir ainsi, comme si rien ne s’était passé, cette nuit au Labyrinthe, comme si le portail ne s’était jamais refermé sur une Félicia et un Zark plus puissant que jamais, c’était beaucoup trop dur. Voilà, elle ne pouvait pas oublier. Mais en même temps, comment le lui reprocher ? Il avait donné sa vie pour arrêter Félicia et les sauver tous d’une mort certaine. Il était venu la chercher, l’avait aidé à sortir de cette Enfer. Alors, elle essuya tant bien que mal ses larmes d’un revers de main et serra le Démon dans ses bras. Elle pleura longuement contre lui, heureuse de le retrouver, mais en colère contre elle-même de ne pas avoir pensé à le ramener plus tôt parmi les vivants. Triste, car tout aurait pu être beaucoup plus simple.



- Pardon… sanglota-t-elle, tu reviens après tout ce temps et je t’accueil avec des pleurs.

_________________

    HEAR ME FATHER
    © ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zark Belsefir
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1358

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)   Sam 25 Avr - 13:19

//Zark n’avait pas bougé de la chambre de Kaley. Il avait fait apparaître une chaise à coté de son lit et était resté près d’elle jusqu’à ce qu’elle se réveille. La jeune femme finit par ouvrir les yeux, et le démon les vit s’embuer de larmes peu de temps après. Il ignorait pourquoi elle pleurait, même s’il imaginait des tas de raisons à cela. La vie n’avait pas été facile pour la jeune femme ces derniers temps, entre les démons qu’elle avait dû affronter et ses propres démons. Zark la prit dans ses bras et la serra contre lui. La dernière fois qu’il l’avait vue au labyrinthe, il lui avait donné sa parole qu’il la ferait sortir d’ici quoi qu’il arrive, et c’était ce qu’il avait fait, même s’il avait regretté de ne pas avoir pu revenir avec elle. Après ce qu’elle lui dit entre deux sanglots, il passa une main dans sa chevelure blonde et murmura à son oreille.//

- Ça va aller... Avec tout ce qui t’es arrivé récemment, tu as bien le droit de pleurer de temps en temps.

//Il la serra davantage contre lui.//

- C’est à moi de te faire des excuses. J’ai eu tellement peur qu’il te soit arrivé quelque chose lorsque je t’ai vu étendue sur le sol. Je ne me le serai jamais pardonné. S’il y a une chose que je ne supporterais pas, ce serait de te perdre toi aussi.

//Il prit le visage de la jeune femme entre ses mains, et essuya les larmes qui s’étaient immiscées sur ses joues avant d’y déposer un baiser. Ce fut alors que son regard plongea à l’intérieur des yeux verts émeraude de la jeune femme. Zark tenait toujours délicatement le visage de la jeune femme entre ses mains, et s’approcha à nouveau, mais déposant cette fois-ci un nouveau et tendre baiser sur les lèvres de Kaley.//

//Ce qu’il lui avait pris à cet instant ? Il ne savait pas car c’étaient ses propres émotions qui avaient pris le dessus sur sa raison. Il savait que Kaley avait perdue son mari depuis peu, lui-même avait également perdu celle qu’il aimait, et par ce qu’il venait de faire il ignorait la façon dont réagirait Kaley, si elle le prendrait mal, et s’il venait de détruire quelque chose à leur relation qui jusque là avait été si particulière...//

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terryl Sheiperd
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : LONDRES

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)   Dim 24 Mai - 22:10

(Zaaaaark ! XDDD Ca sent le méga vent que Kaley vient de te mettre. Ca va faire presqu'un mois que t'as posté et toujours rien mdrr C'est dur Zark un aussi gros bâche :d48:
Bonne chance pour t'en remettre & n'ose pas à toquer à ma porte si tu veux une épaule pour pleurer :d10:

*sooooooors* )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaley Legrand
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 3082
Age : 23
Localisation : Tu me cherches ? Comme c'est touchant..

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)   Mer 3 Juin - 19:24

Avec un très long mois de retard, je suis désolée >.<


Elle continuait de pleurer silencieusement dans le cou du jeune homme. A vrai dire, à cet instant, elle avait oublié tout le reste. La douleur, tout comme le malheur qui s’acharnait sur elle depuis la perte de son époux. Puis, peu à peu, ses pleurs cessèrent au fur et à mesure que Zark essuyaient ses larmes sur ses joues. Elle se sentit serrer plus fort contre le démon, et comprit alors qu’il n’avait pas cessé de veiller sur elle, mais surtout, qu’il lui avait manqué.

- C’est à moi de te faire des excuses. J’ai eu tellement peur qu’il te soit arrivé quelque chose lorsque je t’ai vu étendue sur le sol. Je ne me le serai jamais pardonné. S’il y a une chose que je ne supporterais pas, ce serait de te perdre toi aussi.

Les pensées de la jeune femme la menèrent d’elle-même vers Ilana. Elle savait que Zark l’avait perdu quelques mois plus tôt. C’est peut-être pourquoi ils se ressemblaient autant, au fond. Ils partageaient tous les deux la même douleur d’avoir perdu l’être qu’ils aimaient. Elle était tellement désolée pour lui. Elle-même ne se relevait pas de la mort de son époux. Mais Ilana était encore vivante… Un faible sourire étira les lèvres du phœnix, alors qu’elle repensait au début de sa relation avec Zark. Elle s’était mise en tête, pour on ne sait quelle raison, de tuer le démon, et ainsi de venger son frère. Idée qui lui était bien vite passée lorsqu’elle s’était rendu compte qu’elle ne faisait pas du tout le poids. L’image de Ramirez vint une nouvelle fois habiter son esprit, et elle sentit de nouvelles larmes se former au bord de ses paupières, mais qu’elle tenta désespérément de les retenir. Elle avait assez pleuré comme ça, surtout devant Zark. Elle s’était assez lamentée sur son sort. Il était temps qu’elle sorte des ténèbres et qu’elle tourne la page. Sauf que voilà, ça s’annonçait beaucoup plus dur qu’elle ne l’avait imaginé. Si les autres avaient oublié la mort de son mari pour poursuivre leur vie, devait-elle en faire autant ? Un sentiment de haine l’envahit alors. Comment les Princes de l’Enfer avaient-ils osé lui arracher la seule personne qui jusqu’à présent la rendait heureuse ? Comment pouvaient-ils continuer de vivre, de rire, et de s’amuser dans les mondes souterrains avec un tel acte sur les mains ? Pour Kaley, s’en était de trop. Elle avait souvent pensé se venger. Mais qu’est ce qu’un petit Phoenix par rapport à la puissance des Princes ? Et, que lui apporterait la vengeance, au fond ? Il y aurait toujours plus de mort, toujours plus de tristesse et de désolation. Toujours plus de solitude. Tout lui rappelait son mari, tout. Même cette pièce, sa chambre, était la spectatrice du drame qu’avait été le « meurtre organisé » de la jeune femme. Comme quoi, il y en avait, des choses, auquel elle pouvait penser en l’espace d’un instant. La vie ne représentait plus aucun intérêt, sans cet homme qui avait réussit à réchauffer son cœur. Il aurait pu se contenter de rester chez les siens. Lune d’Argent, voilà un monde qui la faisait rêver. Certes, il aurait pu s’amouracher d’une de ces héritières au parfum délicat et à l’esprit libertin, mais il les disait trop faciles. Il aurait pu se contenter d’une jeune femme sucrée de la classe moyenne, humaine, assez cultivée pour comprendre ses paroles mais non, il lui fallait plus. Une fille sans avenir qui n’avait rien à part cette recherche incessante du bonheur. Une fille comme Kaley. Elle songea qu’il avait effleuré son cœur, et l'avait détruite tout autant qu’elle en avait fait de même, oubliant le reste, oubliant le monde dans les bras de l'autre. Elle avait même cru que c'était ça le bonheur… Mais Ramirez avait regagné sa planète, et s’était enfui avec l’infime, l’insignifiante petite âme de Kaley et elle avait finit par perdre qui elle était, ce qu’elle était. Voilà ce qu’il restait d’elle. Une femme brisée, démunie dans la tristesse et la froideur de ce monde ignoble.

- Ne dis pas de bêtises, Zark, j’aurai du penser à te ramener plus tôt. J’ai été stupide…J’ai cru que…

Mais les mots moururent dans sa gorge. Elle l’avait crut mort, il n’y avait rien d’autre à ajouter. Son visage était toujours dans les mains du démon. Elle n’osait pas lui dire ce qu’elle avait pensé, de peur qu’il ne le prenne mal, ou peut-être de peur de culpabiliser plus si cela était possible. Elle sentit les lèvres du garçon se déposer sur ses joues. Qu’avait-elle fait pour qu’il prenne toujours soin d’elle ? Méritait-elle seulement ce traitement de faveur ? La jeune femme aurait tant voulu lui rendre quelque chose en retour. Quelque chose de concret, de réel. Mais voilà, elle n’était plus capable de donner la moindre affection. Ramirez était mort, emportant avec lui les sentiments de sa belle. Elle en était tellement désolée. Mais alors que son regard rencontrait celui du démon, elle le vit s’approcher et déposer sur ses lèvres un baiser. Ses yeux émeraude cillèrent. Depuis qu’elle connaissait Zark, même si, plus jeune, elle adorait le taquiner, jamais elle n’avait pensé qu’il lui donnerait un jour ce baiser. Mais pourquoi l’avait-il fait ? N’aimait-il pas Ilana ? A vrai dire, elle n’en savait rien et ne voulait même pas savoir. Elle qui pensait ne plus rien pouvoir donner, elle se surprit à rendre, peut-être timidement, son baiser au démon. Ou est ce que cette histoire allait les mener ? Au bout d’un certain temps, la jeune femme détourna la tête et alla se réfugier, comme à son habitude dans le cou de Zark. Elle ne voulait pas défaire leur étreinte. Elle ne voulait pas qu’il s’en aille non plus, mais à vrai dire, elle ne savait pas quoi penser. D’aussi loin que le phœnix s’en souvienne, Kaley avait toujours aimé Zark comme un grand frère. Jamais autrement. Il était toujours là quand elle avait besoin de réconfort, de protection et ça avait constamment été ainsi. Peut-être lui ne se pardonnerait-il pas s’il lui arrivait quelque chose. Kaley, elle, ne se permettrait pas de faire du mal au démon. Elle avait tant souffert de la mort de son mari, qu’elle ne se sentait plus capable de rendre la pareil à qui que ce soit. La simple idée de bafouer ce que Zark pouvait lui offrir lui donnait la nausée. Cependant, elle se sentit sourire. Un sourire taquin, le premier, depuis bien longtemps :

- Zark… Maintenant que tu es revenu, il faut que j’attendre l’apocalypse pour que tu m’embrasses ?

Elle se dégagea, et lui jeta un regard mi amusé, mi inexpressif. Peut-être parce que la situation était devenue pesante ? Qui sait. Voilà que l’un devait mourir pour embrasser l’autre. Chose assez comique, si l’on en croyait Kaley. Son sourire se fana presque aussitôt qu’il était apparut. Elle le fixa, l’air grave :

- Je ne sais pas si ce qu’on a fait est bien. Je ne sais pas si je suis prête, Zark. Je sais qu'il est grand temps que je passe à autre chose, mais il n'y a plus rien de bon à aimer en moi. Et toi...Je sais que tu tenais beaucoup à Ilana. Je ne veux pas m'interposer entre quoi que ce soit.

_________________

    HEAR ME FATHER
    © ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit de pleine lune... (pv Zarki)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit de pleine lune très mouvementée #
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» - Pleine Lune - PV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pass Magic :: Les quartiers

 :: Quartiers n°2 :: Le Manoir de Kaley
-